De Paris en piscine Le blog de Papillonista

vendredi

La société Mars One —maman, os court, os court, ils sont vraiment cinglés — qui projette d’envoyer une colonie sur Mars en 2026  (maman, os court, cédemain), a reculé un peu la date : c’est maintenant en 2031 … 🙁   faut croire que le monde a le feu aux fesses , et voit rapidement arriver le moment où le monde sera trop petit pour tout le monde …  🙁   en attendant, tout le monde remarque ce que j’avais déjà vu cent fois : les rats sont partout ! c’est eux qu’on devrait envoyer en colonie sur Mars … Mon Cheval intervient : Il trouve que c’est une bonne , une excellente idée ! on envoie d’abord les rats sur cette planète, on observe (de loin…de la Lune, tiens, pour faire plaisir à ceux qui s’intéressent) ce qui se passe, avec ces grands télescopes géants qui font voir la moindre ride, le moindre pli , et ensuite, si ça va et si les rats se développent, on y va … Et dans la foulée, mon Canasson m’indique qu’il a trouvé la solution qui va contenter tout le monde à Paris : il a noté que des travaux sont en train de commencer à une allure extraordinaire sur les berges basses, comme si la Mère de Paris voulait mettre tout le monde devant le fait accompli (parce que l’essai de fermeture des voies est théoriquement tenté pour 6 mois, et ensuite la Préfecture dira ce qu’elle en pense ). La Mère pense que si les quais sont déjà pleins de toutes sortes de trucs de loisir, personne ne pourra plus dire que la voiture va y retourner … 🙂 🙂

parce qu’elle est fine, la Mère ! eh bien mon Cheval, lui, a trouvé la solution : Comme personne ne met les pieds sur les quais bas, même sans voitures(je veux dire par là qu’il y a 1000 fois plus de monde sur les quais hauts), on propose : de remettre les voitures sur les quais bas , et de fermer les quais hauts à la circulation ! une grande promenade piétonnière passant devant la Samaritaine, le Louvre, l’hôtel de ville, tous ces beaux endroits, et pas une bagnole ! toutes détournées en bas … C’est-y pas une bonne idée, ça ? rien que de la promenade pour venir de chez moi et passer les ponts … 🙂

Savez-vous comment se reproduisent les rats ? à la puissance exponentielle … 🙂 un couple de jeunes rats à la maturité sexuelle : gestation de la femelle : 1 mois. 4 portées par an, et 8 petits par portée …Au bout de 6 mois, la femelle a 8 nouveaux ratons, mais la première génération s’est déjà reproduite : la colonie compte maintenant 50 individus (« on va voir s’ils seront aussi vaillants , sur Mars », ricane le Pou de droite …hihi) … 12 mois plus tard , la première génération a déjà eu 3 portées. le premier couple, arrière grand parents, mais en fin de vie, compte déjà 936 descendants … 24 mois plus tard, (dit le journal « Le Parisien », sur lequel je pompe cet article réjouissant, un hangar ne suffirait pas à accueillir la population des descendants qui compte maintenant 46410 individus … 🙁 🙁    en supposant qu’ils ne sont jamais malades, qu’ils ont une nourriture abondante (hélas, c’est le cas à Paris), et que ce sont toujours les mêmes édiles municipaux occupés à végétaliser des murs dans les espaces verts et à créer des espaces pétanque ainsi qu’une boutique de souvenirs « équitables » sur les quais débarrassés des horribles bagnoles  … 🙂 … »Nous ne verrons pas tous ces aménagements », hennit mon Cheval en me tendant un mouchoir car je crache de la pollution du nez, « nos poumons ressemblent à un filtre d’aspirateur, et nous perdons chaque jour une demi heure de vie , à rester comme ça au coeur de Paris »… 🙂 d’ailleurs, les cours d’éducation physique et sportive ont été annulés ces jours-ci pour les petits parisiens , de peur qu’ils ne respirent trop de trucs toxiques ! 

Le seul truc que je trouve étonnant, actuellement, avec la pollution monstre, et la saleté de la ville, son aspect ville du tiers monde à certains endroits (en plus absolument partout, et de plus en plus, il y a des travaux , des barrières, on se demande ce qu’ils font), et les parisiens qui font la g… en crachant par terre , les trucs bizarroïdes de toutes sortes qui te font trébucher plus souvent qu’à ton tour, ce que je trouve curieux, c’est que le prix des logements au M2 continue à monter … inexplicable … 🙂

Ah, et … j’avais demandé à la bibliothèque de mon quartier, sur le cahier de suggestions d’achats, d’acheter le petit bouquin, le dernier, de Zineb El Razhoui , la rescapée de Charlie Hebdo … refus , non motivé … Ca doit être au nom du « vivre ensemble » …ne pas stigmatiser… Ne pas passer la tête…etbpuis on ne sait jamais ce qui pourrait arriver… Les bibliothécaires ne brillent pas par leur esprit frondeur ou d’aventure … Le politiquement correct est de mise chez certaines vieilles filles qui ont longuement hésité, leur licence de sociologie terminée, entre la pantoufle dans l’administration fiscale et la pantoufle dans le circuit des bibliothèques ville de Paris … avec la manif pour la retraite le plus tôt possible … J’avais vu ce que ça donnait, une fois , alors qu’un gus m’avait sauté dessus et rouée de coup  en pleine bibliothèque J.P. Melville … J’avais appelé la police, qui était venue, le gus s’était sauvé vite fait, et la directrice de la bibliothèque, un gros bibendum moche, bourré de sucreries, n’avait eu de cesse que de dire à la police qu’il ne fallait surtout pas faire de vagues, ne rien marquer, n’enrégistrer aucune plainte…Me rejetant toute la faute dessus, alors qu’elle n’avait rien vu (j’étais celle par qui le scandale arrivait, elle tremblait pour sa carrière et son avancement, sa notation … ) … Ouais, quand on en voit des comme ça, on se prend à souhaiter qu’elles connaissent un peu de précarité, sentiment peu catholique s’il en est … 🙂

Ben, à demain …Je ne peux pas tout vous raconter, non plus !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation