De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi tous les rats sont gris

Je marche à travers une ville défoncée, lorsque mon Cheval me rappelle que ça n’a rien à voir avec Alep en ce moment même, Kobané, ou Beyrouth, ou Dresde en leur temps… est-ce que les villes passent brusquement d’un lieu animé et clair, propre, où tout le monde se conduit civilement, à un champ de ruines où les immeubles sont désossés au delà de toute chair (tout a disparu sauf la structure en béton avec l’armature en ferraille qui ressort) ?  ou bien est-ce que ça arrive insidieusement ? si c’est le cas, Paris en prend le chemin : je me retrouve sur les boulevards, marchant de Richelieu Drouot, où tout est à peu près normal, hormis le flot de bagnoles plus gros qu’avant l’été, jusqu’à Bonne-Nouvelle et Strasbourg-Saint-Denis : à mesure que j’avance, la situation se fait de plus en plus périlleuse : non seulement il est difficile de se frayer un chemin tellement il y a de peuple dehors, mais on bute dans des tas de trucs qui dépassent sur la chaussée, certaines poubelles, sorties sur le trottoir, sont éventrées (je parle du corps en plastique de l’objet, comment cela a-t-il pu se produire ?), les gens brûlent les feux, les motos zigzaguent sur les trottoirs, ne parlons pas des c… de cyclistes sans foi ni lois, certains prennent des sens interdits avec mépris, la foule est omniprésente et sème derrière elle ses détritus, (j’ai renoncé à leur dire « Vous avez laissé tomber quelque chose »),  les poubelles de rue en plastique transparent sont archi pleines et débordent d’emballages et de sandwichs à moitié mangés,  il y a à tous les coins de rue des gens étendus sur des matelas avec des couvertures, chacun avec un ou deux enfants , des enfants ! des enfants avec des têtes de vieux qui en ont vu de toute sorte;  ce ne sont pas des gosses qu’ on emmène regarder les vitrines de Noël, ces enfants-là… Ils sont là pour rapporter… depuis que l’histoire des « migrants » a envahi la planète, les maffias de l’est se sont engouffrées dans le créneau, et je ne comprends pas pourquoi ici en France on ne change pas les lois : si les gens envoient leurs enfants mendier, on doit récupérer les enfants et les mettre dans des familles d’accueil de manière à ce qu’ils puissent accéder à l’école…et mettre les connards d’adultes maffieux en taule…  les passants passent devant ces gens qui ont fait un lit sur le trottoir (non, ce ne sont pas des « migrants », je les regarde bien en face, et j’affirme que ce sont les gens de l’est de l’Europe, qui ont un droit absolu de circulation dans l’union européenne, eh bien que cela ne les empêche pas de respecter les lois : la mendicité des gosses est interdite en France. Ca vaudrait le coup d’interroger les associations qui font des maraudes et ramassent en priorité les femmes et les enfants pour les loger : je suis sure que ceux-là refusent , parce qu’ils ont un logement quelque part, et sont là uniquement pour faire appel à la générosité des passants… et je me demande quel pourcentage leur refile une pièce ;  à d’autres endroits, des mecs ivres sont affalés dans du vomi, et devant le magasin où je vais, il y a un gros monsieur qui est là tous les jours, lui aussi dans un lit qui ne sent pas la rose, installé avec des caddies, toutes ses affaires, sur le bd de Strasbourg, à demeure, devant les cageots empilés, et voilà la ville… Où tous les gens font la g… et se bousculent … cet après-midi, bd Saint Michel, dans un magasin d’articles divers, soldés bon marché, une altercation a éclaté entre la caissière(dont on sent qu’elle est aussi patronne du magasin) et une cliente, et elles se sont poursuivies sur le trottoir, en venant aux mains … tandis que je regardais ça, un gros gars extrêmement pas beau à regarder s’en est pris à moi, comme quoi je l’avais bousculé …dans ces cas-là, il faut se défendre avec vigueur, et je lui ai tout de suite montré les dents, ce qui l’a calmé … 🙂 et bien sur, toujours les méga encombrements irradiant du centre de Paris à toute la ville … je ne sais pas comment ça doit être, en ce moment, à la périphérie nord (vers la porte d’Aubervilliers, tout ça…) c’était déjà la cata il y a quelques mois (les gens du nord de la cité sont les sacrifiés … ), au point que j’évitais d’y mettre les pieds sauf en métro, où ce n’était déjà pas le pied — des gens en train de crever du crack et autres sur les quais de certaines stations de métro, assez craignos, on se transforme en ombre qui ne regarde rien dans ces cas-là—, mais maintenant, avec la dernière lubie de la Mère de Paris de condamner les quais (où il y a à tout casser un pékin ou 2 au kilomètre la nuit où quand il pleut), je ne sais pas comment ça doit être là-haut, dans ces territoires perdus … 🙂 il parait que Mme H. a reçu un prix (d’un journal de Washington) pour son action verte, on croit rêver … 🙂 elle est partie là-bas pour le recevoir …je ne suis pas d’accord pour que mes sous lui paient le voyage … on devrait calculer son empreinte carbone, tiens … 🙂

A son crédit : une ville très sale, embouteillée , où l’on respire difficilement, où on se casse la figureplus souvent qu’à son tour, d’où les touristes se tirent à grande vitesse, et où les rats  pullulent : je suis rentrée en passant devant Notre-Dame, qui va vivre des heures de gloire aux alentours de Noël …Il y avait un monsieur et une dame en train de regarder dans un des bosquets, le monsieur très excité , faisant des gestes …j’ai compris qu’ils avaient vu des rats …en fait un rat, qui avait déboulé devant eux : ça semblait beaucoup les étonner … Je ne leur ai rien caché de l’excellente situation des rats en ce moment à Paris… Ils étaient de Savoie …ils ne croyaient pas un mot de ce que je leur disais …Peut-être pensaient-ils qu’il n’y avait qu’un seul rat dans tout Paris, un rat apprivoisé, loué pour l’occasion par le syndicat d’initiative, pour faire penser au Paris médiéval, sur fond de cathédrale, tellement romantique … hihi … 🙂

J’ai nagé sans m’arrêter, aujourd’hui : une occasion de constater que le vendredi, c’est soit le début de l’après-midi qui est viable, soit la fin de la journée, à l’heure où les chameaux vont boire, enfin à l’heure où les bobos se préparent à sortir …plus personne dans la piscine … 🙂 cela dit, je n’avais rien mangé du tout, rien de rien, juste bu un peu de thé, et c’était parfois un peu difficile, la machine refusait d’avancer … 🙂 au bout de 45 mns, j’ai recommencé à avoir des sensations, parce qu’avant, je nageais comme une enclume, sans coordination, et ça allait un peu mieux, mais plusieurs personnes sont arrivées et c’est devenu moins agréable …Certains nageurs n’ont pas encore compris qu’il faut présenter le moins de volume dans l’eau pour nager bien : quand je regarde sous l’eau, en croisant les nageurs, je vois des gestes peu efficaces, par exemple des gens qui se tortillent, avec un mouvement latéral, et des jambes qui flottent , chacune d’un coté … 🙂 , des mouvements de bras qui ne prennent pas d’eau … 

il y a un monsieur, qui nage plutôt bien, qui est un habitué, et depuis peu, il se met une combinaison en néoprène…Prépare-t-il des championnats d’eau libre ? il a un bon mouvement, mais ses passages aériens sont trop tendus (je veux dire, on sent la tension dans les bras) …du coup, je pense à ce gars qui m’avait dit avoir fait partie de l’équipe nationale brésilienne il y a 10 ou 20 ans , et qui nageait extrêmement bien … (et que je ne vois plus, ce qui me désole vraiment, un nageur exceptionnel)…Il était non seulement rapide (en donnant une impression de nonchalance), et efficace, mais le plus remarquable, c’est qu’il nageait complètement détendu, et ça se sentait notamment dans les passages aériens … une vraie leçon, de le regarder … 🙂 🙂 j’aimerais vraiment voir un bon nageur … le gars avec la combinaison pouvait faire illusion,un petit peu,  mais il s’arrêtait trop souvent…

Il y en avait un autre, de nageur pas mauvais, avec un bonnêt blanc, mais rien à voir avec ce nageur brésilien … 🙂

Le piwik est encore et toujours en panne …C’est à dire que, pendant plusieurs jours, il n’indique aucune visite sur mon blog, alors que je sais qu’il y en a …Ca m’énerve un peu de ne pas savoir … Quand j’ai beaucoup (relativement, hein… 🙂 … ) de visites, ça m’incite à mieux faire … 😮 😮

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation