De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Samedi-Dimanche

P1180776Photo Jean Mascolo, grand voyageur

Je n’ai pas nagé aujourd’hui, j’ai pris des vacances. A la place, j’ai couru depuis le 9ème arrondissement jusque passé la Seine… J’adore courir…

Mon blog était en panne depuis 2 jours, juste après avoir reçu tous ces messages étranges que je n’ai pas laissés  arriver sur le site … 🙂 (aujourd’hui, il y en avait en caractères russes… Qui sait d’où ça vient… )

J’ai commencé à lire « Cosmos » de Michel Onfray (pour l’instant, je n’en suis qu’au début)…On sent que c’est un philosophe, c’est un peu aride, encore que je comprenne à peu près tout, mais la manière de le dire ne me plait pas à 100% … Justement, le propos n’est pas assez mystérieux … Ce n’est pas un poète…J’ai néammoins beaucoup d’admiration pour lui, son intelligence et la manière d’articuler les idées … 🙂

A propos de cosmos, l’ un des journaux du métro m’apprend qu’à la jonction du périphérique et du quai d’Ivry, une monumentale installation artistico/scientifique, « Solar wind » traduit, le soir venu, l’activité magnétique du soleil en temps réel. Projetée sur les silos Calcia, l’oeuvre (d’un artiste nommé Laurent Grasso) change perpétuellement de couleur telle une aurore boréale … Il y a une photo, que j’essaie de raccorder à ce que je connais du secteur , mais finalement ça ne tient pas (d’après la photo) les promesses du nom (Solar wind = Vent Solaire) … L’artiste nous sert toutes sortes de blabla , sur le journal (je suis toujours frappée de voir que les explications des artistes à propos de leurs oeuvres, ainsi que les explications de certains critiques font souvent un grand écart      —    d’un truc tout  bête  à un  autre  truc  tout  bête    — )   c’est tellement difficile —Impossible— d’expliquer un ouvrage artistique … Seul un poème pourrait donner un équivalent en mots … 🙂 …par exemple, là, l’artiste nous raconte que  » SOLAR WIND exprime quelque chose de plus » (tiens donc !) « la puissance des éruptions solaires nous met face à notre absence de maitrise. C’est un sujet à la fois poétique et philosophique qui génère un imaginaire infini » …bah …

Si on va par là, à peu près tout nous met « face à notre absence de maitrise » …sans aller aussi loin que les vents solaires et l’activité du soleil, les éruptions solaires, les taches sur cette étoile…La guerre, par exemple, beaucoup plus proche, ricane cruellement devant notre absence de maitrise … On pourrait s’intéresser à ça, avant d’aller dans le cosmos …

Là, on voit 2  gros cylindres + une haute tour rectangulaire, avec des couleurs qui rappellent l’arc-en-ciel .

Et un train de bagnoles indifférentes en dessous, sur le périph, ce qui me semble une vision absolument incompréhensible et beaucoup plus fascinante, en ce sens que justement là dessus , non plus, on n’a aucune maitrise …certes, c’est l’homme qui a conçu la machine, mais il semble que les proportions qu’a prise cette invention lui aient complètement et définitivement échappé …  🙂

Il parait que l’artiste a conçu l’oeuvre en collaboration avec des ingénieurs spécialisés en optique afin d’obtenir une lumière extrêmement fine et puissante qui soit visible de trés loin …

Il est certain, en tous cas, que la puissance de « Solar Wind »  n’a rien à voir avec la puissances des éruptions solaires… Sois modeste, l’ Artiste ! …     🙂 Et d’abord, pourquoi toujours le titre en Anglais ? pour le marché américain ? 

Pour une fois, je trouve « Vent solaire » beaucoup plus beau que « Solar wind »

Sais pas pourquoi …

Qu’est-ce que cela aurait donné d’inscrire simplement « Vent solaire » (les mots) sur un de ces énormes cylindres près de la porte d’Ivry … peut-être quelque chose de plus …

Ca m’a fait penser à « Solar Impulse », l’avion qui a réussi à faire le tour du monde juste avec l’énergie du soleil, dans un silence parfait (seul le bruit des vents solaires se faisait entendre, de trés loin, sans doute) … 🙂

La photo de la « machine » qui sert à envoyer les couleurs sur les cylindres géants est plus intéressante que l' »oeuvre » elle-même …plus belle aussi … Et ressemble, justement, à l’avion Solar Impulse … 🙂 …Me fait penser à ça, plutôt … 🙂 Et on se demande ce que renferment les « Silos Calcia », réceptacles de l’oeuvre… Pas possible que ce soit du blé, quand même ! …Mon Cheval m’indique, sur la photo, l’inscription « Ciments « , avec une marque à coté … ca aurait donc à voir avec le béton , etc …mais palsambleu, oui ! toute cette région de la banlieue, quais d’Ivry, après le périph, etc …est dédiée à l’industrie … Il y a des cimenteries, des barges remplies de matériaux sur la Seine, les dépôts de sable, des lieux d’accostement des péniches, des friches (de moins en moins), un air de fin 19ème siècle à certains endroits,  les hautes cheminées  qui brûlent des trucs parisiens (les ordures ?), des crématoires, dont on aperçoit jour et nuit les fumées… (pas de panique, les vents d’ouest sont dominants, et ce n’est pas toujours rabattu sur la ville … Juste sur la banlieue …) et puis aussi la grande fabrique du Roy Merlin … 🙂 d’anciennes usines … Et les roms dont les campements sont installés en bordure de Seine, sur le coté de la route, plus loin, vers Choisy-le-Roi .Les roms s’installent dans les lieux déshérités … 

De toutes façons, je suis pour toutes les oeuvres d’artistes, en tous cas jamais contre … 🙂 … Elles se valent toutes, pour moi … Elles sont égales … Elles disent toutes quelque chose, et on a envie d’en garder certaines toutes proches …

A part ça, « Solar Wind », ça a l’air d’avoir coûté une blinde … je vais encore faire la méchante, mais je me demande qui paie … 🙂 … je n’ai pas trop envie d’entendre la réponse … 🙂

Je suis pour un monde où les oeuvres d’art ne se monayeraient pas …Zut, je ne sais pas comment écrire ça, avec un Y ou un I … 🙂

Un gars a rejoint le cosmos de ses ancêtres (et même, ce n’est pas encore sur), c’est le cinéaste Andrzej Zulawski,  et son dernier film s’appelait « Cosmos », avec Sabine Azéma … La copine d’Alain Resnais … 🙂  Bah, rien à dire non plus …

Je fouille dans mes souvenirs pour en extraire des bribes sur ma natation       d ‘hier … Quelques longueurs de pap, dont une ou deux réussies …C’est top quand ça marche, ça s’envole … mais il y a toujours ce problème de respiration qui me déséquilibre … C’est quand même un monde d’être attelée sur le papillon depuis tant d’années, et de le nager parfois parfaitement mais sur 25m, pas plus ! on n’a jamais vu quelqu’un de moins doué ! c’est comme l’harmonica …Quand j’ai commencé, j’étais persuadée que j’y arriverais trés vite, mais pas du tout …Voilà, il faut que je m’habitue …Contrairement à ce que je pense, je ne suis pas douée pour TOUT …des choses peuvent m’échapper … Personne n’est parfait !

Hier samedi, à sec, le gars qui fait de la boxe thai était en train de gesticuler, à son habitude (personne ne fait plus attention … )    Moi , j’ai noté qu’il a maintenant des poids sur le torse, et non plus sur les chevilles (ce qui lui faisait comme le pantalon baissé d’un gros dégueulasse, vous vous souvenez…  …Noon, je m’excuse auprès de lui, c’est juste pour faire un mot…), mais là c’est carrément comme un gilet pare-balles sur le torse … Rempli du poids du plomb qui protège des balles …(il est en maillot, avec juste le gilet en haut) Avec ces poids, il faisait des rétablissements d’enfer sur les barreaux de la chaise haute des MNS  qui se trouve devant la palmeraie …pardon, le palmier + la plantation des transats … 🙂

Un peu devant, promenant mélancoliquement sa silhouette un peu convexe, le sérial papillonneur faisait des allers et retours en lorgnant l’eau dans laquelle il ne pouvait se mettre (épaule démise ?) …il m’a semblé qu’il me regardait en coin, et il m’a semblé qu’il se posait quand même une question à mon sujet…A force de me voir … pour quelle raison n’ai-je rien à l’épaule … Eh bien c’est une question que je me pose aussi … 🙂 Pourquoi n’ai-je rien ? L’autre jour, j’ai cru ressentir vaguement l’imperceptible souvenir de la possibilité du début du début d’une tendinite …Et puis plus rien … 🙂 …Mais pourquoi n’ai-je rien, palsambleu ? Rien aux genoux (des genoux d’enfer), rien aux épaules malgré ce que je leur fais endurer, rien de rien nulle part, surtout en ce moment où je n’ai même pas attrapé un seul rhume de tout l’hiver … Non, rien … »sauf des problèmes psychologiques », suggère finement mon Cheval qui s’esquive avant de recevoir ma pantoufle sur la crinière … Quelques fois, le matin, quand je me lève, après avoir bien dormi, je fais un check up mental, tout baigne, et mon Cheval, ce c… arrive et me dit que ce n’est pas normal, et du coup un problème psy arrive, avec des petites ailes en dentelles noires et un léger bourdonnement de frelon asiatique …il faut au moins 2 tasses de thé et une mauvaise nouvelle (ou un truc inattendu à payer) au courrier pour le chasser … Plus les problèmes se posent, mieux je me sens, en fait, c’est triste à dire … 🙂

Oui, le gars qui nageait dans le même club que moi était là aussi, à faire du dos(sa spé), et ensuite du crawl à toute vitesse avec des palmes … Sympathique…Il m’a dit un jour son boulot, c’est une grosse tête, il fait des trucs pointus, mais je ne me rappelle pas quoi … 🙂

That’s all, folks …Poème demain … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation