De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi, samedi, jeudi, lundi …

Je ne sais plus quand je suis allée nager à la grande piscine de 50m…Mon idée est d’y aller tous les jours, mais hier je n’ai pas pu … J’y suis donc allée aujourd’hui. Il fait une chaleur monstrueuse : malgré l’air conditionné dans les bus, tout le monde est en sueur : quelques fois, j’ai l’impression que mon crâne est attaqué par mille petites fourmis, tellement la sueur brûle.

L’Afrique nous envahit ! cet air caldissime vient du Sahara … de jour en jour, les annonces météo reculent la date où cette canicule prendra fin : j’ai noté que c’est souvent le cas : de sorte qu’on a l’impression que les bulletins météo sont menteurs … Ils vous font lanterner, en vous annonçant la fin de l’épreuve pour le lendemain, et ça recule de jour en jour …  quand on a l’esprit faible, on se demande si c’est un truc calculé qui ferait partie du GGGGGRRRAaaand complot tous azimuts, qui cherche à nous asservir subtilement en nous faisant prendre des vessies pour des lanternes … 🙂

Le ventilateur ne brasse que de l’air chaud … 🙂 vers 20h, aujourd’hui, une lueur d’espoir, sous la forme d’un coup de vent, s’est élevée, mais à cette heure-ci, il n’est plus question de cela : l’air est aussi chaud à l’extérieur que dans le four où je viens de faire réchauffer une ronde quiche lorraine… 🙂

Je viens d’éteindre le ventilo rotor, mais je me rends compte qu’il faut que je le rallume illico … 🙂 mon Cheval est en train de crever la bouche ouverte … 🙂

Nous sortîmes du bus, et par un prompt renfort, nous nous vîmes 200 en arrivant au port …Mais qu’est-ce que je raconte, moi !  non , je suis sortie du bus à la gare de Hyères, et je me suis trainée jusqu’au guichet, où j’avais un truc à faire (tandis que je vous parle, quelques fourmis escaladent mon épaule…), tandis que le soleil dardait, à l’extérieur… dardait, dardait, et continuait, alors que mon Cheval et moi cheminions vers la piscine par un chemin de traverse complètement dénué d’ombre… le chemin longeait une sorte de ruisseau qui ressemblait à l’échine étique d’un vieux chien, avec un fond d’eau croupie, devant des immeubles alignés … Ils doivent avoir des problèmes de moustiques tigres, là dedans, nous dîmes-nous en essayant de filer le plus vite possible vers l’ombre accueillante du merveilleux jardin Olbius Riquier, à quelques encablures de là… La traversée du désert, en somme, et l’oasis un peu plus loin (avec des fontaines ! des fontaines !) … 

Dans le jardin Olbius Riquier, de l’ombre, des arbres, et un silence apaisant …C’est là qu’on mesure à quel point le silence est quelque chose d’important…Dont pas un de ces imbéciles d’écolos français (je parle des politiques) n’a conscience … je sais ce que je dis … 🙂 🙂 Quelques personnes (rares) sur les bancs, qui lisent … 🙂 un monsieur a enlevé ses chaussures et a posé ses pieds dessus … 🙂

A l’autre bout du jardin Olbius Riquier, encore une grande esplanade, (qui fait parking), sans un poil d’ombre, (une épreuve) à traverser , et ensuite ce sera la piscine et son eau fraiche … Las ! les grilles sont fermées, avec un écriteau : incident technique, fermé tout le week end ! grrr … Je repars dans l’autre sens, sous le cagnard, avec monCheval qui traine un peu la patte … je me rends compte que son pelage a roussi à cause du soleil ! ses lunettes de soleil ne cachent qu’à peine son air abattu …  :-). le pauvre Animal ne pense plus qu’à boire, depuis quelques jours  🙂  il va de bouteille en bouteille … 🙂 quand il a terminé la bouteille d’eau, c’est une bouteille de jus de pamplemousse de Floride qu’il faut lui acheter ! il ne mange même plus … 🙂  Nous nous trainons jusqu’au centre ville, dans l’espoir de prendre un bus qui nous échouerait sur une plage, n’importe laquelle … 🙂   nous nous arrêtons dans un des rares cafés ouverts à cette heure-ci, en plein après midi (tout le monde est à la plage …) . en discutant avec le patron, nous apprenons que la piscine est fermée depuis la veille, parce qu’un câble électrique a fondu à cause de la chaleur  ! ! !  2 dames du coin rentrent dans le café, et, tout en sirotant des cocas et des jus de fruits, nous apprennent qu’il y a des pannes d’électricité chez elles, les câbles ne supportant pas la chaleur … Lorsque nous reprenons la route, la radio égrenne de pessimistes prévisions pour le futur des gosses en bas âges : les épisodes caniculaires vont s’accentuer les prochaines années, 500.000 personnes/an en crèveront avant la fin du siècle, alors qu’en ce moment c’est seulement 5000 (hihi …), et il y aura aussi des épisodes de froid intense … on repasse une interview de Mme Audrey Pulvar qui agite de sombres tableaux et nous envoie un sermon bien senti, comme quoi nous devons tous changer d’attitude et de mode de vie … 🙂 🙂 ces gens-là croient-ils que les différences salariales peuvent rester ce qu’elles sont, et que ce qu’ils appellent l’écologie va se mettre à fleurir et donner de beaux fruits ? entendons-nous bien : je suis tout à fait d’accord pour qu’un pilote d’avion ou un chirurgien , entre autres, aient des salaires mirobolants, étant donné le service qu’ils rendent aux autres … Par contre, les footballeurs … ou même les acteurs de cinéma … certains journalistes de télévision…  des politiques bien placés… bof … C’est la loi du marché, ok, mais qu’ils arrêtent de nous dire comment se comporter …personnellement je trouve que j’ai un comportement exemplaire, du point de vue « écolo » …je recycle tout, je récupère plein de trucs, et je n’ai ni clim ni lave vaisselle, et je n’en veux pas … c’est juste, voyez-vous, que je fais plein de trucs bénévoles, dans ma vie, au bénéfice de plein de gens qui ne s’en rendent même pas compte, et que par ailleurs, pauvre dans un pays riche, je n’ai pas les moyens de gaspiller … 🙂   donc, je trouve malvenues les leçons de morale, venant de gens qui ont 40 fois mes revenus, et plus … 🙂  je ne suis pas certaine que toutes ces personnes méritent ces énormes « income », comme on dit ailleurs …

Combien gagnent Mme Pulvar ? M. Hulot ? Mme Royal ? ou même M. Jadot … M. Cohn-Bandit ?   qu’ils la bouclent ! assez de sermons ! changez de vie, d’abord . L’argent, c’est le nerf de la guerre, c’est le principal, et tout dépend de l’argent … tout le monde en veut, parce que tout le monde en a besoin… Chaque personne qui voudrait donner des leçons aux autres, dire comment il faut se conduire pour la Planète, gna gna , devrait , AU PREALABLE, nous faire passer une information sur ce qu’elle gagne, son argent placé, et où, et ce qu’il en fait … Après, on peut parler, aligner les professions de foi …Moi j’ai l’impression que pas mal de ces gens médiatisés , qui gagnent des sommes sans commune mesure avec ce que je gagne , essaient quelque part, les hypocrites, de noyer le poisson à cause d’une vague culpabilité qu’ils ont, en plaidant sans arrêt pour des trucs politiquement corrects, écolos, et tout le toutim … Sans jamais remettre l’essentiel en question…Ils s’en gardent bien …  et on s’en fiche, oui, c’est la loi du marché… mais qu’ils arrêtent de faire les Saint-Jean-Bouche d’or …Fichez nous la paix ! je préfère un bon vieux cynique égoïste déclaré, qui fait des sous et qui aime ça, et qui ne vient pas nous bassiner … HYPOCRITES ! 

Pour finir, nous sommes allés, avec mon fidèle Cheval, sur une plage à coté de l’Almanarre: la mer tiède, on ne s’en lassait pas; il y avait des vagues qui  vous roulaient, et pas trop de monde …Je crois que je vais y retourner demain … c’est trop bien… puisque la piscine est fermée … 🙂 

j’ai des photos du magnifique jardin Olbius Riquier, mais c’est sur mon autre ordinateur …je vais essayer  🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation