De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi et samedi

P1210079Photo Jean mascolo

Il parait que Jean d’Ormesson est hanté par le temps qui passe et se pose tout le temps des questions…Nous sommes au moins 2 … je fais aussi partie de ce club… j’ai appris récemment quelque chose qui m’a profondément chagrinée (au moins jusqu’à ma séance de natation—ces derniers jours, j’en ai fait 2, à Berliouxxxx— )  Voilà: l’un des frères Bogdanov a dit (mais il ne faisait que vulgariser ce que savent les astronomes et peut-être les mathématiciens), qu’il n’était pas exact que le temps soit infini, puisqu’il y avait eu un début … il n’y a pas de fin, pas qu’on sache (on est de toutes façons AVANT la fin des temps, là, à l’heure où je vous parle, et on y sera encore après que vous ayiez lu cet article et ayiez réfléchi à la chose … 🙂 … ), et cela à cause du MUR DE PLANCK … Je n’ai pas trés bien compris de quoi il s’agissait, mais il semble que ce mur, qui serait au début des temps, signerait le départ de toutes choses … Donc c’est INFINI devant … mais pas avant …Pas derrière… une seule dimension , celle de l’avenir, est infinie, pas celle du passé … C’est absolument desastreux, parce que la seule chose dont je pourrais avoir envie, serait de revenir dans le passé à ma guise, et refaire un autre parcours …

Un autre concept (je ne sais pas si le terme est exact) qui me plait, est celui de l’espace-temps …l’espace qui rejoint le temps quelque part … Ca c’est merveilleux, parce que ça veut dire aussi vie éternelle … Sauf que personne encore n’a réussi à y aller, dans cet endroit où le temps rejoint l’espace … On ne peut même pas se l’imaginer … c’est comme la question de « dieu » (je mets une minuscule à dessein) : le concept est tellement plat que la question « existe-t-il ou pas, y croit-on ou pas », devient ridicule … Il est évident que nous ne sommes pas taillés pour aborder ne serait-ce que l’idée de ce que ça pourrait signifier … Mon Cheval intervient, ce grand daudet 🙂 et me souffle que peut-être le bon dieu se tient exactement au carrefour de l’Espace-temps … lol … 

Moi je me dis qu’il serait intelligent de ne pas poser (ou se poser) cette plate question … parce que sans doute un jour quelque chose arrivera (une soucoupe volante…Un Cheval de Troie…Google… ) qui nous armera pour avancer dans la découverte du carrefour de l’espace-temps … 🙂

En attendant, il s’agira simplement de vivre sans attendre … peut-être que le carrefour de l’espace-temps se trouve exactement là (sous le soleil exactement…juste en dessous…Juste pile poil dans l’instant présent, si on arrive à le saisir…L’instant présent est le lieu où justement les plates questions oiseuses (dieu existe t-il ou non, y croyez-vous, je suis croyant, aimez vous la dinde…oui, quand elle est farcie et dodue, etc…) ne se posent plus … 🙂

Ou alors…Ou alors, les scientifiques médecins vont nous armer pour ça …il parait que bientôt tous les organes seront remplaçables …j’ai vu passer sur le gratuit du métro l’interview de quelqu’un qui prétendait cela (pour ma part, ça fait longtemps que je le sais…je sais que ça se fera…), mais si le chapeau de l’article était alléchant, le corps de l’article était décevant : Consacré pour l’essentiel au coeur artificiel Carmat …une merveille, disait le gars … Ouais… sont tous morts, jusqu’ici …Oui, me dit mon Cheval, mais de plus en plus tard …le dernier greffé a fait quelques mois … 🙂 …On remplacera les rates, les pancréas, tout …on pourra même les imprimer avec des imprimantes 3 D … 🙂

On remplacera tous les organes petits à petit de manière à laisser place à l’homme bionique, tout en gardant l’étincelle de vie … Dont on ne sait vraiment où elle siège … est-ce dans le cerveau ? en dernier lieu on remplacera chaque circonvolution du cerveau, tout en veillant pour que l’étincelle reste vivante … 🙂 … Plus de maladies, plus de mort… Le dernier homme éternel se suicidera, à coup sur, mais après 2000 ans de vie, ce qui lui donnera peut-être les outils pour accéder au carrefour de l’espace-temps, où son créateur se gratte la tête en se demandant ce qu’il va pouvoir encore inventer pour moins se faire suer …car telle est la problématique du créateur de toutes choses (je vais vous révéler—c’est mon Canasson qui me l’a dit—que le créateur est en fait le premier homme bionique arrivé à reculons depuis le carrefour de l’espace-temps … 🙂 la problématique du créateur est qu’il s’enquiquine tellement qu’il essaie des trucs sur nous pour nous enquiquiner à la manière dont lui est enquiquiné, et pour voir ce qu’on va faire … 🙂 :-p 😛 😮

Nous sommes, en somme, pour lui des bêtes de somme—non, je rigole—nous sommes des sujets d’expérience … 🙂 … Je sais de source sure (mon Cheval, oui, oui …) qu’il se marre bien quand on fait mine de le prier avec ferveur, quand on le trouve si bon miséricorde divine, quand on se prosterne devant lui aussi sérilleusement, et tout ça … Non… je sais de source sure (mon canasson…) qu’il attend (et redoute) notre révolte … le roi est nu, le roi est nu, devrait-on dire … et l’éjecter avec un pied de nez de son trône en verroterie du carrefour de l’espace-temps, à l’aldila de l’aldilà de l’Alpha du centaure … (ce centaure-là est un cousin de mon Canasson…) …On l’éjecte pour s’y asseoir à sa place ! 

Ouais…je sais…C’est un blog sur les piscines et la ville dans laquelle je me déplace en essayant de cerner ce que c’est que mon existence …Ardu, mais d’un coté de moins en moins, et d’un autre de plus en plus …là aussi, 2 contradictions qui s’éloignent l’une de l’autre à la vitesse de la lumière, qui est aussi celle du temps qui passe … la vitesse de la lumière a-t-elle quelque chose à voir avec la vitesse du temps qui passe …? il faudrait interroger les Bogdanov … 🙂

Donc piscine hier et piscine aujourd’hui … Vous me croirez si vous voulez, mais je n’ai plus aucun souvenir de ce qui s’est passé hier …Ah, quand même…j’avais noté des choses extraordinaires, du genre détail étrange, mais ça ne devait pas l’être autant que cela … 🙂 Je me rappelle que je suis entrée dans l’eau à ma place favorite, en soupirant d’aise , au bout de quelques longueurs, d’être la seule fille dans le couloir et 2°) de ne pas voir le papillonneur invétéré au bonnêt bleu (au fait je crois qu’il a changé de bonnêt, même s’il a repris la même couleur)… je me réjouissais déjà follement d’une séance à l’aise, lorsque je le vois me croiser dans l’eau, mais en crawl, et le coup d’après, ce s… était en pap ! et du pap, et du pap ! pas encore de tendinite, sur ce coup-là…patience, patience ! Ensuite, j’ai dû partir, mais je suis revenue aujourd’hui et me suis exilée dans d’autres couloirs, pour cause de beaucoup de monde partout, ainsi que des leçons qui occupaient un couloir … 🙂 …Vu 2 petits garçons de 5 et 6 ans, mignons, avec leur maman, un prix de beauté avec un visage fin et des yeux d’extrême orient…l’un des petits enfants (6 ans) était trés beau, un petit peu black, un petit peu asiatique, et surement un petit peu suédois aussi … avec lui aussi des traits trés fins , mignon comme tout…Son petit frère était carrément asiatique, avec des grosses joues … j’ai demandé au premier gosse s’il savait nager… oui, évidemment…Et toujours la même question, s’ils font les 4 nages…et c’est toujours oui … Ils savent tout faire, entre 3 et 6 ans … C’est ça le problème, avec l’immortalité, ou même si on trouve le chemin pour vivre mettons…800 ans …Il y aura trop de monde, et impossible de supprimer les enfants … Ou alors on redevient tous enfants … Je n’imagine pas la terre sans enfants … 🙂 🙂 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation