De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi, printemps et hiver mêlés …

(Photo Jean Mascolo)

(Photo Jean Mascolo)

Printemps quand je suis entrée à la piscine, hiver pluvieux et glacé quand j’en suis sortie (en plus, pour rentrer chez moi, je dois choisir tout de suite si je prends ou pas un transport en commun, car le chemin le plus rapide à pieds n’est pas le même que celui du transport en commun, bus ou métro… j’ai toujours un peu de retard avec les intempéries … Si je suis persuadée qu’il fait beau, il me faut 20 minutes pour comprendre qu’il pleut, et de plus en plus …

J’étais arrivée à la piscine pas en forme et pas trop de bonne humeur, un peu malade, pour tout dire (mais pas assez pour ne pas y aller…) … Je m’étais réveillée le matin avec un gros blues…Quand c’est comme ça, je ne sais jamais si c’est physique ou mental… 🙂 Ca me fait toujours ça vers le début du printemps, surtout juste après le changement d’heure (  JE  DÉTESTE CA !) … Je ne sais plus où je suis … C’est le printemps, on est obligés de s’adapter (fini l’hiver où on se cache dans l’obscurité et sous les manteaux), et j’en ai marre de m’adapter tout le temps …je suis sure que c’est cette adaptation obligatoire qui fait vieillir ...On serait mieux si c’était toujours pareil autour de nous… On changerait comme on veut …Quand on est prêts …On serait comme des marionnettes qui bougeraient devant le même décor…Au moins on saurait où on est …Donc, là, le printemps est là, soi-disant, mais trés hésitant, et il va bientôt falloir s’adapter à l’été …Mortel !

Donc, je rentre à la pistoche : Heureusement que je vois la cabinière que j’aime bien, et on se raconte des trucs…Elle a un sourire éblouissant, c’est une force de la nature … heureusement encore que les douches sont bien chaudes…je résiste à faire toute la séance sous la douche…Je rentre dans l’eau … Aucune envie de nager …Quand j’ai le blues, je deviens presque craintive, je m’imagine que j’ai le coeur qui va éclater, et pourquoi est-ce que je nage tous les jours comme ça, je suis folle ou quoi …D’autant plus que mon cheval broie du noir aussi aujourd’hui …il a du poil qui s’est un peu clairsemé sur le dos, et ça l’inquiète…Il s’est vu dans une flaque d’eau et n’a pas reconnu ce qu’il voyait … Il a poussé un hénnissement qui a failli nous mettre sous les roues d’un jobard de cycliste en train de brûler un feu … Mon cheval prétend que si on est trés trés sévère avec les cyclistes, les motards à pizza et les mal embouchés qui brûlent les feux en 4 roues, plus tous ceux qui crachent par terre et envoient leurs mégots dans les caniveaux, on va éradiquer le terroricisme sans même nous en rendre compte ! … 🙂 Il y a une équation pour ça (un proverbe courlandais, qui a un équivalent bantou ) :  » Qui sévit petit petit évite le trés gros bobo bô  !  » … 😮 😮 😮

Voyons un peu ce qui se passe dans la ligne : Un bon nageur à bonnêt blanc, je le connais celui-là… Trop de monde pour enchainer, et pas envie de me démener …une nana, la seule du couloir, qui nage mal, mais va plus vite que moi (rageant, comme toujours dans ce genre de configuration, mais je n’ai toujours pas envie de nager…)

Eh bien, vous me croirez si vous voulez, mais il m’a fallu 55 minutes pour commencer à me sentir bien… Au bout de presqu’une heure, donc, voilà que je commence à me sentit en pleine forme, d’autant plus qu’arrivent 2 nageurs excellents, visiblement prêts à faire une session éblouissante, en bons copains d’une école de natation …ils avaient des bonnêts siglés, mais impossible de voir, car ils allaient trop vite …Comme on était tous dans le couloir palmes (il y avait trop de monde dans le couloir crawl, et une leçon avec plusieurs personnes dans la ouane, j’ai alors décidé de mettre une paire de palmes (qu’on m’a prêtée), et voilà, j’ai fait des palmes sans arrêter, en dépassant le temps imparti hihihi, et en matant tout ce qui se passait, c’était trés agréable…C’était bourré bourré, et il y avait du spectacle à profusion … 🙂 … les gars qui arrivent du boulot, dont un assez âgé avec un slip de bain craignos (avec des valseuses tombantes en relief sous le tissu usé transparent, un vieux classique de démonstration  ... 🙂 🙂 …, le jeune homme que je vois parfois et qui nage trés trés élégamment, vraiment bien, on se dit bonjour, j’assiste au départ du papillonneur japonais dès que ça se remplit…je lui dis « déjà ? » il me confie qu’il vient de passer 3 h à la piscine … 🙂 … 🙂 …Mon Cheval me souffle qu’il vient régulièrement de Tokyo pour prendre des vacances à Berlioux … pardon, à Paris … Bon, à Berlioux, en fait … 🙂

Je me sens bien …j’adore me sentir bien… Je quitte la piscine …Il pleut à verse, des aiguilles glacées avec de la bise , je ne m’en rends même pas compte ! tout devient trés noir, avec personne sur la place Dauphine et le long du quai … J’arrive chez moi, mon Cheval mouillé se fait une boisson chaude, et s’étend au coin de l’âtre où brille un bon feu de cheminée, comme à la campagne ! home, sweet home ! J’appelle une copine à Ibiza, et j’apprends qu’un bon copain, grand voyageur,  est toujours aux Philippines, et qu’il visite le pays en long et en large, avec son amie … 🙂

Je n’ai pas terminé, avec le poème de Jean Genet, c’est pour bientôt !

P.S. : On reparle de la dame, heut fonctionnaire  qui a pris des taxis pour des sommes astronomiques : On apprend qu’elle accepte de plaider coupable de détournement … (des tractations avec le gouvernement ?) elle a été suspendue pour 2 ans, de la fonction publique, dont 1 an et demi avec sursis …Ca veut dire qu’elle est suspendue 6 mois, quoi …(ça m’intéresserait de savoir si elle touchera quand même un salaire, ils sont bien capables de lui en refiler un quand même, solidarité de caste, je dirais…)  je trouve ça scandaleux ! de plus il me semble qu’on lui avait retrouvé un autre bon poste bien payé dans une autre administration … On devrait la mettre à la porte tout simplement, plus de fonction publique pour cette dame ! n’oubliez pas qu’il s’agit de notre argent, l’argent public, l’argent de nos impôts… bye bye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation