De Paris en piscine Le blog de Papillonista

ça fait longtemps(titre provisoire)

Photo de Michèle Laverdac, grande artiste plasticienne

Grand homme à  Lisbonne …

Je crois que dimanche, je suis allée nager à la piscine Nakache. Je voulais y aller le samedi, mais au métro Goncourt, (1 station avant Belleville, et la rue des Noyés, la rue la plus taguée/décorée de Paris) qui abrite la piscine , je me suis rappelée d’un rendez-vous très important que j’avais dans un autre coin de Paris : Le temps d’y aller, et il était 17h… « Trop tard, trop tard », me murmura mon Cheval , et je m’engouffrai dans le métro (quelque chose comme 20 ou 25 stations, mais pas de changement), pour Boulogne … 🙂

Bien sur, pas mal de monde, mais rien du tout comparé à Paris, où de toutes façons les piscines ferment bien avant celle de Boulogne (21h …) comme je le lisais je ne sais plus où, sur un site nageur du public, c’est une drôle de politique que de fermer les piscines à 16h30 en plein été, en pleine canicule … c’est la politique à la c… de la ville de Paris, contre laquelle je m’égosille depuis pas mal de temps. heureusement je ne suis pas la seule : les gens ont beau être résignés ou indifférents, ils finissent quand même par se rendre compte qu’il y a un lézard …Dommage que tout le monde n’ait pas un esprit , au moins une partie de son esprit, dédié à la revanche et à la réclamation de ce qui est dû par les politiques … On a tous la tête dans le c… pour ne rien voir du tout, comme ça, jamais … 🙂

Prenez la Mère de Paris, ma tête de turc préférée, euh… ma tête d’espagnole préférée (mon Cheval  rêve quasiment éveillé qu’elle s’est érigée en statue (qui délivre un petit discours hypocrite d’une voix doucereuse) , et qu’on lui envoie des boules dans la figure (mon Cheval emploie un autre mot, non… ce n’est pas « tronche »..;) 🙂  😉 pour la faire disparaitre, comme au bowling … 🙂  : tout ce que la Mère a trouvé, c’est d’imposer un concert avec des têtes d’affiche , sur le parvis de l’Hôtel de Ville, et ce, 3 jours de suite : jeudi, vendredi, samedi …Dès le début de l’après midi (ou avant, je ne sais pas), tout le quartier bouclé de chez bouclé,  des forces de police impressionnantes …on ne peut pas passer par certaines rues …on ne peut pas accéder au métro Hotel de ville ! il faut prendre le métro ailleurs, beaucoup plus loin … Avec les embouteillages de m… qui s’en suivent… pas de bus non plus, et un grand océan de voitures à la dérive, tout est bloqué ! le concert à la c… (ils auraient fait venir les Rolling Stones, Bono  Coldplay ou Rihanna , encore … (j’adore Rihanna) ou même Ariana Grande …) .mais là , le plus connu c’était Julien Doré…il est bien gentil, mais bon … je ne sais pas s’il n’y avait pas aussi Julien Clerc (rôôô   rôoo , arroororor) 🙂  en promo pour son nouvel album, qui chante l' »Amour », comme toujours … Mon Cheval, qui a l’oreille sensible,  fait parfois de cauchemars en pensant à ce que ce serait s’il tapait dans l’oeil de Julien Clerc ! l’Amour au quotidien, avec les roucoulades ! personne ne peut supporter ça … 🙂  je lui tapote le sabot en lui disant qu’il n’y a aucune chance … Le vieux pépé (qui ne mange que des graines bio), , comme presque tous les vieux pépés, perd la tête au fur et à mesure qu’ il avance en âge et que la Grande faucheuse commence à lui titiller le sternum,   et le pépé tape dans la jeunesse, évidemment, en croyant faire reculer l’échéance fatale … 🙂  Alors qu’elle adore ça, la Faucheuse … le syndrôme Yves Montand … essoufflez-vous, vieux messieurs,  à monter la jeunesse,  essoufflez-vous, avec  rupture de petits vaisseaux fragiles…  🙂  se ménager, amoureusement parlant , à partir d’un certain âge est indiqué si on veut vivre longtemps …  (je parle pour les messieurs évidemment, nous n’avons pas ce problème nous les dames) …  🙂

Je rassure tout le monde : moi aussi … 🙂 je n’apprécie que la jeunesse (sauf pour l’amitié:  là, l’âge ne compte pas) et ce n’est pas un truc que j’aurais inventé au fil des déceptions amoureuses, non : j’étais déjà comme ça à 18 ans, à 20 ans … 🙂 

Donc on se tape 3 jours de « festival » grâce à la Mère …qui semble sponsorisé par la FNAC : Mais … les forces de l’ordre, un déploiement énorme : c’est bien nos impôts qui paient …en plein état d’urgence … Elle eut pu, si elle avait le moindre souci de quelque chose, organiser ça dans un quartier périphérique, où le barnum eut été à l’origine de moins de conséquences fâcheuses pour la circulation … non, bien sur, il faut que le pékin, qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez,  constate que c’est au centre de Paris, que c’est dû à la Bonne Mère, et voilà, des jeux … des festivités, etc … et ça me rend quasiment hystérique … 🙂 je voudrais qu’elle rende des comptes sur ce qu’elle fait . Au tribunal. on devrait juger les politiques au tribunal : la sanction ? financière . Sur leurs deniers personnels . gaspillage de sous ? sanction sur tes émoluments … Tu restitues la moitié de tes salaires, ou honoraires, enfin ce qu’on te donne en échange du m…ier que tu mets … 

Dimanche, je suis allée à Nakache, un vrai bonheur : malgré la chaleur, c’était nageable, et il y a quelque chose de spécial dans les piscine en inox, comme ça …même s’il est difficile de faire les virages , car parfois on glisse, la qualité de l’eau semble différente …de l’eau dans un bassin carrelé, ou dans un bassin en métal, ce n’est pas la même chose …

Je pensais à un article que j’avais lu la veille, dans Paris Match, à propos du Vénézuéla (il y a une chanson qui dit ..;

j’ai cherché la chanson, je ne l’ai pas retrouvée …ça dit … (air assez lent…in Venezuela…  … in Venezuela… ) … je suis tombée sur une autre chanson « canto del pilon », avec des photos d’indiens d’Amazonie … vraiment beau … C’est ce genre de chose qu’on devrait mettre en concert gratuit à Paris…Bon, ça arrive parfois … 🙂 

Ensuite je suis tombée sur une chanson par un folk singer américain (des années 50) que je ne connaissais pas , la « mort du cowboy », et je me suis rendu compte que ça avait été repris par Graeme Allwright, qui était australien ou néozélandais, mais qui chantait en français, et que j’aimais beaucoup : j’adorais cette chanson « ne m’enterrez pas …dans la prairie…tournant la tête…vers ses amis… ces simples mots… il leur disait …  

… sur son visage…de douleur…L’ombre de la mort…s’étendait déjà…il voyait encore…son pays lointain…et ses amis…lui tendaient la main… 

Graëme avait une manière exacte de chanter du folk en français, mais c’était le seul (avec certains canadiens) qui modulait de façon à ce que ça ne tombe pas à plat …aucun chanteur français de France (sauf peut être un peu Eddy Mitchell) ne peut chanter du rock ou du folk en français sans que ça ait l’air plat … Même Johnny hallyday, avec tout le respect qu’on lui doit, et la sympathie qu’on éprouve pour lui, ne chante pas vraiment du rock…il l’a dit, d’ailleurs…il a dit qu’il se voyait comme un chanteur de variété … respect à Johnny le lucide… en tous cas quand il chante en français… parce que le français n’est pas une langue qui convienne au rock…en dehors même du fait que le rock américain fait entendre l’immensité du pays, ce qui n’existe pas en France…En Angleterre, ça fait entendre une immensité aussi, peut être l’immensité de l’empire … hihi … 🙂 il y a des bons trucs aussi, en Angleterre, mais le rock est avant tout américain … et l’Angleterre est la maison-mère de l’Amérique… En France, On a parfois une intro qui présente bien, on croit qu’on va embarquer, et puis le gars met la voix, et flop ! c’est nul ! rien à faire … Indochine, peut être …mais c’était pas vraiment du rock… Quelques fois, quelques petits morceaux, on s’y trompe un peu, mais tous le chanteurs actuels qui ont du succès n’ont rien à voir ni avec le rock ni avec le blues, ni aucun des courants issus de …  

mais Graëme avait le vrai son des folksingers authentiques, même en français … 🙂 

Ca a fini, cette histoire de chansons, que j’ai écouté sur Youtube au moins 10 versions de « Saint James Infirmary », tout en chantant avec les folksingers … Une bonne version de Arlo Guthrie, avec un ou deux autres musiciens, et 3 choristes  …C’est marrant, je ne le voyais pas comme ça, Arlo Guthrie,âgé et barbu… 🙂 la dernière fois que je l’avais vu, il avait une allure plutôt juvénile  hihi … 🙂 🙂 

Je vais prendre quelques cours de chant … 🙂 c’est le moment , non ?  

Une ville, Paris,  d’une saleté inimaginable, avec le centre asphyxié, et des travaux vraiment partout (ils ont la travauxite , en ce moment, et c’est de pire en pire…ne pourraient-ils se reposer une année, par exemple, pour qu’on jouisse d’un Paris un peu stable …juste une année … 🙂 

J’aurai d’ailleurs quelque chose à dire sur les travaux de climatisation qui ont lieu un peu partout …C’est Engie (le vieux GDF Suez) qui mène tout ça … principalement au centre (1er, 8ème arrondissement, et le long de la Seine…Il y a d’énormes pompes à chaleur enterrées dans le sous sol, reliées à un réseau de grosses canalisations amenant la climatisation dans les bâtiments publics, les hôtels, et chez tous ceux qui en font la demande … 🙂 « le cauchemar climatisé » comme disait Henri Miller … Je ne doute pas qu’ils parviennent à leurs fins : amener la climatisation absolument partout …bientôt ils vont nous dire que c’est obligatoire, vous verrez …autant je trouve que le chauffage urbain est une bonne idée, autant je trouve peu intéressant de faire ces énormes travaux d’infrastructure pour de la climatisation, alors qu’il ne fait jamais très chaud longtemps, à Paris …bon, de plus en plus, certes, mais si peu par rapport aux temps où on se pèle l’oignon …C’est une espèce de course à l’industrialisation, à la normalisation, à un truc connecté et « intelligent » spécialement barbant …il faut voir comment sont les jeunes générations … vous pouvez jeter un coup d’oeil dessus dans la rue, les bus, les métros, le train, les endroits publics : ils ont quasiment un phone « intelligent « greffé à une main, ça devient hallucinant …A part ça, aussi c… dans leur majorité que les générations précédentes … 🙂

J’en reviens au Vénézuéla, je ne dois pas perdre le fil : j’ai donc lu un article de Paris Match…au départ je me demandais pourquoi Méchan-long n’avait que « Hugo Chavez » à la bouche, pourquoi c’était son modèle…je ne comprenais pas (je ne m’étais pas intéressée à l’histoire, je savais juste que c’était le m..; là-bas en ce moment), mais Chavez a disparu …En fait, Chavez, dirigeant d’extrême gauche, voulait faire le bonheur du peuple, et bien sur, l’économie a plongé, malgré d’énormes richesses dues aux gisements de pétrole qu’il y a là-bas , et son successeur, qui est du même bord, avec cette économie en faillite, prend maintenant le virage de la dictature …C’est ça, ou bien il disparait.   … de toutes façons, socialisme, communisme, c’est nul  comme système, ça n’amène que de la pauvreté matérielle, et qui dit pauvreté matérielle, dit  dictature … il y a une relations e cause à effet entre les deux propositions… le socialisme/communisme, c’est la faillite de l’économie … On n peut qu’en revenir …Voyez toutes les tentatives à grande échelle : Russie, Chine … Et les petits pays qui sont encore communistes ne connaissent que la misère et la gangrène de la corruption … Le peuple Vénézuelien n’a même plus assez pour simplement MANGER … ça laisse dubitatif sur les effets pervers qui pourraient s’annoncer si Méchan-long , l’homme qui parle bien, venait au pouvoir …Les gens sont d’éternels cocus …Là, on a M. Micro, qui va se ramasser à un moment ou un autre, et faire encore plus de pauvres qu’il n’y en a actuellement … et vous verrez qu’à cette occasion les  crétins qu’on a eus au pouvoir jusqu’en mai, la gauche pur jus, vont se réveiller, et bramer partout qu’ils sont du coté des  pauvres , et donc qu’il faut de l’égalité, et « prendre aux riches pour donner aux pauvres » … surfant sur la pauvreté intellectuelle de cette masse de gens  qui passent leur journée à consommer et chercher des sous pour consommer … 🙁  bof, j’exagère à peine …

On voit des familles types, parfois, (désespérantes de laideur) , se trainer au supermarché, avec des caddies monstrueux achetés avec l’aide sociale , et on a vraiment envie de leur faire la g…

 j’en ai vu une comme ça, de famille,  aujourd’hui, dans le bus … 3  bibendums de sexe féminin, avec des gros … et des gros… et l’air de n’avoir jamais lu ne serait-ce qu’un hebdomadaire (encore trop difficile) , avec des moches pantalons ajustés sur des plis boudinés (trop à manger), et un gosse geignard d’une dizaine d’années qui appelait maman et qui se pendait au bras en réclamant  des chips ou je ne sais quoi de dégueu à manger (il était déjà trop gros) … qu’est-ce qui se serait passé si je leur avais dit ce que je pensais ? ils font ce qu’ils veulent, mais  je ne veux pas que les allocations familiales issues de mes impôts leur fasse cadeau de quelque somme que ce soit … 🙂 😉 qu’ils se débrouillent … qu’ils disparaissent, l’honnêteté m’oblige à dire que je m’en fiche …

Et que je me replie dans une tour d’ivoire … 🙂

Les « riches  » soit se tireront encore plus, (envoyons les riches sur Mars, hihi … 🙂 .. laissons Elon Musk les persuader que c’est the place to be … 🙂 …  ) , laissant une foule grise se partager la misère, soit prendront leurs quartier dans des ghettos, tant qu’il y a encore un peu de pognon à se faire dans nos contrées. je pense que l’égalité est une utopie, personne n’est égal … Certains sont plus malins que d’autres, et qu’on leur fiche la paix ,c’est l’ordre des choses et ça ne peut pas changer , par nature, et tant mieux… Non, tout ce qu’on doit faire, c’est redistribuer une partie, par l’impôt, d’une manière intelligente,(pour tout le monde la même chose, une aide de base) tout en préservant la dynamique de ceux qui ont envie de créer… et tant pis pour les autres, à la fin…  faire ce qu’on peut dans sa sphère, et basta … On peut aider, jusqu’à un certain point. mais pas au risque de sombrer soi-même… une part d’égoïsme est nécessaire … Il faut apprendre à reconnaitre  où se situe  la ligne de rupture . 

Today, changement d’horizon … une séparation d’avec mon Mari s’imposait, pour quelques jours, aussi j’ai fait un paquet de mon Cheval et nous voilà tous les deux dans la grande piscine de 50m à l’air libre, mais avec le soleil dans les yeux … 🙂 je vous annonce que je fais maintenant au moins un virage sur deux, et que je commence à comprendre vraiment comment il faut faire … je ne reste pas à la surface en virant, et j’ai compris la position retournée du corps , qui permet de pousser en allongeant les bras … J’en ai réussis plusieurs comme ça, je suis contente, ça devient classe … 🙂 

Il y a un bon article de Pascal Bruckner (Figaro vox) : « le vrai défi d’Emmanuel macaron, c’est le chaos migratoire »

Je suis d’accord avec ça : –distinguer les migrants politiques et les migrants économiques–accueillir les gens persécutés dans leurs pays d’origine–rétablir des frontières solides au sud et à l’est de l’Europe–refuser(rapidement) les migrants économiques, qui sont aussi bien souvent les plus éduqués des pays d’où ils viennent (s’ensuit un appauvrissement , une fuite des cerveaux pour ces pays, les partisans de l’accueil de tout le monde devraient réfléchir à ça)–et traiter comme il convient ceux qui sont déjà ici en France–arrêter avec le truc compassionnel à toutes les sauces, les professionnels de cette attitude devraient héberger eux-mêmes une famille ou deux dans leurs 1000 M2 ou leurs résidences de campagne pour parler de façon crédible,ce ne sont pas eux qui vivent à Calais ou à la porte de La Chapelle—j’ajoute que n’importe quel migrant venant d’un pays dont la culture est profondément différente de celle de l’Europe devrait en passer par un recyclage de la part du pays d’accueil, et signer une charte précisant ce qui se fait ici—et retour au pays si délinquance.pratique de la religion discrète, et non affichage dans l’espace public: si la personne ne veut pas se plier à ça, retour dans le pays d’origine.

On a quelque chose de précieux dans le chaos du monde, ici en Europe,  c’est notre mode de vie: il y a d’autres modes de vie sympas de par le monde, mais il y en a aussi dont je ne veux pas entendre parler, jamais … je ne veux pas le moindre petit bout de loi religieuse ici; assez de politiquement correct.

Je suis de nouveau dans la ville de province où sévit le plus (avec Marseille et région parisienne) le boudin recouvert d’un cache-personne  : J’enrage.  🙂

Cela dit, j’ai du pot : à Paris je vis dans un beau quartier du centre, et je ne peux pas dire que j’observe ici des paquets de migrants … Il y en avait, dans la Vallée heureuse, une poignée, dont celui qui m’avait emmenée en voiture quand j’étais arrivée très tard à la gare … et d’autres que je voyais toujours près des arrêts du bus , groupés tous ensemble … on ne voyait pas les femmes…les seuls zigs qui sortaient, étaient les mecs, parfois avec leurs enfants, j’ai vu un garçon et aussi une petite fille … je pense qu’agir sur les femmes des migrants, les aider à se libérer, leur apprendre qu’elles peuvent envisager d’être autonomes, ferait plus  pour la normalisation des choses que n’importe quoi d’autre … 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation