De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi

P1160837Photo Jean Mascolo

Plusieurs jours déjà que je fais des contorsions à propos du sommeil pour arriver tôt à un rendez-vous qui avait lieu ce matin (mardi)… je ne vous raconte pas … Hier, dans la nuit, réveillée en sursaut malgré un marathon de natation l’après-midi, je commençais à desespérer de me rendormir …j’avais entrepris de compter …Tous les prénoms qui existent sur la terre, et que je connais, ou que j’ai entendus …j’ai entrepris cette tâche depuis quelques années, et je fais ça quand je veux m’endormir … Au bout d’un moment,(plusieurs mois parce que je m’endors toujours avant d’arriver au bout),  j’arrive à boucler une lettre…par exemple tous les « A » … , je retiens le chiffre, et ensuite, je rajoute, j’additionne,  dès que je finis une autre lettre … 🙂

C’est une manière infaillible de partir chez Morphée, (ça doit exciter une zone adéquate du cerveau), car on n’arrive que rarement au bout de la lettre , par ordre alphabétique…Mais il fut des époques où je commençais par des lettres au milieu de l’alphabet, voire à la fin, parce que j’en avais marre de ne pas arriver à boucler les lettres du début…  

les derniers prénoms du « A » sont ceux qui commencent par « AZ »… par exemple « AZRAEL … 🙂 Si, ça existe, j’ai vu ça dans une BD … Je me demande même si ce n’est pas le prénom d’un chat (les chats comptent aussi … tout compte, les prénoms étrangers, tout ) …

Hier, mon Cheval m’a dit que je devrais essayer de compter tous les mots du dictionnaire … 🙂 J’en ai pour jusqu’à ma disparition … 🙂

Oh, c’est juste un passe-temps crépusculaire, si l’on peut dire, juste pour passer de vie à trépas … 🙂 euh, de veille à sommeil … Il y a une telle différence entre la veille et le sommeil … Ca parait incroyable …tant de chose seraient résolues si on ne dormait plus … Si on n’en avait pas besoin…En même temps, ce qui est dégueu, c’est que ces besoins primaires (dormir en étant abrité et au calme,  manger, boire de l’eau, ne soient pas absolument gratuits partout sur la terre …Juste les trucs de base … Ca devrait être gratuit … 🙂

Compter les prénoms, c’est la version aménagée du comptage de moutons …je vous jure que ça marche … Quand j’en ai marre de réfléchir à des trucs, je me mets à égrener ça, ça m’intéresse de plus en plus, et la contradiction en moi fait que  je m’endors aussitôt …C’est pourquoi, au bout de tant d’années, je n’en suis qu’à la fin de la lettre « F », que justement, j’ai réussi à boucler hier … 🙂

Oui, je vous vois venir … Non, le mélangeage des corps ne m’endort pas … jamais … Ca m’empêcherait de dormir, plutôt… Le ski non plus … Le ski me donne des insomnies… Boire une tasse de chocolat chaud, un peu plus … Si par ailleurs je n’ai aucun souci … Des tisanes d’herbe , pareil… La natation, par contre …M’endort à des heures où je devrais être éveillée, et me réveille à l’heure de dormir …Ah, ce n’est pas simple … 😮 😮

J’ai donc compté les moutons, pardon, les prénoms, et j’ai réussi à trouver le sommeil, malgré la peur de rater mon rendez-vous, trés important … 🙂

En fait, j’y suis allée tout à fait détendue, et bien réveillée, et ensuite, chose incroyable, comme j’avais réussi à vaincre un mal de gorge apparu lorsque je m’étais réveillée à 2h du matin pile, je ne suis pas allée nager, craignant que le chlore ne réveille cette horreur que l’on appelle « pharyngite », ou plus communément « angine »… Figurez-vous que c’est la première année que je n’attrape pas un truc comme ça, il faut encore tenir le coup un ou deux mois, et ensuite, le péril sera moins évident, les beaux jours reviendront … J’ai bien cru que ça y était, hier, dans la nuit, alors que j’en étais aux « François, Francis, Francisco, Francès, France, etc …, mais au matin, un souvenir … 🙂

Il a suffi que je me dise que, après tout, cet important rendez-vous, eh bien, si je le ratais, la terre ne s’arrêterait pas de tourner… je suis comme un soldat sur son Cheval, je suis toujours de toutes les batailles, eh bien, pour une fois … 🙂

Donc, je n’ai pas nagé, et pour la peine, je voulais vous traduire une chanson de Bob Dylan que mon Cheval fredonnait tout à l’heure, en me ramenant, après la promenade que nous avons faite, depuis le métro Louis-Blanc, jusqu’à place de Clichy, et ensuite, back rive-gauche, en frôlant les Halles (le Cheval se déportait tout le temps vers la piscine, mais je rectifiais le tir toutes les 5 minutes, et c’est ainsi que nous sommes passés au large …Opéra, Place Vendôme, oui, carrément, quais de Seine, et rive gauche … ) … 🙂

Maintenant, ça me manque, car je n’arrive pas à dormir … 🙂

je voulais traduire « All along the watchtower », de Bob  Dylan, mais je n’en suis plus si sure … je me demande si je ne devrais pas plutôt , jour après jour, inscrire le poème de Jean Genêt « le condamné à mort » … C’est archi connu, mais peut-être que vous ne connaissez pas …Comment savoir qui sont les lecteurs … ? … 🙂

Je pourrai écrire 2 ou 3 strophes chaque jour … ce sont des alexandrins, en plus … Attentions, c’est trés « sexe » ! à certains endroits … 🙂 mais pas là, au début …Au début, c’est juste beau … 

🙂 🙂

Allons-y :

Le vent qui roule un coeur sur le pavé des cours,

Un ange qui sanglote accroché dans un arbre,

La fontaine d’azur qu’entortille le marbre

Font ouvrir dans ma nuit des portes de secours.

————–

Un pauvre oiseau qui meurt et le goût de la cendre,

Le souvenir d’un oeil endormi sur le mur,

Et ce poing douloureux qui menace l’azur

Font au creux de ma main ton visage descendre.

————–

Ce visage plus dur et plus léger qu’un masque

Est plus lourd à ma main qu’aux doigts du receleur

Le joyau qu’il empoche; il est noyé de pleurs.

Il est sombre et féroce, un bouquet vert le casque.

—————

la suite demain (de 3 strophes en 3 strophes, le poème en compte plus de 60 … 🙂

Je le connais par coeur, mais là, je le copie sur un petit bouquin (ed. l’Arbalète) que j’ai depuis longtemps, sur lequel j’ai fait des dessins, et dont la couverture est dorée par moi à la feuille d’or … 🙂 Le bouquin, par ailleurs, est sur le point de rendre l’âme, bien qu’il garde un aspect sympathique … 🙂 Comme je ne lis pratiquement que des stupidités, par les temps qui courent, tout ça me rappelle des souvenirs …

Ca s’appelle  » Poèmes » Jean Genet et ça a été imprimé en 1962 …je ne sais même pas si la maison d’édition existe toujours …

Pour ceux qui ne connaissent pas, je pourrais dire que Dominique A, le chanteur, me fait physiquement penser à Jean Genet…En plus sucré …non, je n’ai pas connu Genet …Mon Cheval a eu, un temps, quelques relations avec un Canasson qui le connaissait vaguement, mais c’est tout … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation