De Paris en piscine Le blog de Papillonista

aujourd’hui

Je fais tout le temps des erreurs, 2 jours ou une semaine après, je me dis « mais qu’est-ce que j’ai écrit-là ! je retourne sur le blog, et je rectifie … ou alors je ne me rends jamais compte …Ainsi, il y a 2 jours, j’ai écrit que l’ex maire de Lyon était premier ministre au gouvernement Macron ! grosse c… je viens de rectifier… le premier ministre est ce mignon barbu dans la force de l’âge, tout à fait b…able …  🙂 , bien que je ne sache pas ce qu’il vaudra dans l’exercice de son pouvoir … 

Du coté de la Halle Pajol : j’y passais de temps en temps quand j’allais  à la piscine Hébert : il y a une bibliothèque , en plus, à la Halle Pajol, fraichement construite, ou rénovée …Il y a quelques mois, il y avait des campements de migrants sur le parvis , la grande étendue devant la bibliothèque, mais ils les ont mis ailleurs, ça faisait désordre : il parait que les dames ne peuvent plus se balader là sans se faire insulter ou recevoir des quolibets de la part des keums qui zonent à cet endroit : le Parisien le dit, et la mère de Paris aurait réagi en disant que des patrouilles, bla bla, et qu’on ne peut tolérer ça … 

Bla bla et rebla… je suis d’accord qu’on ne peut tolérer ça, mais ça fait pas mal de temps qu’on le tolère, et pas qu’à la Halle Pajol :

Dans certains quartiers de Paris, tu sens des trucs pas nets quand tu es une femme : ça passe encore pour moi qui ai un certain âge, ne suis pas maquillée et suis habillée couleur de muraille, mais par exemple, hier, dans une rue étroite du 10ème, perpendiculaire au bd de Strasbourg, avec négoces africains (beauté , cheveux )et plein de gars dans la rue, qui stationnent en discutant ou sans rien faire au milieu des détritus, personne ne se pousse sur le trottoir pour te laisser passer : c’est toi qui doit marcher sur la chaussée en faisant un détour pour ne pas te heurter à ces messieurs … on sent une espèce de mépris, pour le moins, dont on aimerait qu’il se transforme en indifférence, additionnée à de la politesse … Bien sur, moi je dis « pardon », pour passer, d’une voix couleur de muraille, et je m’arrête, alors on me laisse encore la place avec mauvaise grâce  …  on ressent ça dans quelques endroits à Paris, principalement au nord de la ville, ( j’avais commencé à noter ça,  il y a très longtemps dans un boulevard  qui va vers la porte de la Chapelle, à certains  endroits je trouvais qu’on me regardait de travers, il y avait un Mac do ou un Quick, j’étais entrée, et ressortie aussitôt…et une autre fois, au kentucky fried chicken de la place d’Italie, carrément insultée et dévisagée, refoulée par une bande d’africains dont c’était chasse gardée, c’était il y a 4 ou 5 ans, je me rappelle parfaitement…) D’autre fois, dans des commerces, alors que je faisais la queue(chez Tati, notamment)le caissier faisait exprès passer la tarte voilée avant les autres  qui attendaient (grosse gueulante de ma part et abandon des objets … 🙂 ..;)  et je pense que ça doit être aussi comme ça dans pas mal de banlieues, vu les témoignages de certaines nanas qui se disent contraintes de s’habiller comme des nonnes , plus toutes les tartes ayant bien intégré le mépris pour leur corps, qui se voilent d’elle-mêmes …

Je pense même qu’il suffirait, à certains endroits, d’un mot d’ordre donné, pour laisser cours à une émeute  de la part de ces gens , du moins de pas mal d’entre eux : il suffirait qu’ils se sentent en force , ce qui est en train de se produire … des keums d’une même religion , venus de pays de misère, pleins de rancoeur et de mépris pour le pays qui les accueille, et ne reconnaissant que les coutûmes à la c… de leurs pays d’origine, ,notamment à propos des femmes . 

Ce phénomène de mépris des femmes, qui existe aussi à l’état endémique en France, en Europe, chez des gens dont les parents ne viennent pas de pays spécialement sexistes, (c’est le bon vieux fond macho des keums de toutes religions, je me rappelle avoir ressenti ça depuis mon enfance, c’était comme un truc naturel, j’étais une femme, donc je n’avais droit à la parole qu’après les mecs, et on n’écoutait pas ce que je disais, etc … avant qu’on commence à prendre mon avis en compte , il y avait le « syndrôme de la sorcière », j’appelle ça comme ça, c’est à dire une sorte de mépris de base, juste parce que j’étais une nana sans protecteur…  etc …), est complètement conforté ici , et en Europe, par le discours ambiant à la sauce de la « tolérance » à l’autre, et toutes ces stupidités … Bien sur, tous les gars dont le background est une religion stricte ne sont pas tous des agresseurs  potentiels de nanas, mais il y en a une bonne partie qui gardent ça bien au chaud dans leur cervelle,et un jour, quand ils sont en nombre, ça se manifeste … de même que la détestation du PD, du « blanc », bref, toutes les bêtises stupides sexistes et racistes … qui existent chez pas mal de gens, mais que la religion et les coûtumes à haute dose font encore mieux se pousser du col … 🙂

Sans parler de tous les activistes qui se servent de cela pour essayer , en douceur, d’amener une idéologie religieuse fasciste au pouvoir …les réponses des autorités ne sont pas assez fermes, il faudrait leur claquer la g… à la première manifestation…

L’autre tarte parisienne, celle qui dirige Paris, et qui a un voile dans la tête (j’ai envie d’être méchante), devrait arrêter de dépenser des sous à lustrer des associations dont le but n’est que de mettre encore un peu plus le souk, et prendre des mesures : par exemple pour le 10ème arrondissement, vers Strasbourg Saint Denis, qui est quand même le centre de Paris :

Propreté sur les trottoirs : brigades conte les incivilités, le moindre jet de mégot ou de détritus , crachat par terre, sanctionné … boutiques locales ? qui y travaille, qui sont les gérants, tout est-il déclaré ? Là, il y a du taf à faire : stigmatisation des populations immigrées ? allez vous faire voir … C’est comme ça et pas autrement à Paris, qu’on se le dise … et que pas une seule nana n’ait un problème. 

Il suffirait de le faire à un endroit, ça pourrait se savoir, ça ferait tâche d’huile … Accueil décent des gens qui sont déjà sur place, et fermeture des frontières  tant que la misère de ceux qui sont déjà là n’est pas résorbée , malheureusement c’est comme cela … obtention de droit de séjour et d’asile avec un minimum d’obligations de la part des candidats : sexisme, hors la loi ici, compréhension des lois du pays, aucune complaisance envers les « religions » prosélytes, les gens doivent accepter cela, et pas que du bout des lèvres. Autre politique étrangère … 

Moi je suis pour l’interdiction des signes « religieux » ostentatoires dans la rue, c’est dire…je ne suis pas du tout cool sur ces trucs-là … Ca ne me gênerait pas, que des tartes s’habillent comme elles veulent, si c’est leur choix,  si plus une seule nana au monde n’était obligée à quoi que ce soit, mais ce n’est pas le cas… Alors, pas ici . je ne voterai, qu’on se le dise,que pour un candidat dans la même ligne sur le sujet … 

Apparemment, en France, ILS (ceux qui nous gouvernent) n’ont pas encore compris qu’il y a des forces déstabilisatrices assez puissantes (qui va gagner, au final, indépendamment du fait que c’est notre vie qui est en jeu, le combat est passionnant à observer) qui essaient de manipuler toute une population  issue de l’immigration extra européenne, qui, comme toute population, n’est pas douée à 100% pour réfléchir avec des bases solides, n’ayant pas connu la liberté dans les pays d’origine  des parents … ces forces déstabilisatrices sont en minorité, mais actives …   Ou alors, ceux qui nous gouvernent s’en fichent, sachant que eux individuellement retireront des profits de ce qui se passe , notamment s’ils ont des relations avec certains pays à l’origine des financements qui, que, qui permettent à ces théories religieuses et surtout politiques de s’implanter … 

J’ai envie d’aller me balader en short à la Halle Pajol, tiens, et personne n’a intérêt à m’agresser … 🙂

Mon Cheval me rappelle que je n’ai pas le temps …Pourtant, ça me tente … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation