De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi.

Mardi, piscine du Pin d’Alep sur le tard, en passant derrière la montagne. Le bus est plein de gosses retour des écoles, qui ont tous quelque chose dans la bouche : des chewing-gum, une sucette dont la longue tige dépasse, une poche avec une paille au bout (qui rappelle les Mistral-gagnants d’autrefois), et même un appareil dentaire, pour une demoiselle de 15 ans …

Un adolescent dégingandé fait arrêter le bus, il a oublié de sortir à l’arrêt … je le vois de dos, il est tout en noir, avec une prairie drue noir anthracite sur la tête, et les cotés rasés.

Les autres gosses sont tous ent rain de tripoter des portables larges(personne n’a le modèle cheap que j’ai moi (j’ai un Iphone, si, mais je l’ai laissé à la maison car je ne sais pas m’en servir, ça m’ennuie d’avance.) . A un moment un gamin blond , debout dans le bus, se baisse pour faire je ne sais quoi avec son phone, et lache un énorme « prooot »… il me regarde (pourquoi moi , …? je suis la seule adulte, ça doit être pour ça) et dit « excusez-moi » … 🙂

Tous les mômes ont des coiffures de bons coiffeurs , avec des fantaisies, et sont habillés mode . les jeunes filles sont incroyables, dans cette ville, elles pourraient toutes poser pour une couverture de « ELLE », ce n’est pas étonnant qu’il y ait autant d’instituts de beauté, de bars à ongles, de coiffeurs, etc …

Plein de jeunes filles en pleine forme,aucune pratiquement ne ressemble à un sac, même les moches au départ s’arrangent pour avoir l’air dans le coup…  et puis, entre 20 et 30 ans, on les voit avec des poussettes …c’est fou le nombre de poussettes avec des bébés dedans qu’il y a ici … elle sont encore pas mal, mais elles ont l’air complètement absorbées par leur tâche quotidienne, essentiellement mettre le bébé dans la poussette, la poussette dans le bus, aller « schopper » au centre de Toulon, remettre la poussette dans le bus, et rentrer à la casa …

Et ensuite on ne les voit plus …elles se sont transformées… on ne les reconnait plus … Il y avait 30.000 jeunes filles mignonnes dans l’agglomération, il y a maintenant 30.000 matrones à l’air abruti…

Et, comme je l’ai encore remarqué dimanche dernier, peu de gens dans cette ville sont même capables de donner l’heure exacte … 🙂

Vous pensez que je raconte n’importe quoi ? hélas, non … heureusement que je rentre bientôt dans le nord civilisé …

A la piscine, c’était nettement mieux qu’hier, moins chaud et moins de monde . Comme d’habitude, j’étais la personne qui nageait le plus vite (c’est dire le niveau). Ils n’avaient posé qu’une ligne, mais ils ont eu la gentillesse d’en mettre une autre, que j’ai tirée, et c’est devenu plus cool, car dans l’unique couloir il n’y avait que des gens lents et qui nageaient au milieu… dernière demi-heure seule dans mon couloir, j’en ai profité pour faire des plaquettes, ce que je ne fais jamais à Paris, car Berlioux n’autorise pas … 🙂

C’était tranquille et bon enfant…et à part Berlioux qui peut être un paradis , car en 50m, quand il n’y a pas trop de monde, le top c’est quand même de nager au Pin d’Alep en fin de séance (dernière 1/2 heure)… car personne …

Apparemment, ils n’ont pas les cours qu’il y avait avant les vacances, pas l’ombre d’un cours … 🙂 ou alors c’est en dehors des horaires d’ouverture au public…

Un monsieur d’environ 55 ou 60 ans faisait du dos, mais comme il n’avançait pas, malgré mes précautions, je l’ai percuté…A Paris, on aurait eu droit à des récriminations, ici les gens s’excusent même quand c’est vous qui êtes en tort …(reposant)…du coup, on a échangé quelques mots … il avait mal au dos , son kiné lui avait dit de faire des exercices , il « nageait » sur le dos 2 fois par semaine, et ça l’avait beaucoup amélioré … 🙂

Ca ne m’étonne pas, alors de n’avoir jamais mal au dos …si rien que ce que fait ce monsieur (vraiment pas grand chose) suffit à lui réduire son mal de dos , alors moi, je vais vivre jusqu’à 150 ans sans mal de dos … 🙂

J’ai entendu hier les propos d’Edgar Morin, célèbre sociologue, qui expliquait que l’immortalité ne serait jamais atteinte, car l’univers lui-même va s ‘éteindre … 🙂 et que tout ce qu’on pouvait souhaiter, c’était de vivre plus longtemps, parce qu’on a à peine le temps d’entrevoir une certaine sagesse, qu’il faut déjà mourir …

Il disait que ça n’avait de sens , de désirer vivre plus longtemps, que si l’on arrivait à se débarrasser de …je ne sais plus ce qu’il a dit exactement…Ca avait à voir avec la pulsion de destruction qui nous habite … la haine, la destruction massive, les guerres …

Comme on est en plein dedans … je regardes des trucs  qui m’intéressent sur Internet, et à un moment ou u  autre, je retombe sur des sites d’une bêtise haineuse que je ne croyais pas possible … le fil conducteur de ces sites  est une espèce de jargon pseudo intellectuel, fourré d’idées mal formulées, auxquelles on ne comprend rien, sinon qu’il y a un objet de haine , et qu’il est nommé … c’est soûlant, mais on devient craintif, à l’idée que ça puisse exister … Après ça, je tombe sur des sites de religion, et là, c’est tellement stupide (rétréci, ratiocinant, aucune élévation malgré les invocations sans mystère ni poésie, ni fantaisie, ni grâce aucune, à la Divinité…) … Les mauvais prismes d’une époque… je ne vais pas regarder ça plus longtemps , je suis tombée dessus par hasard, mais c’est trop nul … heureusement qu’il y a le reste, la vie  qui va, les piscines, les gens merveilleux, et ce que je peux faire … 🙂 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation