De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Samedi, 28 novembre 2015

DSC_2787Photo P.A.M.

Aujourd’hui, un moment à la piscine… j’ai hésité avant d’y aller, mais finalement …Je me languis de la piscine de Boulogne, j’essaierai peut-être demain … 🙂 J’aime bien la ligne de métro Austerlitz/Michel Ange Auteuil , etc … Le dimanche après les attentats, je suis revenue à pieds de la piscine de Boulogne, c’était trés long… 🙂 Après avoir passé la Seine au Pont Mirabeau, j’avais suivi la rive gauche, c’était long, long … Plus long que long … En passant devant l’Eglise Américaine, avant les Invalides, sur un banc, j’ai trouvé un vieux porte-carte, avec une carte d’identité, un passe-navigo, une carte d’ancien combattant(probablement en Indochine et (ou) Algérie, et divers autres papiers , au nom d’un monsieur avec un nom à rallonge de vieille noblesse française, né en 1936, et habitant dans une rue chic du 7ème arrondissement… L’allée le long de l’Eglise Américaine était déserte, avec juste des tapis de feuilles par terre (la voirie, depuis Sainte Hidalgo, ne ramasse plus les feuilles mortes et laisse ce qui gît par terre à son destin, alors que sous Chirac II, le moindre fêtu était escamoté séance tenante)… j’ai mis le porte carte dans mon sac et l’ai oublié… 2 jours après, je le retrouve et j’ai cherché le téléphone du gars… trouvé dans l’annuaire… laissé un message … il me rappelle le lendemain … Je lui ai remis son porte-carte en le rencontrant en bas de chez moi, il se confondait en remerciements, il avait pensé, me dit-il, m’offrir une boite de chocolats … 🙂

Je lui ai dit de ne pas prendre cette peine (en même temps, s’il avait vraiment voulu m’offrir une boite de chocolats, il l’aurait apportée avec lui, lol ), et voilà, je lui ai dit que j’espérais qu’on en ferait autant avec moi si on trouvait mon porte-carte avec des trucs aussi précieux … 🙂

Il était tout petit petit de taille … Il m’arrivait à la poitrine tout juste… Un tout petit bonhomme, de vieille noblesse française … 🙂 🙂

Aujourd’hui, devinez où je suis allée ? toujours pareil ! beaucoup plus de monde dans le forum , toujours l’armée, mais en moins grand nombre, je crois qu’on a envoyé des troupes au marché de Noël de Strasbourg … 🙂

J’ai appris aussi qu’on ne peut plus acheter des bouteilles de trucs dont on peut avoir besoin, tels que acide chloridrique, etc … parce qu’on peut confectionner des bombes avec … On peut aussi faire toutes sortes de choses nécessaires avec, et si on commence à restreindre tous les trucs qui pourraient éventuellement participer à la confection d’une bombe, autant se faire sauter tout de suite … 🙂 On peut interdire les clous et les boulons, aussi … Délivrer un permis et dire que seuls les artisans pourront en acheter …Comme ça on interdira en douce à ceux qui veulent planter un clou tout seuls d’économiser sur les travaux de la maisonnée… 🙂

« Plains-toi », me fait mon Cheval,  » tu as en réserve des clous et des vis en suffisance pour bâtir une ville entière ! » …

Couloir number one avec 5 ou 6 garçons qui nageaient trés vite, et moi au milieu … 😛 …Les premières longueurs, j’y vais prudemment, en regardant à qui j’ai affaire … Il y avait un gars avec le bonnêt du Paris Aquatique, qui nageait d’une manière énervée, avec des virages en boule, et un ou deux autres du même genre, mais le zigomar qui nageait le plus vite (il faisait des sprints et du pap) était un garçon avec un bonnêt vert tendre trés luisant (on croyait apercevoir une chenille de dessin animé)… sur le bonnêt une inscription à propos d’un club de triathlon : Au début, il faisait des longueurs  à toute pompe avec en plus un tuba, mais après il a laché cet instrument …J’ai réussi, lors d’une pause, à lui demander combien il faisait au 100m : 53  » ! et au 50 ? 22″9 !

Il fallait vraiment que je calcule pour ne pas me trouver sur son chemin (je ne voulais pas le gêner), mais il allait si vite, en brassant tellement d’eau, que tous les nageurs de la ligne se trouvaient destabilisés, comme des flotteurs sur une vague, quand il approchait … 🙂

Quand il est sorti, je l’ai vu, c’était un géant, et il n’avait rien à envier, comme gabarit, aux nageurs Bernard, Manaudou, etc …un poil hypertrophiés quand même … 🙂

Du coup, en nageant, je me suis mise dans une réflexion à propos de la largeur de mes propres épaules … Quelques fois, je m’aperçois dans la glace, j’ai vraiment des épaules larges maintenant … J’en avais déjà avant, mais pas de la même manière …

Non, rien de rien, Non, je ne regrette rien ! j’aime bien mes épaules larges …et j’adore mes jambes aussi, c’est dit ! 🙂 🙂 

Et voilà qu’à un moment un monsieur d’un certain âge, avec un bonnet vert luisant, lui aussi, mais plus pâle que celui du zig précédement évoqué, me dit « On ne fait pas trop de vagues pour vous, ça va ? » « Bouh, tout va bien », je lui réponds »j’en ai vu d’autres »… Il continue « Vous nagez trés bien » et ensuite « surtout en dos » Alors là ! quel compliment !mais je sais ce que je vaux… Je nage bien, mais jusqu’à un certain point… En delà de ce point, je n’existe pas , je suis même assez nulle … 🙂 … Pour me consoler, mon Cheval me dit qu’il n’y a pas, sur la place de Paris, meilleur mélange de natation, oui, mais aussi  d’autres choses que je ne détaillerai pas … Je suis une synthèse…

Ce monsieur, qui avait un accent,  m’a demandé si j’avais commencé petite, et je lui ai dit que justement, non ! que je faisais du ski, petite…je n’ai pas vu une piscine jusqu’à l’âge de 30 ans, à peu près, et c’était la piscine de Pontoise …  je lui dis « ce gars-là nage trés bien », en lui montrant le champion… le monsieur en convient, et puis il ajoute, en ce qui concerne ma manière de nager le dos, que je devrais ramener les bras plus le long du corps…Il avait raison… Mais j’ai essayé de lui dire que quand il y a beaucoup de monde, je me concentre sur les autres nageurs pour ne pas leur rentrer dedans , parce que j’ai l’impression qu’ils ne contrôlent rien sauf quand ils nagent trés bien, et que du coup je me concentre moins sur ce que je dois faire avec mes mouvements … Et après, pour quand même lui montrer que j’arrivais à nager mieux, j’ai fait un 100 4N en m’appliquant sur la technique … 🙂

Ce monsieur faisait des longueurs de pap, trés bien, et je lui ai dit que lui aussi nageait bien … Il avait passé son enfance au Brésil (on voit vraiment de tout à Berlioux, c’est classe), et il avait fait une école de natation … 🙂

Voilà la séance … 🙂 🙂 🙂

A demain…Ou lundi … 😮 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation