De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi Paris Suzie

P1210443Photo J. Mascolo

(I want to be…

Under the sea…)

(the Beatles) ..; 😮 😮

J’ai nagé à Berlioux, à un moment où il y avait relativement peu de monde, mais c’était un peu collection de branques avec des mouvements non contrôlés… Tant et si bien qu’un gars a fini par me mettre un grand coup dans la main, et c’est toujours au même endroit … c’est la main gauche qui prend, là il y eut un hématome, et je dois dire que depuis le temps que je prends des coups à cet endroit, une sorte d’arthrose s’est installée, qui n’existe nulle part ailleurs, juste à l’endroit des coups(la base du pouce, juste en dessous de l’articulation… c’est encore enflé ce soir… je n’ai pas eu la meilleure réaction du monde, j’ai manifesté bruyamment, et au tour suivant, j’ai voulu parler avec le responsable du coup … 🙂 bah, c’était un brave gars et il s’est excusé… ce n’est pas de sa faute s’il n’a aucune souplesse des épaules et s’il envoie ses bras comme une faucheuse … 🙂

Une des dames MNS (une nouvelle, intérimaire) est venue voir ce qui se passait, et elle a été trés cool en recommandant au gars de faire attention … 🙂 elle m’a dit après qu’elle avait eu peur que ça dégénère ... 🙂

Sinon, pour une reprise en bassin de 50m, c’était pas mal, et je me suis sentie inspirée d’un coup pour faire du pap… j’ai enchainé plusieurs 100 4 N…

J’adore Berlioux, je ne sais pas pourquoi, je trouve que je nage bien dans ce bassin … 🙂 mieux qu’à Hermant, par exemple, quoique j’adore aussi Hermant ... 🙂

Après ça, je me suis transportée  jusqu’à la Halle Pajol, en métro :complètement scotchée par le spectacle souterrain … comme si je ne le connaissais pas … Il y a 1000 fois plus de trucs à regarder à Paris qu’à Toulon, j’avais un peu l’impression de revivre … 🙂 en plus , le grand réchauffeur était de sortie, et il faisait aussi doux que dans le sud, au moins jusqu’à ce que l’astre de l’été indien ne disparaisse ... 🙂

A la Halle Pajol (j’allais à la bibliothèque ), le spectacle était complètement différent de la dernière fois … dans la rue Riquet , à coté, c’était ambiance africaine africaine … Dans la rue Pajol, ambiance différente…ils ont construit des immeubles neufs pour les bobos électeurs de la Mère de Paris , et la Halle elle-même est trés agréable bâtiment vaste, en bois, architecture qui surprend et met à l’aise, (ça ressemble un peu à ce qu’on peut voir de l’autre coté du canal dans le 19ème),  large terrasse,(esplanade, même) cafés, et tout plein de messieurs-papas  bobos (avec qui on envisagerait un avenir de famille recomposée) avec de mignons petits enfants bobos , un papa qui faisait faire ses devoirs à sa fille, à une terrasse,  … un autre qui s’occupait de son petit garçon blond mignon à croquer , ailleurs un gars qui lisait un livre au soleil, etc .. etc ... la dernière fois, il y avait des tentes et des migrants dessous, et allongés sur le trottoir devant la bibliothèque, avec 2 ou 3 étals installés par des gens qui vendaient des trucs aux migrants … 🙂 ah, les affaires sont les affaires … les affaires sauveront le monde, dit toujours mon Cheval … 🙂 😉

J’ai demandé au gars de la bibliothèque (c’est la première bibliothèque municipale que je vois avec un vigile à la porte … le vigile était en train de bouquiner … 🙂 j’ai demandé ce qu’ils étaient devenus… on en a relogés certains (le mot « relogés » me semble ne pas convenir , je dirais plutôt « logés », dans la mesure où ils n’avaient jamais été logés auparavant, arrivant de pays de misère ... 🙂  et d’autres ont été planqués (c’est moi qui le dit), parait-il, dans un lycée désaffecté pas loin de la Halle Pajol … ce qui m’a laissée songeuse …un lycée désaffecté … tiens, tiens … où cela peut-il être … ?

« quelque prestidigitateur non agitateur les aurait escamotés », me fait mon Cheval … 🙂 bref, ils ont disparu

A propos de migrations : le journal m’apprend qu’un migrants de 110 ans et ce qui restait de sa famille (une fille de 60 ans)viennent d’arriver en Allemagne … le gars vient d’Afghanistan, et il est parti parce que les cinglés du même type qu’en Syrie mais avec un autre nom ont trucidé une grand partie de sa famille … Il a fait le voyage (des milliers de kilomètres à pieds), le plus souvent porté par ses proches … 🙂 j’espère qu’on l’a accueilli comme il faut … Afghan, solide solide … ce sont les montagnes qui donnent de la force …

🙂

Après cela, j’ai marché en descendant la rue Pajol, je ne savais pas trop où j’allais, mais à Paris, on n’est jamais loin d’un lieu connu,  jusqu’à ce que j’aperçoive—mais oui,c’est bien ça— les arcades caractéristiques du métro aérien, et ce fut La Chapelle, avec tous les traffics au pied du métro, un square avec des arbres fermé au public — et une compagnie de gardes armés dans l’enceinte du métro, qui attendaient on ne sait quoi, et ont sauté sur un jeune homme habillé modeun petit chapeau—des fringues chères–(que visiblement ils attendaient), juste au moment où je suis arrivée … 🙂

Et puis le long couloir—tout rénové—avec de la réclame partout— jusqu’à la Gare du Nord, ou j’ai sauté dans le RER direction sud —il n’y a pas mieux pour s’arracher en vitesse de ce quartier …en 2 coups d’aile on est à Châtelet/les Halles, et 2 minutes après, à Saint Michel …Magique ! en plus, peu de monde dans le RER, alors que le métro était bourré jusqu’à la gueule … 🙂

Voilà la journée … :-) 🙂 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation