De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Complexe aquatique de la Vallée radieuse

 

un autre chien, prisonnier de son corps d’animal, et qui sait qu’on l’enverra d’abord, lui, sur Mars , à l’instar de sa copine Laïka, le pauvre toutou de l’espace (photo jean Mascolo) OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dernier jour au complexe aquatique : le seul bémol , c’est que le bassin extérieur ne fait que 25m… ce serait le bonheur absolu s’il faisait 50m … Et qu’attend-on pour créer des piscines sportives de 100m ?

(dans le temps, le bassin extérieur faisait 50m, et ils l’ont cassé pour mettre un 25 plus une partie ludique …dans le temps, on voyait des trucs curieux, dans cette piscine de 50m, par exemple des toutous qui se baignaient … 🙂 tout le monde s’en fichait, les MNS disaient que les chiens avaient le droit de se rafraichir comme les humains … 🙂  et un jour, aussi, c’est moi qui ai « sauvé » une italienne qui paniquait et se noyait , le MNS , au bord, ne voulait pas enlever sa doudoune et plonger … 🙂 un jour où il faisait froid … après ça, il a dit que si ça était allé plus mal pour la dame, il aurait plongé … c’est moi qui l’ai ramenée au bord, et ensuite il lui a tendu une perche … 🙂 🙂 

Là, j’ai 2 options : soit dire ce que mon Cheval pense du « bémol », ou alors dire que j’ai déjà vu des photos de piscines de plus de 50m, qui sont des objets fabuleux, de par le monde, et assez rares … une piscine de 2 kms au Brésil, je crois, en tous cas en Amérique du sud, et une autre sur le toit d’un hôtel : mais dans les commentaires, on parlait de plus de 100m, et je me demande si ce n’était pas plutôt la distance du sol jusqu’à la piscine (qui était vitrée en dessous, ce qui fait que tu nageais en regardant la rue en bas, et il vaut mieux pour toi ne pas avoir le vertige …moi qui ne peut même pas monter au 1er étage de la Tour Eiffel … 

Quant au « Bémol », encore un tic de langage d’aujourd’hui, pour signaler une petite chose qui ne va pas si bien dans un enchainement de faits absolument parfaits par ailleurs …tout va bien, mais il y a juste un « Bémol » … Complètement idiot : le bémol, en musique, permet de baisser la note d’un demi ton, et rien ne dit que ça fait du mal à l’air que joue le musicien, ou que les auditeurs sont affectés chaque fois qu’il y a un bémol … par ailleurs, si on y regarde bien, le bémol n’est que le dièse de la note en dessous :

Mi bémol = ré dièse ! mais on parle toujours de « mi bémol » , et pas de « ré dièse » …pourquoi ? en théorie c’est la même note , enfin, je crois …mon Cheval pense qu’il doit y avoir une infime différence, surement dans l’intention … 🙂 jouer un ré dièse n’est pas tout à fait la même chose que jouer un mi bémol … 🙂  oui, c’est l’intention, l’orientation, on appuie sur quelque chose d’infime … 🙂 malgré cela, rien à voir avec les quart(s) de tons de la musique orientale (Inde, etc …). les quart de tons n’existent pas dans notre musique classique … 🙂

Le bémol ajouterait-il une touche nostalgique ? d’où la connotation légèrement péjorative : dans un univers joué tout entier en mode majeur, au soleil, et dans le bien-être, un petit bémol viendrait-il nous rappeler que nous ne sommes que des mortels qui peuvent tomber amoureux et souffrir ? 

Franchement , j’ignore pourquoi j’écris tout ça … peut-être parce que j’ai entendu quelqu’un dire le mot « bémol » à la piscine … je vais appeler mon Cheval « Bébémol », tiens, ça va finir comme ça … 🙂

Je suis allée tôt à la piscine : toute seule dans le couloir (la même jeune fille que l’autre jour qui s’entrainait sérieusement à coté, et dans le 3ème couloir, un très jeune homme qui nageait bien, mais sans style: les deux devaient faire partie de l’équipe de natation de la Vallée heureuse, bientôt les championnats, alors les motivés s’entrainent, y compris tout seuls … Au bout de 45 minutes, j’ai compris que je souffrais le martyre à cause du soleil, et parce que mes lunettes de natation étaient complètement transparentes, ça ne le faisait pas …Impossible de nager en dos, en plus … trop de soleil ! canicule ici aussi, mais la nuit c’est ok …Il y avait en plus quelque chose de bizarre : on cuisait au soleil, mais dès qu’on se mettait à l’ombre (des grands arbres), on avait froid ! une bise glacée ! incroyable, non ? du trop chaud au trop froid au même endroit, presque ! 

Je suis sortie de l’eau , et je me suis mise sur un transat (c’est mon dernier jour ! ) : j’ai regardé les nuages … des nuages exactement comme du coton, bien gros et biens délimités, dans le ciel bleu : ne masquaient jamais le soleil… Tout les formes : j’y voyais des personnages grotesques,  Zeus à un moment, étendu sur un lit, avec la chevelure blanche, ensuite toutes sortes de polichinelles , des têtes de gens … Ensuite j’ai vu des poissons, des requins, des chevaux, un chien, ce que je voulais … La tour de Babel, aussi, à un moment … Pour les visages, on avait l’impression que le nuage ne bougeait absolument pas , et en le quittant des yeux pendant ne serait-ce que 30 secondes, transformé, le nuage : le nez du personnage était devenu autre chose, etc … Que sont les nuages … elle est quand même incroyable, cette terre …Ils sont tous là à parler d’aller sur Mars (il parait qu’Elon Musk a dt que le premier prix , pour le voyage , serait de 300.000 dollars…Il est sérieux, ou quoi ? « il a des infos que l’on n’a pas ? « demande mon cheval … d’un autre coté, j’ai vu imprimé dans la presse que voyager vers Mars allait déclencher des cancers …Ils sont sérieux, ou quoi ?  🙂 🙂 je te parie que ça ne déclenchera pas QUE des cancers … 🙂 maman ! je ne VEUX PAS y aller !  quand on pense que déjà le gars qui a tourné en orbite autour de la terre dernièrement, pendant 6 mois, est revenu en ayant perdu je ne sais plus combien de densité de sa masse corporelle (j’ai entendu qu’il avait vieilli à vitesse grand V ) … 🙂

Et ce n’est qu’autour de la terre ! 

Un autre écrivait dans la presse : Pourquoi aller sur Mars, il y a des tas d’endroits sur terre qui n’ont pas été explorés, et dans lesquels on pourrait construire non seulement la ville du futur, mais l’état du futur ! création d’un état nouveau , qui essaierait d’innover sur des bases plus « justes  »

Mon Cheval me dit que ça commence à le fatiguer, toutes ces recherches à propos de plus de justice et d’égalité … le vieux monde ancien n’était pas mal, tout pétri d’injustice, certes, mais aussi de naïveté et de croyance en le bien et l’amélioration par la science …Le 19ème siècle était génial pour ça … Là, ça s’est emballé, et personne ne sait où nous allons … « Sur Mars, destination finale, », ricane mon Cheval !

Après avoir bien regardé les nuages, j’ai demandé au charmant Maitre nageur blond, jeune et beau, si je pouvais simplement faire de la planche en gardant mes lunettes de soleil, et pas de problème : en plus le bonnêt n’est pas obligatoire dans cette piscine : j’ai donc fait quelques centaines de mètres de battements avec mes lunettes Vuarnet vintage, et une queue de cheval baignant dans l’eau chlorée … demain, franchissement d’un col, ensuite train à travers la Savoie, et ensuite canicule, je baignerai dans ma sueur  !  quelle horreur !   🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation