De Paris en piscine Le blog de Papillonista

saturday night fever

Le piwik reprend des couleurs ! il parait que la panne (qui dure toujours) provient d’un gros logiciel basé aux USA … Mais le jeune homme qui s’occupe du blog ici a détourné les données de façons à ce que je puisse grosso modo avoir accès à un semblant de piwik, en attendant un truc bien affiné… Il m’a confirmé ce que je pensais : A savoir que l’audience de mon blog est stable, même si les entrées ne s’inscrivaient pas … 🙂

Aujourd’hui, tellement beau temps ! je m’enfonce peu à peu dans une sorte de torpeur … je reçois des pubs sur mon ordinateur et ça me met en colère ! j’ai beau les « desinscrire », ce sont les mêmes qui reviennent tout le temps ! mais que fait la CNIL ! cependant, ayant reçu une pub pour un site qui envoie des photos et des vidéos de chiens et de chats, voilà que non seulement je ne me désinscris pas, mais que je me pâme en voyant des têtes pleines de poils avec de bons yeux ! je suis complètement rétamée !

Un copain sympathique et qui raconte toujours des trucs intéressants, que j’ai rencontré à la piscine (juste au moment où je m’apprêtais à filer, ayant fait mon devoir), me dit que dans la journée, il n’y a pas un toutou sur la pelouse des Halles, mais que le soir, ça y va, les gens promènent leurs chiens , qui font parfois des crottes dans le gazon !

Today, sur la pelouse, des dizaines, des centaines de corps allongés au soleil ! beaucoup d’enfants, qui jouent au ballon de partout maintenant …Hier, un ballon s’est écrasé sur ma joue (je ne me méfiais pas !) … 🙂 😉 🙂

Quand la dalle bétonnée devant la Bourse du commerce (qui s’appellera bientôt musée Pinault) est vide, les gosses organisent des parties de foot à cet endroit, mais quelques fois il y a un camion de frites ou de crêpes, et alors les gosses se replient sur le jardin, avec moins de place, mais pas moins d’ardeur !

Après la séance de natation et de parlote, on s’est retrouvés dehors, le copain et moi, et je l’ai accompagné faire ses courses au magasin bio, où se trouvaient une grande quantité de pommes avec un coté complètement blet (c’est le prix à payer pour avoir de VRAIES pommes comme autrefois, des pommes qui peuvent se putréfier facilement … ) ça n’empêchait pas ces pommes d’être au même prix (ou un peu plus chères) que les pommes du commerce traditionnel, qui restent avec le même aspect des semaines durant … (suspect) … Cependant, une vraie pomme d’autrefois, selon moi, c’est encore autre chose …ce sont de petites pommes qu’on récolte et qu’on laisse en tas dans un grenier, où elles peuvent rester toute une saison, voire une année, sans changer vraiment…juste se ratatiner un peu … 🙂

Pour une fois, dans ce magasin bio, il y avait des oranges moins chères que dans le commerce non bio : 1,20eu/kg !

Oranges d’Italie, petites, mais à jus (j’ai tout mangé sur le chemin)… dans ce magasin bio, il y a aussi un gars, qui est là le week end depuis des années, et à chaque fois ça me frappe : Il a la même voix et le même phrasé (et presque la même tête) que le gars qui nage à Berlioux tous les jours et qui « est de gauche », et à qui je ne cause plus depuis des lustres (et c’est trés bien comme ça)… Là (je ne l’avais pas vu, ce caissier du magasin bio, depuis fort longtemps), à peine il a ouvert la bouche  » 54 centimes… », que je croyais entendre le gars de la piscine !

« Ah, les journées sont faites de petits riens », se moque mon Cheval, tandis que je lui allonge un coup de sabot…Quoi …? j’ai dit « sabot » ? je ne sais plus ce que je dis ! il me rend chèvre ! … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation