De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Où est la grue ?

Je constate que la grue présente hier devant la Samaritaine, dans la rue qui va du quai à la Rivoli, a disparu : A la place, une autre grue, aussi haute mais plus classique,(avec des parpaings pour la lester)  dépasse du monument … On en voit le haut depuis le Pont neuf, mais la base n’est plus dans la rue, qui a été rouverte…En revenant de la piscine, je ferai le tour du pâté de maison , le tour de la Samar, et impossible de voir autre chose que le top de la grue … l’engin semble être « à l’intérieur », bien que dépassant de plusieurs dizaines de mètres … le coeur du chantier est surement à l’intérieur, mais ça fait bizarre, parce que le bâtiment est quand même haut, et à l’air homogène … 2 questions se posent :

Comment ont-ils inséré la grue à l’intérieur ? la grue que j’ai vue hier, et qui n’était pas la même a-t-elle aidé à cette manoeuvre ? ont-ils « passé » petit à petit tous les éléments de la 2ème grue à l’intérieur, à l’aide la 1ère grue?

Est-ce que la Samar n’est plus maintenant qu’une façade aux 4 coins, alors que tout l’intérieur est vidé et doit être reconstruit, à l’aide de la 2ème grue … Il faut aller sur place et regarder, c’est hallucinant, cette grue qui sort de nulle part … C’est un peu comme à Toulon, quand on est dans une rue et qu’on voit, au bout, un bateau-immeuble comme si c’était un immeuble, justement … 🙂

Nagé un peu à Berlioux, trop de monde, bien sur, parce que les piscines municipales sont en panne …je me suis demandé si j’irais à Hermant, mais finalement non … Suzie, c’est aussi bien … avant ça, j’étais passée dans un vide-grenier place Saint Sulpice … 4 fois plus cher que dans un vide-grenier normal… les dames du quartier, n’est-ce pas … rien d’intéressant … J’ai noté que , plantés aux 4 coins de la place, il y avait des récupérateurs de vêtements, par paires en plus, et je me suis demandé si c’était seulement à l’occasion du vide-greniers, ou si c’était permanent …Ca m’énerve pas mal, ces trucs de bonnes oeuvres de recyclage …je suis sure qu’il y a un bizness dessous, et que ce ne sont pas seulement des assoces charitables… il y avait un reportage édifiant, là dessus, une fois … un de ces conteneurs sur 10 sert réellement à une bonne oeuvre, et tout le reste est une manière de faire du profit à des sociétés privées … les gens du quartier Saint Sulpice sont les plus riches de Paris, donc les plus riches de France, dans ces eaux-là, et leurs vêtements, comme dit mon Cheval, « c’est tout dla marque » …

j’irais bien récupérer dans les containers, moi … 🙂 🙂

Non, mesdames et messieurs les friqués, laissez vos pelures de marque sur les trottoirs, au lieu de les donner à ces f…associations … ce sera récupéré tout aussi bien par la passante désargentée ou le sans abri fixe qui se fera un peu d’oseille en allant les vendre …

Savez-vous, par exemple, que nombre d’associations ont des budgets de fonctionnement qui dépassent les 50% de la totalité de vos dons ?

Une assoce internationale trés trés connue, la plus connue, qui oeuvre pour l’enfance dans le monde , par exemple, c’est hallucinant … je crois que c’est 70% des dons qui sont réaffectés en budget de fonctionnement…j’étais tombée un jour sur des offres de candidature de cette assoce : c’était pas triste …les salaires offerts étaient trés  confortables … on se demande du coup à combien est le patron de cette organisation … un salaire indécent ?

Le sujet est top secret, ma Ptite, me dit le Cheval en hennissant de joie … 🙂

Ce n’est pas à Saint Sulpice non plus qu’on verra des migrants … pourquoi s’installent-ils toujours dans les quartiers les plus pauvres ? pourquoi ne plantent-ils pas leurs tentes dans le bois de Boulogne, par exemple, à coté du Racing ? A Saint-Ouen, on nous dit que « les migrants ont laissé éclater leur colère », parce qu’ayant investi un parc de la ville, la police les a délogés … que n’investissent-ils le Pré Catelan…on ne pourait pas les déloger plus … 🙂 … ne croyez pas que j’aie de la sympathie plus que cela pour les migrants … je n’aime personne d’autre que mes amis … de plus je pense que chacun est responsable, dans une certaine mesure,  de sa propre situation … mais là, il s’agit d’être pragmatique … les stupidités de nos élus, des politiques, notre propre couardise et notre indifférence, la sottise et l’incapacité des migrants à établir un régime acceptable chez eux,leur égoisme aussi exacerbé que le notre,  font que nous sommes maintenant confrontés à des vagues de gens déracinés et voulant profiter d’une certaine abondance matérielle, sans changer leurs mentalités d’un iota, d’ailleurs…et nous ne voulons pas non plus changer les notres …

En conséquence, soyons pragmatiques : ils ne disparaitront pas d’un coup de baguette magique … certains sont sympathiques, d’autres pas du tout …

Peut-on leur tirer un coup de fusil pour les faire disparaitre ? pour moi la réponse est non.

Soyons pragmatiques, faisons un effort: prenons le problème en amont :

plus de demi-mesures … tout le monde craignait cet afflux de réfugiés, tout le monde disait que c’était à venir…c’est arrivé d’un coup, presque … il va nous falloir changer nos modes de vie : il faut impérativement loger les gens qui sont là, et créer du travail, partager le travail, et (ou) lacher la bride à ceux qui se sentent capables d’en créer …il faut de toute urgence renverser la vapeur, et utiliser la force de travail de ces gens, jeunes, qui arrivent en masse … ca suffit l’austérité , ça suffit le travail à petites dosettes , les emplois au compte-goutte, ça suffit …

Oui, l’Europe peut absorber plusieurs centaines de milliers de migrants, à condition de se réformer elle-même…

Plus (plusse) d’Europe, plus d’union, et les migrants répartis dans tous les pays …

je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi les migrants se caillent à attendre à Calais, alors qu’on peut passer en Allemagne à pieds …

Je pense à la Suisse, aussi …qui ne pipe pas mot, pendant ce temps …pays neutre … a toujours été neutre …coffre-fort du monde … toujours respectée à cause de ça …les pires dictateurs y avaient leur argent … personne n’avait intérêt à ce que le b… s’installe en Suisse … 🙂

Qu’est-ce que je ferais, si je devais fuir la Syrie ? je serais franc-tireur , je ne m’agglutinerais pas aux autres groupes , évidemment… je tenterais l’aventure seule … je m’enlèverais le foulard de la tête , pour commencer … pour ressembler à la majorité des nanas des pays qui me semblent être des eldorados … pour qu’on ne devine pas ma religion, ensuite, à supposer que je n’aie pas jeté toutes ces fariboles par dessus les moulins et puis je séduirais un gars d’ici, rencontré dans la rue ou dans un café  … (on suppose que je serais jeune et jolie) … trés facile … je vivrais avec le monsieur un petit moment, sauvée ! à moi le bonheur et l’abondance ! , dans quelque ville de province encore tranquille, savourant la quiétude d’une journée sans bombardement, barbus intrusifs, disettes diverses,   jusqu’à ce que j’aie bien appris la langue… j’aurais une rage de savoir …au lieu d’étudier les écritures saintes, j’étudierais la paléontologie … J’étudierais  pour avoir un métier, et puis après soit je resterais avec le gars parce que je l’aimerais, soit je tenterais ma chance ailleurs … 🙂 🙂

On remarque qu’il y a beaucoup de familles avec des enfants en bas âge, parmi ces itinérants, et beaucoup d’hommes seuls … Aucune femme seule, apparemment …

A propos de femmes seules , mais pas si seules …Ma vieille copine la paysanne de l’est, qui hante le quartier, du Pont Neuf à Notre-Dame, en passant par Saint-Michel est de retour, voila 2 fois que je la croise … c’est une dame trés âgée,bossue comme au Moyen-âge,  qui parfois pousse avec vélocité le fauteuil roulant de son copain tout autant de l’est … elle est complètement voûtée et montée sur ressorts, avec des jupes colorées comme on faisait dans les Carpathes entre les 2 guerres … son pote, qui parfois s’extrait de son fauteuil devant le Pont-Neuf, et met toute l’après-midi à aller du pont au quai, est quant à lui , vêtu d’un pull à motifs que ne renierait pas m. Prescovic dans « Le Père-Noël est une ordure » … 🙂 🙂

Figurez-vous que ces 2 figures parisiennes avaient complètement disparu durant les 2 mois d’été … complètement !

Venons-en maintenant à la dame de l’est assise toute la sainte journée sur le bd Saint Germain devant l’église Saint Nicolas du Chardonnet , haut lieu intégriste de Paris … : j’avais raconté que je lui avais apporté plusieurs fois des vêtements dont je me débarrassais : mais maintenant , c’est terrible, car elle m’apalgue à chaque fois que je passe devant elle, et ça ne me plait pas , alors je fais un détour … une fois, même, alors que je partais à la gare de Lyon, elle voulait que je lui donne ma valise ! … 🙂 🙂 🙂

Elle est là, toute la journée, jusqu’à 20h… A 20h, elle disparait ..; (happée par une Mercédès ? me fait le Cheval, goguenard ) …pfff … légendes urbaines, lui réponds-je , alors que nous avons quand même la surprise d’apercevoir une Bentley se rapprocher discrètement , et un larbin en descendre pour ouvrir la porte arrière à la dame de l’est …

Nooon, c’est pas vrai, je blague ! ce que je voulais dire, c’est que cette dame-là, qui est 7j/7 pendant des heures sur le trottoir avec une sébille et parfois une poule ou un lapin pour attendrir le chaland qui de toutes façons prendra plutôt la poule en pitié plutôt que la dame, eh bien, elle avait disparu en juillet et août ! ! !  dès septembre, de retour ….

« Tu crois qu’ils partent 2 mois en vacances en Roumanie, tous les étés, « , me fait le Cheval, « c’est ça, dans la superbe maison colorée (j’avais écrit « chlorée » ! ) qu’ils ont fait construire dans leur province, et qui fait baver les cousins, les proches, et jusqu’aux roumains de souche qui les considèrent comme des moins que rien ? « 

« Ah, « je lui réponds, « j’hésite entre ça et la villégiature à saint Tropez ..; » 🙂 🙂

Le fait est que ces gens sont absents exactement 2 mois d’été , de leur bizness … 🙂

Ben, c’est là qu’on voit que ce ne sont pas des migrants …les migrants, eux, profitent de l’été pour venir … je suis sure que l’hiver tarira ce flot de réfugiés …

Non, mais sans blagues, on plaisante, on plaisante, mais il faudrait quelque chose de fort et de cartésien, en même temps que d’humain, dans la résolution de ce problème… l’Europe perd la tête, là, on dirait … mama Merkel qui ouvre les bras, et puis qui constate qu’elle ne peut rien faire toute seule … les pays de l’est, Hongrie, Pologne, qui ont vu un boom économique se faire après la sortie de la tutelle URSS, ne sont pas les pays les plus ouverts aux étrangers … vieilles traditions…même le Danemark que tout le monde aime bien a peur que sa qualité de vie ne soit altérée … je crois que tout ça se résoudrait en posant des limites claires à ce qu’on peut ou pas accepter … personnellement, je ne veux pas voir la religion s’afficher dans l’espace public … ce n’est pas politiquement correct de dire ça, mais on pourrait faire un peu de chantage : dealer un droit d’asile contre une stricte neutralité de ce coté-là … je suis sure que ce serait de nature à calmer un peu les populations frileuses (dont je fais peut-être partie …)

Berlioux du dimanche … bien remplie, donc …bientôt la seule piscine ouverte à Paris … Le toorniquet (le Tour niqué) a craqué une fois de plus sous l’afflux des réfugiés du jour chômé … il y a 2 jours, il était nase, la moitié était barrée par les rubans de non-accès … hier, réparé, ça fonctionnait de manière satisfaisante… today, de nouveau en panne … 🙂 « tu crois qu’ILS ont un contrat de maintenance gratuite dans les cas où c’est tout le temps en panne? » demande mon Canasson , que ça étonnerait quand même …j’ai cru entendre que les équipe venaient de province pour réparer … de Toulouse, même ! … 🙂

Petite séance, donc, à Berlioux, avec agréable rencontre d’un copain disert , et nous avons pris un café à l’extérieur après … 🙂 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation