De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Lundi de Pâques, ne nous aimons pas les uns les autres, c’est trop difficile, mais essayons de nous tolérer, ça par contre, c’est vital…

P1210086Photo Jean Mascolo (dans un village de sculpteurs au Laos)

Sur Internet, je regarde divers sites pour avoir des informations (que je décortique avec prudence pour faire la part des choses) : D’un coté ou de l’autre, aux extrêmes, ce sont des discours de haine pure … Les infos ,(pures infos) même si parfois elles sont exactes, sont aussi souvent interprétées, dans un sens ou dans l’autre, et la haine s’exprime violemment, souvent avec un manque de syntaxe et de vocabulaire… Je n’arrive pas à comprendre…

D’autres sites sont plus corrects, avec des analyses plus pertinentes, et sont le fait de gens qui pensent , même s’ils ne sont pas tous d’accord entre eux…Dès que la haine cesse, il est possible d’avoir un consensus : Personnellement (mais toujours avec de petites variations de degrés), je serais assez proche de ce qu’expriment Caroline Fourrest, Michel Onfray, de ce qu’exprimaient les gens de Charlie Hebdo, Boualem Sansal, pour une théorie économique telle qu’exposée par le think tank de Gaspard Koenig, et tant d’autres qui expriment une petite part de la réalité/vérité telle que je peux la concevoir pour le futur … un parti comme le NPA, par exemple, qui ne me plait pas à cause de certaines de ses positions sur le sujet actuel dominant (vous voyez lequel), exprime pourtant de temps en temps un petit rayon de soleil de lucidité quand il s’agit d’autre chose … pareil pour d’autres mouvements dont le « fond de commerce » ne me plait pas, et qui pourtant, peuvent mettre parfois le doigt sur quelque chose qui m’interpelle et que d’autres ne veulent pas voir à cause de leur idéologie …

C’est bien difficile et bien partagé tout ça… Je suis quand même contente d’être relativement claire avec moi-même…Plus le débat devient haineux ou partisan, plus je me sens terriblement ancrée dans mes attitudes … je refuse de haïr qui que ce soit, et même de rejeter qui que ce soit de vivant. par contre, je refuse d’admettre le moindre petit morceau de la moindre idéologie (y compris religieuse) qui pourrait tendre à me priver de la moindre liberté…ca ne passera pas avec moi… 🙂

Je constate quand même que la majorité des gens sont un peu comme moi, avec de la bonne volonté, même si personne n’est parfait … Les gens ne sont pas à priori haineux, en France, malgré ce qu’on essaie de nous faire croire … Il y a une dame qu’on entend beaucoup dans les médias en ce moment, et que je salue : Elle vient d’écrire un livre … Nadia Remadna « Comment j’ai sauvé mes enfants »…Elle est invitée partout, et voilà encore quelqu’un avec qui je suis en empathie … Elle dit que la France doit simplement faire appliquer ses lois, et qu’on nous fiche la paix…cesser d’opposer les gens aux autres sous couleur d’antiracisme … Etc … Elle a une parole claire et nette… Il parait qu’elle se fait menacer, parce qu’elle dit qu’on a plus besoin d’école et d’éducation, dans les quartiers, que de religion …

Entièrement d’accord ! les sous que vous avez mis dans la super campagne « Antiraciste » (qui ne fera changer aucun vrai raciste d’avis), mettez-le dans les écoles des « quartiers »…Que l’école dans les « quartiers » devienne l’excellence… développez les aides post-scolaires pour les enfants dont l’environnement est moins favorable, intellectuellement, que ce qu’il peut être pour d’autres enfants baignant dans la « Culture » dès leur naissance…Ca c’est une demande qui fait suite à tout ce que me raconte ma copine d’origine africaine, sur sa vie en banlieue et ses enfants…Elle aimerait tant qu’ils réussissent à l’école … Les gosses sont bons en sport…Mais elle bosse pour un petit salaire toute la journée après avoir fait des kilomètres en RER…Elle ne peut pas emmener l’un de ses gosses à l’entrainement de foot, par exemple… Un autre aurait besoin qu’on vienne après l’école lui faire répéter ses leçons…Etc … Mettez les sous plutôt dans ce genre de trucs …

Y a un truc, aussi, auquel j’ai pensé, depuis que j’ai entendu ça hier à la radio : Cette histoire de spéculation sur les denrées alimentaires de base, qui conduisent à la famine dans certaines régions, et tuent  plein d’enfants … ne pourrait-on pas lancer un mouvement mondial pour que la spéculation boursière soit interdite, au moins sur ces sujets-là ? de même qu’on devrait interdire, au niveau de l’Europe, au moins, un libéralisme sur certains services publics — Ecole, transports, justice, communications, poste, etc… —, de même on devrait arrêter la spéculation boursière sur les denrées de base— (je manque d’infos en ce domaine, mais je fais confiance à que dit Michel Serres)–s’il est    vrai que la conséquence en est la mort de milliers d’enfants, de millions d’enfants dans le monde… peut-être que la crise (ou la guerre) que nous vivons actuellement et qui n’est agréable pour personne peut nous donner envie de réaliser, d’un autre coté quelque chose de bien … Je ne pense pas fondamentalement que le fanatisme religieux cesse ou puisse disparaitre si la communauté internationale commence à se poser quelques questions éthiques , mais c’est intéressant , d’un point de vue pionnier — de voir si la modification  d ‘une aile de papillon, d’un coté, va pouvoir changer quelque chose d’un autre coté, puisque tout est lié … ce qui ne nous empêchera pas de lutter contre la guerre qu’on nous fait avec toute la légitimité du monde, et sans remonter à des causes que personne ne peut retracer réellement … Chaque action étant « neuve » dès qu’elle advient, chaque fait étant « neuf » dès qu’il arrive, même si leurs  racines sont dans les actions, les faits  passés…

Autant la piscine était déserte hier, autant elle était remplie aujourd’hui. La caissière est revenue après un mois de grippe sévère. J’ai nagé un peu, mais c’était l’enfer, avec parfois 15 nageurs dans le couloir, des nageurs de week-end, que je n’avais jamais vu, mais qui se doublaient sans arrêt les uns et les autres, et je déteste nager dans ces conditions. toutes les lignes étaient bondées : J’en ai eu assez, et je suis partie dans le portnawak pour faire de la planche , c’était plutôt plus calme… 🙂 ensuite, croyant que c’était moins peuplé dans les lignes, j’y suis retournée, il y avait 5 personnes, mais à peine installée que revoilà la foule … je suis partie de nouveau, j’ai renoncé…Un peu marre de prendre des coups…des coups qui arrivent de tous cotés, y compris des couloirs d’à coté…dans ce m…dier, qui ressemblait à ce qu’on peut connaitre aux pires heures de Berlioux, entre 19 et 20h30 , par exemple, en semaine, comme j’étais sur le bord avec une crampe, un monsieur s’est arrêté, qui voulait m’aider, et ensuite il m’a dit que je nageais trés bien, ce qui m’a réconfortée… 🙂 …Il me semble que je le connais, je l’ai déjà vu… J’ai fini par me casser, après seulement 3/4 d’heure, mais après tout je nage tous les jours , alors je peux bien abandonner les jours de fête et les dimanches aux nageurs compulsifs… dans la foule de ces nageurs, vraiment personne qui nageât bien (j’avais croisé la fille du Racing dans le forum, elle est plus douée que moi pour arriver aux heures creuses…) …Pour dire, le « meilleur » était un branque du P.A. (Paris Aquatique) qui se prenait pour une flèche …  Demain sera un autre jour ! Ca ne m’a même pas relaxée, cette séance, mais je serais bien restée 1 heure sous la douche quand elle était brûlante … (les douches de Berlioux sont alternativement brûlantes ou tièdes, 5 secondes de chaque … 🙂

Et pour finir, comme chaque lundi de Pâques, il s’est mis à faire des giboulées de pluie glacée !

A demain… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation