De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi à la piscine de Hyères

FullSizeRender-9-1photo M. LAVERDAC (campagne d’île de France l’été)

 

Le bus qui file comme le vent, avec peu de personnes à bord. Je discute avec une dame qui est des Yvelines : elle me demande ce qui s’est passé, car peu avant, en attendant assise sur un banc derrière l’arrêt des bus, alors que j’avais mon ordinateur portable ouvert sur mes genoux, passent devant moi 3 gars dont un qui m’expédie exprès en plein sur l’ordinateur,(et pourquoi ? geste gratuit, ce nul !)  un coffret plastique avec une sorte de pizza dedans …le tout atterrit sur l’ordi, mais pas pour longtemps car je me mets à g… et lui renvoie la chose aussi sec, et puis je me lève et le poursuis (comme on voit, je n’ai pas peur)… ce c…-là me fait un doigt d’honneur, et c’est alors qu’une voiture de police qui passait par là s’arrête et demande ce qui se passe, j’explique, et voilà les 3 gars bons pour un contrôle de papiers …3 polonais saouls, voilà ce que c’était … 🙁 🙁  Vous me croirez si vous voulez, mais sur le banc à coté de moi, était assise une dame, qui n’a rien vu, ou pas voulu voir, et qui n’a pas jeté un regard à la scène, rien ! une sorte de statue toulonnaise ! on voit de ces trucs, ici …le maitre-mot dans cette ville idiote, c’est je ne vois rien, je n’entends rien, je n’y suis pas, je ne m’occupe que de mes affaires (il faudrait voir comment ces gens-là s’occupent de leurs affaires, en plus, j’ai des doutes)

Non, sans blagues ! rarement vu une ville aussi nulle …C’est joli, comme cadre (mort le dimanche sauf au Mourillon), la température est idéale à l’ombre, mais pour le reste c’est nul ! les gens sont …au delà de ce qu’on imagine … Comme pétrifiés !  le cerveau momifié dans l’accent du sud !

Dans le bus, une sorte de grande seringue enfoncée dans des focs de bateau  bleu marine sombre, qui ne faisait pas un mouvement, ne montrant pas un bout de chair à part la moitié du visage. Même les nonnes ne sont pas si couvertes ! (en plein été, hihi, et les étoffes ne sont ni de la soie légère, ni du coton aéré, non c’est des trucs genre grosse serge épaisse ) … 🙂   A Hyères, le premier objet que je vois en descendant du bus, c’est un couple dans le même style, de grands pans noir pour la femme, (on ne voit même pas ses chaussures, ça fait penser à la Trappe, avec quelque chose en plus , hihi) , et une tenue spécifique départ pour les sables de la guerre sainte pour le gars , avec la sainte barbe qui gagnait sur le menton … L’air sinistre qu’ils avaient, ces deux-là ! Et mon Cheval qui pouffe en évoquant leur vie amoureuse qu’il faudrait filmer ! (alors là, je lui fais remarquer, on ne peut vraiment rien dire, car la misère sexuelle est partout ! y compris chez toi, Cheval, amoureux désespéré d’une Chevalette installée sur le Pont Neuf, et incapable d’imaginer un avenir partagé avec elle ! )…  Tiens-toi correctement, pense que ce sont des êtres d’amour, tout entier d’amour, ces gens-là  ! …  « Mmmumm… je suis sûr qu’ils sont pour la peine de mort, ces clients-là « , continue quand même mon Cheval … Cet imbécile d’Animal ricane dans sa barbe (je ne vous avais pas dit qu’il avait une barbe maintenant ? il suit la mode)  Un truc à se faire oxyder , je lui dis, ferme-là ! les gens ont bien le droit de s’accoutrer comme ils veulent ! Nous passons au large … 🙂

Dans le bus, on avait discuté avec cette dame des Yvelines qui avait trouvé LA solution pour ses vacances, soit un camping-car installé depuis des années dans un camping 4 étoiles près de la plage : ça lui revenait à environ 1500eu/an pour 5 semaines de vacances … Il parait que ce n’est pas cher…et c’est très bien, d’après elle :Elle m’a tout décrit et raconté, les soirées barbecue, les voisins qui viennent chaque année, et qu’on retrouve avec plaisir, la plage à 100m, les vigiles qui font le silence la nuit pour que les vieux puissent dormir , la piscine ! la piscine ! peut-être que ça me conviendrait, après tout ! je m’imaginais  dans un camping de la côte landaise, par exemple…je suis sure que ça me plairait … 🙂

A la pistoche, peu de monde, ciel voilé, et un gars qui m’énervait, un gars comme on en voit dans certaines piscines : Brasse gynéco tête hors de l’eau en continu, assez jeune, pas de lunettes de natation, crispé sur sa nage …Bien sur je vais plus vite, et je ne sais pas pourquoi il m’énerve…peut-être parce qu’il nage à gauche tout le temps… Ca fait 2 fois que je le vois, ça fait 2 fois qu’il m’énerve …Mon Cheval me dit qu’il n’est peut-être là en vacances que pour la semaine … 🙂 …ça a tout du gars à qui son docteur a dit de nager pour la colonne vertébrale ! …M’énerve … Au milieu de la pistoche, il y avait un bon nageur : un peu massif, lourd, compact, mais j’ai tout de suite vu qu’il s’y connaissait …Avant même qu’il ne se mette à l’eau : Il a fait ce que font tous les nageurs professionnels : mettre d’abord les lunettes et le bonnêt par dessus : en effet, dans les compètes, avec plongeon, c’est un truc qui permet de garder ses lunettes bien fixées sur le nez … 🙂 cependant je ne l’ai pas vu faire de virages : peut-être que je ne regardais pas beaucoup, occupée par ma nage … 🙂

Et c’est ainsi que se passa une bonne partie de la journée, avec le retour en bus , rempli d’animaux, le bus : 2 dames, familles d’accueil de chats transportaient chacune 2 valisettes pour matous , avec 2 greffiers dans chacune : des petits chats, l’innocence même, mignons comme tout …Ensuite, un chien golden de 11 ans, qui haletait à cause de la chaleur, assez vieux(on lui sentait l’échine), avec une dame et son fils dans une poussette . cette dame m’expliqua qu’elle avait aussi 2 chats à la maison et un lézard … Un lézard ?, je fais … Oui, de 50cms … (elle me montre la taille avec ses mains)…A ce point-là, je lui dis, ce n’est plus un lézard, mais un crocodile ! … 🙂 elle pensait qu’il y avait du crocodile dans l’animal ! elle le nourrissait avec des herbes et des insectes qu’elle achetait à la jardinerie … Il s’appelait « shadow » qu’elle traduisait par « fantôme » ! il ne venait pas quand elle l’appelait, mais presque …son mari et elle lui avaient construit une sorte de petit enclos, mais le laissaient sortir de temps en temps, et il parait qu’il revenait de suite quand elle ouvrait la porte …Ensuite, il adorait se mettre contre le chien, parce que, d’après elle, c’était chaud ! je trouvais ça passionnant, d’autant plus que la conversation dévia après sur les souris et les rats (qu’elle adorait, elle avait eu des couples de rats, très caressants ! ! ! les seules  qu’elle ne pouvait pas piffer, c’était les araignées… Alors que moi, je préfère crever que vivre avec une souris, et encore moins avec un rat, par contre, les araignées sont bienvenues chez moi … 🙂 je ne les tue jamais … je leur demande seulement de se faire discrètes , et si j’en aperçois une le long d’un mur, je tapote pour qu’elle aille se cacher … les araignées sont très utiles parce qu’elles bouffent les insectes … Les araignées ne sont pas des insectes, mais des arachnéidés… 🙂 c’est pas pareil ! bien sur, je ne parle pas des grosses araignées à venin, des mygales et autres monstres qui sont en train de remonter des pays chauds à cause du réchauffement climatique …Non, je parle de la bonne vieille petite araignée , celle des villes, et celle des champs de nos contrées …profitons des araignées avant qu’il ne soit trop tard ! … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation