De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi , octobre 2015

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo Jean Mascolo

(j’aime ton crâne

doux à mes dents … ) … 🙂 🙂

De nouveau, je traverse le centre de Paris, 3 ou 4 ponts, pour arriver à la piscine des Halles. J’écoute la radio. Quand c’est l’heure, il s’agit de « Les grosses têtes », émission quotidienne qui me fait rigoler  … Ce ne serait que moi, j’en redemanderais, et plus encore.Je me marre toute seule en traversant le pont aux cadenas(de plus en plus pelé, de plus en plus miteux, mais je tape sur le sol pour voir s’il ne va pas s’effondrer, de ce coté-là, ça va encore. Du coté des mariées coréennes, ça va aussi … Savez-vous qu’elles se font photographier par des photographes professionnels, comme des top models… ? ) A coté d’elles se trouve toujours aussi un « Cheval-Model », tout content d’être là, la crinière bien peignée, décolorée 2 tons,  et qui rigole avec ses grandes dents comme le chat de Cheshire d’Alice (je vais vérif l’orth. du chat, mais je ne peux pas le faire en même temps que j’écris). 🙂

La statue de John -Paul, toujours autant de succès (photographiée, admirée, je me demande toujours pourquoi…  J’avais un copain qui se fichait de la g… des papes en imitant leur manière de parler … (le pire, c’était Pie je ne sais plus quel numéro, vive la langue de bois ) . Rien de moins glamour, ils ne disent que des trucs bateaux qui n’amènent rien et ne changeront rien au monde … Il faut s’aimer, il faut ne pas tuer… Le tout avec une voix tremblotante/chevrotante de grenouille de bénitier, bien éloignée de celle du meilleur chanteur du moment, celui qui séduit … Moyennant quoi, les gens continuent comme si de rien n’était à se mettre sur la figure, et de plus en plus … « Cause toujours », disent-ils au Pape… Il faudrait trouver autre chose… 🙂

« Je pense », pontifie mon Cheval, « que ça tient au fait qu’on dit aux gens de « s’aimer » … « Il est absolument impossible d' »aimer » quelqu’un d’autre que soi »… Les hommes « aiment » les femmes pour de mauvaises raisons,(ils aiment le C…, le S…, le fait qu’on s’occupe de leurs chaussettes, et qu’on leur fasse une descendance… ce n’est pas vraiment l’âme des femmes qu’ils aiment … 🙂 ils préféreraient plutôt l’âme des hommes … 🙂  les femmes « aiment « aussi les hommes pour de mauvaises raisons ( assurer la descendance et faire le petit lardon qu’elles aimeront plus que tout, leur assurer de la stabilité et de l’aisance dans un monde économiquement dominé par les hommes, leur assurer assez d’argent pour cultiver leur propre corps, etc … ) … si c’était pour de bonnes raisons que les gens s’ « aiment », chacun ficherait la paix à l’autre ad vitam aeternam, le laisserait exister dans ses singularités, au lieu de quoi il faut conquérir ça de haute lutte ), et les parents peuvent, à la rigueur « aimer » les enfants, même si c’est aussi parfois pour de mauvaises raison (perpétuation du nom, désir de se prolonger, , ou attachement viscéral de la mère à l’enfant, etc …)

… 🙂 Bon, mon Cheval rigole un peu, là, encore que …

Non, arrêtons, DE TOUTES FACONS,  avec « l’amour », (arrêtons d’en parler et regardons ce qui se passe) celui qui fait pendre des cadenas aux ponts de Paris, quitte à faire s’écrouler les rambardes …Imaginons un Pape, un Saint Homme qui dirait « Tolérez-vous les uns les autres, sans vous aimer, Grands Dieux, parce que si ça n’est pas le cas, vous y passerez tous ! « 

Ca changerait tout, n’est-il pas ?

Nous arrivons dans le premier arrondissement, (enfin, me direz-vous, car vous n’avez pas beaucoup de temps pour lire cette chronique), après avoir passé les paras en patrouille, (mignons, les paras), les 300 cars de police devant l’arrière de la Préfecture de police,(mignons, les policiers, dans leur grande majorité, beaux gars musclés),  les touristes qui font la queue devant la cathédrale de Paris,(quelques uns trés mignons), les mendiantes de l’est (pas terribles physiquement) (un nouveau truc : elles sont assises par terre devant la file, et se frappent la poitrine en faisant un vague signe qui pourrait ressembler à un signe de croix  esquissé, et en psalmodiant des trucs, un peu comme certaines mendiantes d’une autre religion dans le métro , qui prennent des allures de bonnes pénitentes—j’ai deviné que c’était la manière adéquate de mendier dans certains pays— savent-elles, ces dames, que parfois, certains qui veulent pratiquer une religion conforme, jettent des billets dans les corbeilles à papier pour montrer leur desintéressement ? j’adore en trouver de cette façon (ou par terre… « Quoi, tu les piques aux authentiques pauvres? », me reproche mon Cheval …Hélas, oui, je suis comme ça … 🙂 … )…ainsi, il vaut mieux jeter un oeil dans les corbeilles parisiennes plutôt que de s’asseoir en réclamant, car les gens finalement sont assez pingres, même les pélerins … 🙂

La bonne vieille piscine est là, elle n’a pas disparu, il faut passer par le cinéma pour y accéder, derrière les palissades (Paris est bourré de palissades, quand arrêteront-ils de transformer la ville ? qu’on la voie au moins une fois bien nette, terminée... On n’est pas sortis de l’auberge, me fait mon Cheval, ILS sont en train de s’attaquer au « Grand Paris », maintenant, sans aucune considération pour nos envies de stabilité …hélas …

Tourniquet en panne, pour commencer, enfin « j’suis en panne, j’y suis pas « … L’une des caissière est à la pause (je l’ai d’ailleurs rencontrée 5 mns avant dans le jardin, ses cheveux ressemblaient à un chapeau …Les caissières sont à peine reconnaissables, quand on les rencontre dehors…Elles semblent plus petites qu’à la caisse …

🙂

Elles sont toutes extrêmement gentilles, et je m’entends bien avec elles …Rien à voir avec certaines caissières des piscines en régie, revêches, pas amènes …

Celles-là bossent dur (toute la journée en sous-sol, rien qu’une petite pause au milieu, avec les clients mécontents, des menaces parfois, et pas trés payées)…

Le vestiaire des femmes, désert, c’est une heure tranquille …Comme il fait un peu plus froid, le bassin est assez calme, j’aurai une bonne séance … 🙂

Je suis un peu fatiguée, mais je n’arrête pas, durant 1h … dans mon couloir, encore le gars « de gôche »… depuis peu, il s’est mis à la natation (lol)…c’est à dire qu’il nage sans prothèses maintenant … je sens qu’il ne m’aime pas, et, dirais-je, je sais qu’il peut raconter des petites méchancetés à mon propos à qui veut l’écouter,(mon Cheval, caché derrière les piliers durant ma séance, me raconte en rigolant ce qui peut se dire, mais je fais comme si ça n’existait pas) …  et il se trouve qu’il y a une ou deux autres personnes, justement, qui ne m’aiment pas non plus, aux Halles (le phénomène du vase clos, les gens se prennent en grippe les uns les autres, c’est obligatoire quand on va souvent dans un même endroit, et qu’on « dépasse » un peu…

A part ça, je suis un excellent « marqueur à c… » … Dès qu’un gars ou autre a des problèmes personnels, avec une propension à ne pas savoir s’auto-analyser, c’est sur moi qu’il focalise s’il m’aperçoit régulièrement …

Rassurez-vous, les gens avec qui ça roule, les gens gentils sont beaucoup plus nombreux, et aux Halles ça baigne avec tout le monde, sauf 2 ou 3, (surtout 1 …Mais non, je ne le décrirai pas), mais qui n’osent pas (plus) passer la tête, car je sais me défendre …Ouh lala, j’en ai beaucoup dit … 🙂 qu’ils aillent en paix ! … 🙂 🙂

En effet, je n’aime que la paix, le calme, et que chacun nage à son allure ... 🙂

La dame pleine de joli sillicone est là aussi …(elle semble terriblement angoissée par l’avenir…et je ne l’ai jamais vue plaisanter avec une autre dame…que des messieurs dont certains empressés, car elle est plutôt jolie, le sillicone lui modèle les traits ) elle s’est mis un bonnet et un maillot qui en jettent, on la voit de loin . maintenant quand on se voit au T, je dis « vous voulez y aller  » « non, ça va », me répond-elle … 🙂

Elle nage pas mal, un peu mou …

Elle passe à coté, prend des palmes , et on n’entend plus parler d’elle … 🙂

Une ou deux autres personnes qui nagent à leur rythme, un bon nageur, jeune homme qui sait qu’il nage bien (les bons nageurs ne gênent jamais)… Et voila, c’est terminé ... 🙂

L’une des douches est brûlante , quand on lève les bras, ce sont les épaules qui trinquent…

A demain … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation