De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Quoi de neuf ?

announette 7Photo P.A.M.

Toute la journée, on a entendu parler de la Loi sur la modernisation du Code du travail, et j’ai entendu mille fois répéter que le gouvernement avait dit qu’il allait « améliorer la Loi »… en fait, j’entends cette antienne depuis plusieurs jours …En somme, le gouvernement reconnait là qu’il a proposé une mauvaise Loi ? puisqu’il veut « l’améliorer » sous la pression des opposants … C’est quand même étrange … Ils ne sont même pas convaincus que leur loi est bonne …

Par ailleurs on a des milliers de manifestants qui ne savent pas où ils sont… Qui manifestent par habitude, on dirait ! Que veulent-ils exactement ? un monde de bisounours où tout soit facile, et où l’emploi bien payé, pérenne et ne prenant pas trop de temps serait la norme ? Eh bien, mes chéris, si vous voulez que ça existe, comme ça ne tombe pas tout rôti (le monde est plus dur que comme chez papa et maman) , il faudra se lever plus tôt et élaborer des solutions (demandant de la réflexion personnalisée) , à faire avaler non seulement aux dirigeants français, mais à l’Europe, et même à la dirigeance mondialisée, qui a tout à voir avec le système du profit capitalistique qui baigne nos rivages .. 😉 😮 😮   . Ca passe par un changement de cap radical, et personne n’en prend le chemin, pour l’instant … Vous non plus … je vous rassure, personne vraiment ne comprend ce qui se passe … Il y a trop de paramètres à maitriser … Il apparait cependant (le vieux monde craque de toutes parts), que les emplois à vie , bien payés et pas trop prenants se raréfient … Pour les études, on vous a trompés … On vous a dit d’en faire, et ça ne débouche sur rien … Mais regardez aussi dans votre pré     (O génération individualiste ! ) : On a l’impression que ce qui vous importe, c’est de sauver votre peau … quant à celle du voisin, ce n’est pas trop votre affaire … peut-être que cet assouplissement du Code du travail, s’il ne fait pas vos affaires, pourrait avantager quelques pauvres hères sans famille pour les soutenir, ou quelques migrants ayant tout perdu et pas si difficiles que cela ? des gens désireux seulement de gagner quelques sous plutôt que rien ?

J’ai beaucoup marché aujourd’hui…D’abord je suis allée à la poste de la rue Mouffetard, la moitié de la poste avait baissé le rideau, (cette poste subit des chamboulements sous forme de grands travaux à peu près tous les 6 mois et ILS arrivent à ce tour de force que l’espace se réduit comme peau de chagrin, de travaux en travaux … 🙂 … A part cela, ils n’embauchent pas, et les préposés sont exténués … pressés comme citrons … Mais l’un des employés à qui je demandais s’il faisait grève a rigolé en me disant « Pour quoi faire ? »

…Ensuite, je suis passée à la bibliothèque de la rue Mouffetard, complètement fermée , pour cause de grève ! Ecriteau sur la porte ! Jour de vacance pour l’armada de célibataires moustachues et  dépressives qui semble être la composante principale de cette bibliothèque …(je sais, je ne suis pas gentille, je m’excuse auprès des 30% restant, sympas, mais j’ai un contentieux avec quelques personnes…) on se demande …Il n’y a pas plus protégé que les emplois des bibliothécaires parisiens…Ils négocient pour tout, sous menace de grèves, et sont trés sourcilleux à propos de leurs congés, si par exemple, le jour de Noêl tombe un dimanche ou un lundi,(jours de fermeture des bibliothèques) pour eux c’est la cata, il leur faut impérativement un autre jour à prendre… Vous comprendrez que dans ce contexte, les mairies, les établissements publics, etc … refusent d’embaucher plus de fonctionnaires qui vont les faire suer à réclamer des droits sans arrêt, leur montrer les dents … le résultat c’est que les embauches en CDI, en précaire, s’installent durablement…

Notre ex, M. Kossar a d’ailleurs fait une déclaration aujourd’hui , comme quoi il supprimerait je ne sais plus combien de centaines de milliers de fonctionnaires s’il arrivait au pouvoir … Mon Cheval me rappelle qu’on ne prend pas le chemin du partage du travail … 🙂

Il  me dit aussi que texte ou pas texte de loi, qu’il soit adopté ou pas, amendé ou pas, le chômage, le non emploi continuera d’avancer … la seule solution étant de partager l’emploi, au niveau de l’Europe … Tout le monde à la même enseigne… Autant s’y mettre tout de suite … Bien au contraire, là, de mauvaise solution en mauvaise solution, ILS envisagent de SURTAXER les CDD ! belle idée … (les syndicats et les rigides « de gauche » sont toujours sur cette vision d’un Etat bien étatique qui punirait tous les patrons en les obligeant à suivre des chemins aussi étroits que possible …Jusqu’à dissolution complète du patron qui ne deviendrait qu’une entité au service des ouvriers triomphants (qui ne tarderaient pas à se mettre sur la figure les uns les autres, chacun voulant prendre le pouvoir, on parie ?) Non, la solution est à mi chemin …Un secteur étatique, avec des services publics développés, juste le contraire de ce que fait l’Europe actuellement, et en parallèle un secteur libre, dynamique et concurrentiel …

Avec le CDD surtaxé, les patrons n’embaucheront plus du tout …Ils préféreront sacrifier la croissance de leur entreprise plutôt que de se trouver coincés étranglés avec des employés en surnombre et les charges plombantes qu’on doit payer même si  le carnet de commande est en position déclinante … 🙂

Je serais patron, je préférerais me taper le double du travail moi-même plutôt que d’embaucher quelqu’un qui pourrait devenir un plomb qui nous ferait sombrer tous … 😉 😮 😀

Je me demande pour quelle raison le patronat, le gros capitalisme est résolument , viscéralement je dirais, contre un système de partage du travail … cette idée de « travailler plus d’heures » proposée trés sérieusement par le patronat français est indécente dès lors qu’il y a autant de chômage

…non, la solution est vraiment dans un allègement des charges du travail… Et une bonne récupération à la sortie, quand tout va bien et que les entreprises font des bénéfices, par le biais de l’impôt …Impôt sur les entreprises qui font des bénéfs, impôts sur les revenus des employés qui gagnent bien leur vie…

Bon, j’arrête avec ça …je suis comme une caisse de résonnance, branchée sur l’actualité 24h/24 … Ma vie d’artiste n’est plus qu’un souvenir…il n’y a plus guère que mon Cheval pour me la rappeler … 🙂

Nous sommes allés ensuite à la poste de la rue des Ecoles … Ouverte, mais beaucoup de monde et des queues à tous les guichets … Sait-on combien ces queues partout font perdre à la compétitivité du pays ? Et puis nous avons passé les ponts sur la Seine, alors que l’après-midi hésitait entre soleil d’avant printemps et pluie de giboulées, Île Saint Louis, rive droite, avec des cyclistes fous de tous les cotés, et bibliothèque Arthur Rimbaud, au coeur de la mairie du 4ème, j’adore cette mairie … Avant cela, passant dans une ruelle le long d’une église, pas loin du quai, j’aperçus la dame de l’est qui mendie échouée toute la journée sur les marches à l’entrée , (on la dépose là le matin, elle fait sa journée …), et une nonne venant de l’intérieur de l’église,qui descendit difficilement les quelques marches en pierre avec un gros sac plastique transparent à la main au travers duquel on apercevait plusieurs  sandwichs bien dodus , qu’elle remit à la dame…ca m’a fait marrer, parce que ces  dames étaient toutes les deux du même tonneau, si l’on peut dire, assez enveloppées, avec un truc sur la tête chacune , bien que sans doute pas de la même religion, et handicapées physiquement(bien loin de la course quotidienne dans l’onde d’une piscine, ou d’une marche rapide dans Paris, bien loin de toute vie physique, encore que celle qui reçut les sandwichs doive avoir une vie de chien battu dans sa communauté, à mon avis…) …A l’ombre de cette église se trouve depuis quelques temps une seule et unique tente, sur le coté gauche …j’imagine que les occupants font tout pour que personne d’autre ne s’installe à coté d’eux (il y a la place), de peur d’être chassés …là, ils sont tolérés par le prêtre, mais s’ils étaient plusieurs…

La bibliothèque n’était pas en grève, la piscine non plus. Mais la piscine était remplie comme un oeuf … je ne sais plus à quel moment venir  pour être un minimum tranquille … Les gars ne nagent pas, ils se tortillent dans tous les sens , aussi vite qu’ils en sont capables, et n’ont aucune idée de ce qu’on fait pour les éviter , surtout quand ils  dépassent …Parce qu’ils passent leur temps à se dépasser les uns les autres, au lieu de gérer leur course pour éviter ça à cause de l’affluence …comme ils ne contrôlent pas leurs mouvements et ne se préoccupent guère de qui vient en face (moi, collée sur le bord, collée collée-serrée) , on risque plusieurs fois par longueur de se faire mettre une main ou un coude là où ça fait mal … J’ai remarqué, d’ailleurs, que les nanas fuient ces couloirs encombrés … On est en minorité , on ne fait pas le poids, même si on nage trés bien (enfin pas moi, mais quelques fois de bonnes nageuses renoncent, étant donné les énergumènes frappeurs)…

Et strictement personne qui nageait bien…

Où sont les flèches ? … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation