De Paris en piscine Le blog de Papillonista

insomnie

Belle jeune fille, Asie du sud est . Photo J. Mascolo 

La chaleur … me réveille, et j’en profite pour écrire un petit truc, en essayant de ne pas aborder les thèmes rebattus de ces derniers jours . 

J’étais plutôt contente de moi, hier, ayant réussi un truc, après avoir réussi un autre truc, pas dans le même domaine…et hier, j’ai discuté avec une amie retrouvée après beaucoup d’années, et ça m’a fait plaisir de voir qu’elle était toujours là , en bonne forme et belle : on s’est raconté des moments où on avait échappé à la mort de peu, dans notre existence … 🙂 des trucs incroyables, comme s’il y avait eu un doigt d’Ange, juste au dessus de nous, qui avait légèrement dévié quelque chose qui allait s’abattre : pour elle, une fois, elle était partie nager en mer (Méditerranée), un matin où elle se sentait en pleine forme , dans une île espagnole : la mer était plate , étale,comme un lac, tout était merveilleux, et la voilà qui s’éloigne beaucoup en nageant, droit vers le large : la Méditerranée est la mer la plus traitre du monde, plus encore que le vieux Pacifique, ou que l’Atlantique, qui sont des géants ,certes soumis à des colères, mais dans l’ensemble plutôt débonnaires … 🙂 la Méditerranée cache bien son jeu, surtout quand elle a l’air paisible : donc voilà cette amie qui se retrouve assez loin de la côte, toute seule, aucun bateau à l’horizon, il était trés tôt, et qui veut revenir vers la côte … et qui se rend compte qu’elle a beau nager, elle ne se rapproche pas … un courant l’envoie au large … 🙁  et là, elle commence à paniquer, son coeur à battre, et voilà… elle décide de nager en dos, parce que c’était la nage qu’elle nageait le mieux—et peut être ne voulait-elle pas voir les cotes s’éloigner malgré ses efforts— en forçant autant qu’elle le pouvait, contre le courant… et finalement, elle y est arrivée… elle s’est sauvée… elle est restée longtemps sur la plage, après, complètement out …et depuis elle nage toujours parallèle au rivage, et pas trés loin… 🙂 quant à moi, (je fais abstraction des fois où quelqu’un a essayer de me tuer ou m’étrangler  etc…) , il y a fort longtemps, j’étais aussi en pleine mer sur une petite barque avec un petit moteur (du genre avec une ficelle qu’on tire pour démarrer), en pleine nuit, nuit noire sans lune en Méditerranée…je voulais rejoindre une boite de nuit, sur la côte,  depuis une île où j’habitais…j’avais volé la barque, pour ainsi dire, et j’étais partie , à minuit, quelque chose comme cela …j’étais trés heureuse, je me guidais sur les lumières lointaines de la côte, quand tout d’un coup, un bruit de moteur trés proche, et un bateau (genre hors bord), puissant et rapide  qui s’approche (on ne voyait strictement rien), pas de lumière sur ce bateau, peut être un bateau de contrebande, et le bateau qui passe si près de ma barque que celle ci se met à tourner sur elle même plusieurs fois, on pourrait dire en vrille si ce n’était pas sur place  … je n’ai jamais vu qui était sur ce bateau, ni la forme du bateau, ni rien, mais il s’en est fallu d’un cheveu que je me fasse percuter, ça c’est sur … 🙂 

Et, de nombreuses années après, quasiment le même truc, dans mon quartier à Paris : je marche , sur le trottoir (qui est large) et dans la rue, une voiture folle qui en percute une autre, et l’une des 2 qui vient valdinguer vers moi et me passe à 10 cms … 🙂 mais ne me touche pas … La peur ! même pas le temps de réaliser…stupéfaction, après…  

Et, dans le même ordre d’idée, il y a quelques mois, cet hiver en fait  (mais là, si ça s’était passé, si ça m’avait touchée, c’eût probablement été moins grave) : je marchais dans le Marais, trés à gauche sous les toits, pour éviter la neige et la glace qu’il y avait partout sur le sol, et j’entends soudain un grand bruit dans mon oreille : et je vois un gros PAQUET de glace et neige (venant probablement d’un toit)qui vient de tomber à 1cm de moi ! le plus curieux, c’est que ça a fait un grand bruit, que c’est tombé vraiment à un cheveu de moi, et que je n’ai même pas senti le passage du truc (un souffle, au moins… peut être parce que j’étais trés habillée, je ne sais pas… 🙂 …) il y avait une autre passante, un peu plus loin, et on s ‘est regardées avec stupéfaction … 🙂

Les jours se sont mis à raccourcir, depuis le 20 juin, le solstice d’été est passé… nous nous dirigeons maintenant vers l’équinoxe d’automne , et ensuite le solstice d’hiver, après quoi les jours  se remettront à croitre , la lumière à revenir … 🙂 quelqu’un que j’aimais beaucoup se réjouissait toujours des premiers jours de janvier, dans une contrée froide, quand la lumière revenait … 🙂 nous pourrions habiter en antarctique …avec des hivers de 11 mois et des températures de — 80 ° … 🙂 et la nuit pendant une partie de l’année …j’ai entendu une interview d’un gars, il y a 2 ou 3 jours (le journaliste n’arrêtait pas d’appeller le gars par son prénom et nom complet, plusieurs fois dans la phrase, c’était marrant), qui dirigeait une station internationale(français/italiens) en antarctique, je ne sais pas ce qu’ils étudiaient : la température est à –80 ! pour sortir, les gars mettent des combinaisons, et si un tout petit bout de peau vient à être exposé à l’air, il CONGELE immédiatement ! à quoi ce gars-là songeait-il le plus, qu’est-ce qui lui manquait ? sa famille, évidemment, mais aussi de pouvoir sortir dehors sans une couche de gants et sans vêtements … 🙂 à part cela, il nous a dit qu’on voyait énormément les effets du réchauffement climatique en antarctique … l’antarctique, c’est « en bas » , et je me demande si ce n’est pas encore plus désolé que l’arctique, plus sauvage si c’est possible … l’antarctique a l’air plus froid, aussi, que le pôle nord … je ne crois pas que Jean Louis Etienne  pourrait s’y rendre aussi commodément … l’antarctique a des airs de planète extra solaire, en fait … et je crois qu’ils étudient là-bas, entre autres, des systèmes précurseurs de conquête de Mars …  🙂 

On dirait que les choses, la marche des choses , l’Histoire, se fait en dehors de nous …par exemple cette histoire de réchauffement climatique : je suis certaine que les activités des Hommes , avec le cynisme qui va avec, conduisent directement à ce réchauffement climatique, et je suis tout aussi certaine que les « mesures » qui sont prises actuellement , ne servent à rien ou pas grand chose … 🙂 peut être devrions-nous accepter ce réchauffement (ou alors changer de mentalité, ce qui semble la chose la plus compliquée du monde), et voir la suite … et je suis certaine que ce réchauffement, ce cynisme, nous conduisent tout droit à mettre au point des voyages sur Mars, et à terme, une migration des humains sur d’autres planètes..;ce qui me semble le truc le plus fou et le plus c… du monde … Si cela ne dépendait que de moi, il n’en serait même pas question…c’est ici que je resterais, c’est la terre que j’aménagerais … il faudrait pour cela, pour réussir, que je devienne le maitre du monde, une sorte de tyran mégalomane qui imposerait ses vues, pour le bien de l’humanité (j’en entends qui ricanent, à commencer par mon Cheval) … 🙂 il n’y aurait ni violences, ni coercitions, du travail pour tout le monde (le travail serait partagé) … 🙂 par contre l’idée de fabriquer un vaisseau spatial  pour se tirer ne serait pas du tout encouragée … 🙂

Hier, j’ai nagé dans ma piscine favorite, à une heure sans trop de monde—quand je suis partie, une queue commençait à se former à la caisse … 🙂 j’ai nagé sans discontinuer, sans discussions avec qui que ce soit, et j’ai commencé à me fatiguer après 45mns environ … 🙂 avant-hier, j’ai recommencé à nager le papillon, et cette fois, j’ai fait des 50m à chaque fois, en m’arrêtant de temps en temps 2 secondes, parce que ce n’était vraiment pas fameux du tout …minable, pour tout dire … 🙂 c’est toujours la respiration qui pêche …en plus on dirait que j’ai tout oublié du pap … 🙂  ce que c’est compliqué à nager ! je ne sais pas si j’y arriverai un jour …à faire 50m sans problèmes, de manière trés aérienne, et sans fatigue ! va falloir étudier ça ! je me suis rendu compte aussi que le chlore me donnait de l’asthme …je pense qu’ils ont dû forcer en chlore, ces jours-ci, avec la chaleur et une recrudescence des nageurs , parce que j’avais constamment envie de tousser, un chat s’était logé dans ma gorge … 🙂 😉 😮 😮 😛 😀 😀 

Et cette nuit, j’ai entendu ce chat 🙂 qui protestait, toujours dans ma gorge ! 🙂 c’est quand même incroyable de nager comme je nage, pratiquement tous les jours (normalement ça doit aider à respirer, non ?) , et d’avoir quand même un chatlogé à cet endroit ! 🙂 🙂 

Mais RIEN ne me fera abandonner la natation ! je pense que je MOURRAI en scène !heu… je veux dire, EN NAGEANT ! la piscine Berlioux est un théâtre, le savez-vous ? 🙂 🙂 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation