De Paris en piscine Le blog de Papillonista

mardi

Photo (Turquie , la mer) de C. LEBRANCHU , et l’autre photo, c’est de Jean Mascolo ou Catherine Faux 

Le point lumineux de la journée fut une conversation avec quelqu’un , dans la piscine, qui me raconte toujours des histoires qui m’intéressent.

Avant cela, j’avais « visionné  » une vidéo de Ryan Lochte sur sa manière de nager en dos, et c’était quasiment parfait.j’ai noté que son passage aérien était comme ce que j’essaie de faire, relax, et  j’ai noté plusieurs points à essayer, et je suis partie les essayer direct !  par exemple, il semble avoir 2 phases bien nettes, avec les bras(chaque bras à son tour) : une phase de glisse , le bras ne bouge pas, et ensuite, dans la phase d’appui, celle ci se détache nettement… ce n’est pas un mouvement continu, je veux dire…(un peu comme ce que montrait mon copain en crawl) Ryan Lochte est complètement synchrone et symétrique, de plus, il arrive à faire les mouvements de bras , à prendre son appui, et à l’accompagner, tout près du corps, alors que moi, ce n’est pas tout à fait cela…Lochte est filmé d’en haut et aussi sous l’eau, mais si on mettait le même film en vertical, comme si Lochte était debout, on verrait une danse, je m’en suis rendu compte.

J’avais hâte d’essayer tout ça…j’ai bien nagé…je ressens des tas de sensations nouvelles, et quelques fois, j’ai l’impression de nager vraiment bien en dos… merveilleux, de nager … 🙂

J’écoute les news : les bateaux de migrants en Méditerranée et l’Italie qui refuse d’accueillir : j’écoute les commentaires , dont celui d’une dame d’une ONG, proche de l’Aquarius: une voix de petite jeune fille idéaliste, avec les tics de langage des petites bien élevées, et tout le monde il est trés méchant, sauf elle qui a si bon coeur… m’énerve…  1°) les bateaux des ONG recueillent les migrants en mer : pourquoi ne les ramènent-ils pas vers la Libye ? puisque c’est de là qu’ils arrivent… je ne dis pas que c’est ce qu’il faut faire, mais je pose la question. 2°) la nana disait tous les trucs à propos du manque d’humanité, de l’Italie, de la France, etc… mais ce que je voudrais savoir : il n’y a pas qu’en Méditerranée que des gens sont dans des situations désespérées … Il y a des gens dans ces situations dans beaucoup de pays, particulièrement en Afrique de l’est : quand les gens sont sur place, dans leur pays, et qu’ils crèvent de faim, c’est tout autant terrible… pourquoi entend-on une pluie de reproches (contre les méchants pays qui n’accueillent pas, ou au compte-goutte), à propos des migrants qui sont dans une situation difficile en mer, alors que le reproche devrait être plus étendu, si reproche il y a…  le gars qui meurt de famine ou à cause de la guerre(comme en Somalie) est chez lui, et ne peut s’échapper, il est victime vraiment d’un état des choses terrible, et c’est tout aussi urgent,(il faudrait affréter des avions humanitaires et ramener les gens dans des zones civilisées) ,  alors que pour les migrants, c’est le contraire : c’est eux qui se sont mis dans ce guêpier, si l’on peut dire… ils fuient une situation économique désastreuse, certes, mais ils ne fuient pas la faim, à proprement parler, je ne crois pas…ils fuient l’absence de société de consommation bien grasse et bien attrayante comme ici, plutôt…ils fuient l’absence d’avenir dans leur pays de m… 

Je parle des migrants économiques  africains, ceux qui arrivent en nombre…

3°) ensuite, j’entends que le coût de cette immigration serait de plus de 900 milliards d’euros par an  pour la France… (les aides aux migrants,  logement, nourriture, argent ,mais non compris l’aide médicale, etc…) : égoïstement, je me dis que je n’ai pas envie de payer pour les migrants, donc ce serait bien que les migrants puissent travailler : le même article annonçait que les migrations avaient apporté dernièrement je ne sais plus combien de milliards à l’Allemagne (tu m’étonnes ! la générosité avait bien une raison…)pourquoi ce n’est pas pareil ici ?   4°) les gens qui nous gouvernent devraient se rendre compte que ce n’est pas tant les réfugiés et leur accueil qui pose problème : ce qui pose problème, c’est la religion-dont-il-est-question,  et qui enquiquine pas mal de monde, et dont, malheureusement, sont issus la grande majorité des migrants :si la France, l’Europe, arrivaient à bien définir les lignes à ne pas franchir par cette religion,  et être trés ferme là-dessus, même si  pacifiquement , jusqu’à ce que cela ne pose plus question,  je suis certaine que les gens lambda, le peuple, verraient les migrations d’un autre oeil, comme ils ont toujours vu les vagues successives venues de partout dans le monde : un enrichissement…ce qui pose problème, c’est la religion des gens qui demandent l’asile : on a peur de cette religion, dans son ensemble, on ne l’apprécie pas… c’est la première fois dans l’histoire de France qu’une assimilation pose autant de problèmes … ce n’est vraiment pas normal qu’on exhorte quotidiennement un peuple à « aimer » quelque chose qui ne lui plait pas, en lui disant qu’il est « raciste » s’il n’aime vraiment pas ça…  …comme disait quelqu’un, si tu constates qu’on ne t’aime pas, cherche la raison en toi, et rends-toi aimable … c’est aussi simple que cela…c’est toi qui doit changer, pas l’autre…

5°) que des keums, les migrants …le migrant est un macho comme un autre, faut pas croire…  😉 🙂 pourquoi ne pas annoncer qu’on reçoit en priorité les femmes, seules et non voilées … et pas les keums … 🙂 faire un essai, au moins, par l’intermédiaire de nos ambassades… 🙂 vous voulez migrer, pour faire des sous ? vivre comme en occident ? ok, le visa sera pour votre femme (fille, nièce)… 🙂 pas pour vous…circulez… 

Je crois que j’ai vu un migrant, dans une épicerie, today : un jeune gars qui semblait arriver juste d’Afrique, avec une casquette branchée…  qu’achetait-il ? 4 grandes bouteilles d’Orangina et des paquets de grosses gaufres dans du film plastique …je lui ai demandé s’il se nourrissait de ça (cher et plein de sucre industriel), et ça l’a fait marrer, mais il n’a pas pu me répondre, car il ne parlait pas un mot de français … on devrait peut être aussi leur apprendre à se nourrir … ? ? ? 🙂 

Mon Cheval me confie sa position, en 2 parties , qui n’est pas nouvelle : 1°) il se trouve par hasard (par exemple il est sur son yacht —je ne vous l’avais pas dit ? il a un gros bateau blanc ! — ) devant un migrant en train de se noyer ? il le sauve,sans se poser de questions, évidemment,  le ramène dans des contrées propices, le nourrit, le loge, lui apprend le français, et ensuite il se débrouille pour lui trouver un travail…et l’ex migrant paie des impôts en France  2°) mon Cheval est-il pour l’accueil des migrants ? non, c’est une position de principe, on lui pose la question, il répond qu’il faut des frontières sures … fuck les migrants ! 

j’entendais quelqu’un dire qu’il fallait adopter la politique suivante : s’entendre avec les pays d’où les gens migraient (mais qui sait quelles fables courent dans les pays d’où viennent les migrants…peut être s’imaginent-ils l’Europe comme une cocagne où on va tout leur donner , et où ils pourront acheter tout de suite les fringues siglées et les phones dernier cri, etc … je ne sais pas … il ne semble pas que ce soit la faim, par exemple,(déjà dit + haut)  qui les pousse à partir : ils donnent quand même pas mal d’argent aux passeurs, ils ont des iPhones, etc… (je parle des migrants africains, les plus nombreux)… ceux qui crèvent vraiment de faim, les trés pauvres,  n’ont pas la force d’entreprendre de tels voyages …) s’entendre avec les pays d’où les gens migrent, donc,  et donner de l’argent pour qu’ils se développent plutôt que de laisser partir leurs enfants …proposition de quelqu’un à la radio…  mais est-ce qu’il n’y en a pas un peu marre de donner des sous, encore et toujours, pour que l’Afrique se développe ? l’Afrique vit aussi beaucoup de ce que ses ressortissants envoient chez eux…chaque travailleur malien en France nourrit une smala africaine … ils sont incapables de se développer tout seuls, ou quoi ? où est le problème ? est-ce que ces gens ne devraient pas plutôt retrousser leurs manches et commencer à changer leurs pays, exiger la démocratie, exiger de la probité de leurs dirigeants,  travailler pour améliorer les choses ? étudier à Paris, mais retourner faire profiter le pays de son savoir, par la suite ?  

Sur ces lénifiantes pensées, il y a quelque chose que je voudrais comprendre, mais je ne suis pas assez renseignée pour me faire mon opinion : je voudrais savoir si oui ou non l’occident pille l’Afrique, se fait du beurre sur la misère de l’Afrique sans donner  la même contrepartie … s’il s’agit des « méfaits » de la colonisation, je pense que s’il y a eu méfaits, il y a eu  bienfaits  aussi … par contre,  si nous  pillons l’Afrique  maintenant,( et si l’échange n’est pas égal entre ce continent et l’occident/ l’Europe, ),  alors quelque part, on doit quelque chose à ces gens… régler nos dettes, s’il y en a …  cela dit, ce serait bien qu’ils se débarrassent eux aussi des freins qui les empêchent de se développer, la religion, l’hyper natalité, des traditions pas si intéressantes que ça,   puisqu’elles empêchent ces peuples d’être satisfaits de ce qu’ils ont  …

Je lance une idée : Le Sahara est immense et trés chaud, le soleil darde ! il n’y a rien que quelques nomades et encore ne vont-ils pas partout ! même le front Polisario a quitté les lieux … 🙂  l’Algérie pourrait investir dans d’énormes surfaces de panneaux solaires, et revendre sa production à tout le continent ! (voire même au delà…)  employer tous les migrants du continent … 🙂 le sud de  l’Afrique  du nord deviendrait le centre mondial de la production d’énergie propre … ça leur irait bien, non ? 

Eduqués, forts, sans grigris, les peuples sont plus à même de se défendre contre les prédateurs … L’Afrique est riche (son sous-sol) je crois, et il conviendrait que les relations se normalisent, entre l’occident et l’Afrique : on ferait du commerce, chacun resterait chez soi, sauf les touristes;  l’occident et les pays riches paieraient les matières premières à leur juste prix et s’abstiendraient de spéculer, les pays africains deviendraient des démocraties et feraient la chasse à la corruption, se débarrasseraient des dictateurs, mettraient la religion dans un petit placard fermé à clef, développeraient le solaire (le Maroc l’a fait …mais ça n’a rien changé à l’absence de  démocratie), et feraient la promotion de l’instruction pour tous, y compris pour les femmes … 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation