De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Jeudi, demain c’est vendredi …BLANQUER ON EST POUR TOI, ON TE SOUTIENT !

    Bobonne et son pote prennent le RER en majesté … (ah, c’est pas du Arno Breker … 🙂 …) le mâle, c’est celui qui a la petite pointe entre les jambes … hihi … 🙂 

En sculpture, les  types intéressants sont les sculptures de Giacometti (les personnages en marche, stoppés sur des petits piédestals , et celles de Botero (la réalité un peu augmentée…à peine… ),… et bien sur les statues grecques … 🙂 et alors, quand on rencontre une statue grecque , comme le nageur qu’on a vu aujourd’hui … une habituée et moi, à peine il s’est présenté sur le bassin au dessus de nous, on lui a dit qu’on était sures qu’il nageait trés bien … 🙂 que ça se voyait … 🙂

 Berlioux, encore et toujours : bonne forme, ravie de nager… 🙂 Paris toujours bien défoncée (je parle des rues) 🙂

Et mon Cheval aussi, toujours bien défoncé, 30 ans après avoir fumé sa dernière cigarette augmentée ! je plaisante, hein, c’est pas bon du tout pour la tête…mais bon, pratiquer ce qui n’est pas bon pour soi est un DROIT humain… je milite pour cela…bien que je n’en veuille plus pour moi-même … à partir d’un certain moment, si vous voulez durer, si ça compte pour vous, si vous pensez que brûler sa vie ne vous donnera de toutes façons jamais une auréole de personnage à part, vous êtes obligé de devenir draconien avec vous-même … 🙂 se sentir BIEN est la drogue la plus merveilleuse du monde … BIEN, fort, gentil, rapide, ouvert  … 🙂 que du plaisir … 🙂 

Cette fois-ci, j’ai visité le 13ème arrondissement, et le RER … j’ai photographié la statue qui de trouve en plein milieu des halles RER , il s’agit d’un homme et d’une femme façonnés… 🙂 si on ressemble tous à ça… 🙂 rien que des animaux, des animaux pensant, avec un corps qui attrape toutes sortes de trucs tout le temps… des animaux réfléchissants, mais qui se gourent tout le temps …l’humanité est comme un bateau ivre, de temps en temps ça sombre, ça coule, les survivants s’accrochent de leurs petites griffes à ce qu’ils trouvent, des planches pourries, ils se hissent sur le radeau (c’est le Radeau de la Méduse, tout le monde est en train de crever ), se reproduisent, et sombrent de nouveau … 🙂 la Guerre étend son aile de folle, sa chevelure hérissée, gigotante, (tableau du douanier Rousseau, bien plus fort que « Guernica »), et dansent  la gigue, les petits humains ballotés dans une réalité qu’ils ne maitrisent pas, et vogue la galère … 🙂 (la « Nef des fous », tableau flamand du 15ème/16ème siècle ) … de temps en temps, une ère de repos, une aire de repos,(entre 2 massacres, on dirait qu’ils ne peuvent pas vivre sans), les années folles après la boucherie (tableaux de Van Dongen, tableaux expressionnistes allemands), tout le monde danse à Charlestown, et de nouveau la guerre, les photos de Leni Riefenstahl,  l’Homme nouveau qui doit , pour surgir, écraser toute l’humanité de  l’Humanité (sculptures d’Arno Breker, pompier, art fasciste, Mac Avoy mauvais peintre), et ensuite, ouf ! les américains arrivent, avec leur dégaine, et leurs chewin-gums, les jeans, les années 50 en Amérique, les films géniaux, et ce sont les années 60, 70, (l’art reproductif, les sérigraphies , pour faire plus d’argent, Wahrhohl -Warhol, les petits génies de la figuration narrative, on a les trente glorieuses, du moins en occident, tout le monde veut participer, même ceux qui sont derrière le rideau de fer, tout éclate, c’est la mondialisation qui commence, le transport aérien se développe à mort, on passe des week ends dans des îles lointaines, et puis le tiers monde commence à s’inviter, et ramène ses us et coutumes et religions, alors qu’on était bien loin de tout ça, on croyait que c’était ailleurs …  au milieu de la gabegie occidentale…   🙂

Pendant ce temps, dans un monde parallèle, les « scientifiques » s’occupent de tout autre chose, et sont en passe de se mettre à la place de Dieu, tandis que l’homme primaire de toujours perdra jusqu’au souvenir de ses origines, lové dans un confort à renfort d’écrans abrutissants qui pensent à sa place  … l’Homme nouveau naitra des machines, avec une réalité augmentée dans le cerveau, et une puce greffée dans le sternum pour qu’on puisse le suivre partout… à un moment il perdra même son identité et ne distinguera plus ce qui vient de ses gènes et ce qui vient du scientifique qui partage son lit … 🙂 et le … 😉  toutes les nuits …  (notez que quand je dis « l’Homme, je parle de moi, évidemment aussi —et de mon Cheval..rien de plus ridicule que ce « les femmes et les hommes—les unes et les uns— les auteurES—les professeurES— Celles et ceux qui …  »  c’est concon, c’est cocon, c’est coton, pas vrai, mon colon ? … 🙂

On lui promet des voyages dans Mars (depuis la Lune, c’est plus facile, parce que c’est sans gravitation…j’ai appris ça hier, je n’y avais pas pensé…il parait que quand c’est le vide sidéral, plus besoin de carburant pour avancer, ça avance tout seul … 🙂 demande moi alors comment la poussière d’étoiles que nous sommes est arrivée là où nous sommes … 🙂 facile, facile … un peu de poussière répandue dans l’univers, un souffle, et nous voilà… tout près à reproduire la grande catastrophe qui nous soufflera et nous obligera à refaire le voyage intersidéral … 🙂 c’est sous forme de poussière que nous coloniserons Alpha du centaure, ou XZmysterious N° 460, près d’un trou noir  baptisé d’un nom antique … 🙂 , oui,  nous irons un jour vers des planètes trés lointaines, voyages pour lesquels quelques individus retranchés dans leurs bunkers à Cupertino imaginent une propulsion virtuelle …car l’Homme n’ira pas physiquement dans les étoiles, non, il sera effacé ici, et reproduit là-bas, à des millions d’années lumières , c’est à dire transformé en idée, ici et maintenant, et c’est l’idée qui sera projetée … 🙂 sa dépouille dont on aura remplacé petit à petit tous les composants par des composants non putrescibles, conservant, à chaque opération l’étincelle de vie qu’on enverra in fine, toute seule, dans le futur … 🙂 ,  restera dans le cimetière que sera devenu notre vieille terre, (quand tout le monde se sera étripé) alors que le soleil commencera à mourir sous la lumière particulière de la lune … 🙂

« Ca suffit les divagations », Brait mon Cheval(qui se transforme d’un coup en licorne, beaucoup plus élégant que la veille, du coup), car je l’ai emmené loin aujourd’hui et ça lui a fait du bien—nous avons constaté que Mme la Mère de Paris a décidé de remplacer de grandes portions de chaussée pleine de nids de poule par de l’asphalte brillant , ralentissant encore la circulation—seuls les Chevalx passent— « que penses-tu de J.M. Blanquer ? » me demande-t-il … bof : que du bien ! je ne serai pas tatillonne, dès que quelqu’un est bien à plus de 60%, ça me suffit …et lui c’est 90%, totalement inespéré dans les circonstances… pourvu qu’il tienne le coup … 🙂 les parents sont dubitatifs, parait-il… Sont-ce les parents, ou les journalistes ? Blanquer veut apprendre aux gosses à lire et à compter selon les vieilles méthodes (qui ont fait merveille sur moi) … 🙂 les parents sont dubitatifs ? ils trouvent Blanquer plein de morgue ?  tant mieux !  on a entendu une maitresse d’école , une institutrice pardon, une professeure des écoles dire que c’était des vieilles méthodes qui dataient de 60 ans … 🙂 s’est-elle rendu compte qu’actuellement les gens , enfin les plus jeunes, ne savent presque pas lire ni écrire ? rien que pour ça, elle devrait la fermer … moi je suis effarée quand je vois ce qu’écrivent (des mails, ne rêvons pas), des gens d’une trentaine d’années qui ne font absolument pas partie d’un quartier défavorisé, et qui ont eu des parents passés par l’école de la république…les parents écrivent 10 fois mieux que leurs rejetons… 😉

Donc, laissons Blanquer faire comme il l’entend …les instituteurs (enfin ceux cités par les journalistes) trouvent que Blanquer ne leur fait pas confiance, que eux savent, n’est ce pas, ce qu’il faut aux élèves …personne ne les empêche de développer des méthodes annexes pour s’adapter à chaque élève…Ce sont les grandes lignes, qu’indique le ministre … Par contre, si le gros des profs marche avec les stupidités qui ont eu cours durant les années socialistes, alors Blanquer devrait taper un grand coup…je pense qu’il a dû virer les imbéciles coiffés qui siégeaient au (je ne sais plus comment ça s’appelle), « haut conseil des programmes », mais je ne sais pas s’il a réussi à extirper tout ce qui grenouillait de ce coté, avec toute cette idéologie dont on pense à tort que cela vient de 1968 … 🙂

Tiens bon, Blanquer ! 

Rapport Borloo : Nul ! Malek Boutih , un mec estimable, a dit que ça ne servirait pas à grand chose (on va encore jeter notre argent pour des trucs qui n’atteindront pas leur but, concernant les banlieues, c’est le cas depuis des années, on injecte des milliards avec des « rentabilités » de 0, 1 % … genre… Malek propose de rétablir d’abord l’ordre républicain … je suis aussi d’accord avec ça… priorité. Ensuite on pourra faire des plans… Et j’ajoute que, pour dégager des marges , des bénéfices et une gestion intelligente des choses, contribuer à casser les trafics, la première chose à faire est de libéraliser le cannabis au niveau national (goulée d’air financier, les forces de police pourront se consacrer aux choses importantes… le seul problème c’est que ça va casser l’économie des quartiers, mais ce sera un mal pour un bien, les choses se normaliseront peu à peu…il y aura d’autres trafics, mais ils n’auront pas cette envergure qui pourrit tout actuellement… 🙂 légaliser le shit, organiser les choses et la prévention, et rétablir l’ordre républicain…Blanquer s’occupe de l’éducation, pas la peine de faire des trucs supplémentaires, et au plus haut niveau on en finit avec la pommade aux tenant de la loi religieuse… pas besoin de dépenser des mille et des cents, financés par nous, encore et toujours (marre)… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation