De Paris en piscine Le blog de Papillonista

quelques problèmes

P1200591photo Mascolo

Je n’en peux plus de l’ambiance, et en plus la connexion internet est déficiente ici…

On entend parler de corps frappés, et de cérémonies avec des fleurs et des bougies, on croit que c’est à Orlando, mais c’est à Nice…On croit que c’est à Nice, mais c’est à Munich… 🙁

Ras le bol de l’ambiance !

je suis allée à la piscine de Hyères, mais c’était déjà l’autre jour, et j’ai revu la jeune fille handicapée … Tout ce qui la concerne est relié à moi … A Paris, elle nage dans la même piscine que moi, ici aussi, à Paris, elle habite au même endroit que moi, presque, à Une rue ou deux…ici aussi, on habite à coté …je viens de découvrir ça… Et en plus, on s’appelle presque pareil…

🙂

Si je veux , je peux rentrer avec elle, après la piscine…Son accompagnatrice m’a dit qu’elle avait un « break 5 places » … 🙂 tout pour éviter le bus … ! bon, on verra, si les horaires coïncident …

Ce dimanche, je suis allée à la mer à pieds, le cagnard tapait dur …J’ai traversé de grandes étendues désertes où seules filent des voitures pressées …Un coté de la chaussée est réservé à de grands et beaux immeubles avec des arbres autour, et des stores rayés sur de larges baies, et de l’autre coté, ce sont les HLM, avec des détritus au pied, et des paraboles partout, les balcons encombrés d’objets divers … Et les seules épiceries ouvertes dans le coin … 🙂

J’ai usé mes souliers jusqu’à l’entrée du chemin qui mène à la mer, et c’est alors que la pluie a commencé à tomber, le ciel est devenu noir, malgré la chaleur, et les gens se sont mis à courir vers leurs voitures ou sous les abris …J’ai lu sous un dais censé protéger du soleil, devant la boulangerie qui fait un pain exceptionnel, tandis que la pluie tombait autour de moi …J’attendais que ça s’arrête pour aller me baigner … mais ça continuait …Et à un moment, j’ai entendu mon nom …Et voilà qu’un copain MNS de Paris arrivait , avec son petit ami (son mari, même) et un autre ami … 🙂

C’est là que je me suis rendu compte que je j’avais envie de parler …j’ai pris le bus avec eux, d’autant plus facilement qu’ils m’ont raconté que l’eau était pleine de méduses ! les méduses sont de retour ! il parait qu’elles restent à la surface, et ne vont pas au fond …Mais bon, pour arriver jusqu’au fond, il faut d’abord passer par la surface, non ?

Saletés de méduses ! 🙂

A bientôt… Ca va être le bassin de 50m , pour moi, sauve qui peut ! si les méduses sont là !

Ce copain m’a raconté qu’on essayait de déplacer la plage naturiste où il aimait aller (pleine de beaux hommes à poil)… Du coup, j’y suis allée de mon anecdote …parce que j’avais pensé à lui, à cause de ça, pas plus tard qu’à midi …j’avais lu que la nouvelle mode,maintenant, chez les jeunes gens, c’était de se prendre en photo, les filles avec le tee shirt relevé sur les pointes de leurs seins, et les gars, avec une partie des bijoux de famille dépassant du short … 🙂 je lui ai dit « ça ne te rappelle pas ces gars qui viennent à la piscine avec des maillots distendus, et on voit une sorte de c…lle à la Reiser qui dépasse en pendouillant … ? « Oh, quelle horreur », m’a -t-il dit … 🙂 c’est alors qu’une bonne femme couverte d’un truc noir des pieds à la tête est rentrée dans le bus, et s’est mise à proférer des insanités à  l’encontre de quelqu’un dans le fond du bus, d’une voix forte et avec l’accent du midi … ce qui m’a rappelée l’ambiance … 🙂 🙁 … je n’aurais pas été avec des copains, je lui aurais volontiers lancé un gros « ta g….. » , mais bon , on a fait comme si on ne voyait ni n’entendait rien … 🙂

Voilà, c’est tououou…t … 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation