De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Aujourd’hui

Je file à Berlioux, toute ma journée s’est articulée en fonction de cette heure modeste que je vais passer là-bas…Eh bien, ça a été la meilleure séance depuis longtemps… je m’y sens mieux que n’importe où ailleurs, Hyères compris ... 🙂 pourtant c’est en sous-sol, il n’y a pas (ou trés peu )la lumière du jour, mais je respire à fond dans cette piscine… D’abord un peu de mal à trouver … J’avais constaté que dans mon quartier, le début de la rue des Ecoles était carrément condamné, avec un gros chantier au milieu … personne ne peut passer ...Là, à Berlioux, paysage d’approche bouleversé, à partir de l’ascenseur ... que je prends avec un monsieur à qui je demande comment il trouve le gros machin, là dehors … il voit tout de suite de quoi je parle et me dit « trés ordinaire », et ensuite « que ce n’est pas encore terminé…il faudra voir à la fin « … A moins d’un sursaut kitsch de la mairie de Paris, avouant que le truc est irrémédiablement moche (au fait …je parle de la chose  là, sur le trou des Halles, et dont le chapeau a été baptisé Canopée, en insulte sans doute à la forêt amazonienne, trop belle pour nous … 🙂 …), donc à moins d’un sursaut de dernière minute de la mairie,  disant  perdu pour perdu, lachons les artistes dessus, carte blanche … , à moins de cela, nous sommes absolument certains que le résultat sera aussi désolant que ce que nous constatons jour après  jour , un peu plus bâti … juste trés ordinaire (sorti de cerveaux trés ordinaires , that’s why ? ) …un gros centre commercial, voila… mais comme ça a coûté trés cher, alors il y  aura des pékins pour se prosterner devant, c’est sur …  🙂  :-p  😛

Ca coûte un max, ce truc … et il n’y a pas que ça … le Paris Plage à la noix de gomme , les J.O. et l’Expo Universelle …la Mère de Paris a raconté à tout le monde qu’elle n’augmenterait pas les impôts … Mais elle augmente beaucoup d’autres choses … La Ptite Sirène me raconte que sa reum, qui a le malheur de posséder une voiture, et qui autrefois arrivait à s’arranger avec le stationnement résidentiel, a vu la note enfler subitement comme un gros Gargantua … (et pas seulement pour le stationnement du mois d’août)… bah, il n’y a qu’à ne pas posséder de voiture … mais il n’y a pas que les possesseurs de chignoles, non … Les vieux parisiens, qui, à partir d’un âge canonique , voyaient leur passe Navigo pris en charge par la ville en dessous d’un plafond d’imposition …

Sous Delanoë 1er, au lieu de la gratuité, ils durent payer 40 eu …on dira que ce n’est rien, comparé au coût du passe Navigo normal … mais maintenant, une petite réforme est arrivée, dans le plus grand secret, votée par le Conseil de Paris au mois d’avril : (notez que les votants du Conseil de Paris ont des revenus bien supérieurs à ceux du vieux parisien lambda )… les vieux parisiens qui paient plus de (environ) 350eu d’impôts (on y arrive vite, ça correspond à des revenus avec lesquelles on peut à peine vivre…) verront le coût de leur Navigo presque quintupler … (mais je vous rassure , tout cela n’entre pas en ligne de compte pour le calcul de l’inflation, qui est nulle, comme chacun sait…) et s’ils paient plus de 900eu (environ) d’impôts  (là aussi ça correspond à des revenus qui n’ont rien de mirobolant, avec lesquels on peut à peine survivre à Paris, verront leur passe Navigo passer à quelque chose comme 10 fois ce qu’il leur a coûté ces dernières années … Voila le travail …

On pourrait croire naivement que la vie à Paris va s’améliorer pour tous le monde, et que les petits acquis de bien-être ne pourront jamais être bazardés, ben on a tout faux … Bientôt ils feront payer les bibliothèques, pourquoi pas … 

Paris est une ville riche, dit-on , mais il y a un trou énorme dans les finances publiques , à cause de la mauvaise gestion, de la bêtise et des mauvais choix … des mandatures précédentes, les 2 de Delanoë 1er et celle de la Mère de Paris actuelle … Moi, parisienne modeste,  je n’ai vu que les choses se détériorer pour moi perso, avec ces « socialistes »-là  … (je parle du matériel… pour le reste, je n’ai pas besoin d’eux, mais malheureusement, tout est assis sur le matériel, les sous, quoi … 🙂 …) Quant au paysage de ma ville, je ne trouve pas qu’il s’améliore non plus … la saleté des rues,  les attitudes « perso, moi d’abord » typiques de Paris,  (mais je suis comme ça aussi, je ne fais plus de quartier… 🙂 ,  reflet de l’égoisme boboisant de l’époque, qui est l’image même des « décideurs » à la manoeuvre … les gens qui dorment dans les rues, de plus en plus, échoués dans nos vies, oui … les gens qui errent avec un grain, deplus en plus nombreux aussi,  non, je ne trouve pas ça flashant … (heureusement que j’ai mon réseau personnel d’amis sans lesquels je ne survivrais pas, tellement c’est dur de devoir se battre au quotidien ) …

Ne vous leurrez pas, c’est clientélisme et compagnie, cette mandature, exactement comme lors des mandatures dites « de droite », où il fallait être dans les petits papiers pour avoir quelque chose … mais les mandatures de droite (Chirac, Tibéri et compagnie) , apparemment savaient mieux gérer un budget … la gabegie est-elle de gauche ? je n’en sais rien, mais je vois rarement un maire dit « de gauche » avoir une vision saine de la situation et de la manière de dépenser les sous des autres …

laissez-moi vous raconter l’histoire d’une petite ville des Hautes Alpes : mes parents y vivaient, et ils étaient « de gauche » depuis toujours … leurs amis étaient les communistes et les socialos de la région, ce qui nous valait des soirées sinistres avec des demoiselles profs d’histoire desséchés, mais communistes, ou avec l’inspecteur des impôts et sa famille, tous  » de gauche », et parfaitement indifférents par ailleurs à la situation sociale des deshérités de la ville, sauf dans les principes, qu’ils avaient grands (partage, etc … , l’avènement du socialisme va tout arranger … ) … les secours sur le terrain, c’était laissé aux curetons de la ville, et aux familles cathos … qu’on ne fréquentait pas … 🙂 moyennant quoi, lorsque ma reum , se retrouvant seule , a eu besoin d’un coup de main, les seuls à lui venir en aide furent les cathos militants, de braves gens qui prêchaient et pratiquaient l’ouverture aux autres … 🙂 …mais c’est une autre histoire…

Pendant des décennies mes parents votèrent à gauche lors des municipales, mais c’était toujours le maire de droite qui sortait, en général un gars du coin, avec la famille enracinée depuis des générations et possédant la terre, qui se mit à valoir de l’or …L’or blanc, on appelait ça …on était au pays du ski, de la montagne et des sports d’hiver … 😮 🙂

Mais un jour, un jour… ce fut le maire de gauche qui sortit … le socialiste !

Ma reum ouvrit une bouteille de champagne … elle alla de temps à autres à la mairie, pour faire avancer une chose ou une autre, pensant qu’on aurait de la considération pour son long combat pour l’avènement du socialisme, et pour ce qu’elle suggérerait  … 🙂 comme elle n’était rien ni personne, en tous cas au regard de ces messieurs au pouvoir, et qu’elle ne pouvait rien rapporter de conséquent, on ne s’occupa pas plus d’elle que des affaires ordinaires des petites gens de cette ville, (le maire nouveau, un bel homme rond dans la fleur de l’âge, voulait laisser une trace par la réalisation de projets ambitieux ….  l’amélioration du sort quotidien de tout un chacun ne l’intéressait absolument pas)

… A la mairie, on ne s’ennuyait pas, me raconta ma mère en se marrant : le maire,  qui,  donc, avait de grands projets pour la ville, avait viré toutes les employées non représentatives(les celles à pied bot, les moustachues, les anciennes),  et les avait remplacées par des donzelles de 25 printemps, qui en jetaient … les bureaux furent refaits à neuf par les entreprises copines du maire, (aux frais de la ville), et les nouvelles secrétaires vous accueillaient avec force sourires et promesses , mais ça n’était jamais suivi de rien… de rien du tout … (c’est d’ailleurs toujours le cas, malgré le changement d’orientation de la municipalité qui est de nouveau de droite … c’est nul comme peu d’endroits en France, cette mairie …) …

Le maire élabora un grand projet pour la ville, qui devait lui permettre, ô toi, Gloire de l’ Endetté ! ,   d’être la 2ème ville la plus endettée de France (après Angoulème—maire du même bord à l’époque—) : ainsi fut fait : le maire fit bâtir un téléphérique sur un versant sud sur lequel on n’avait jamais vu de neige parce qu’elle fondait aussi vite qu’elle tombait … la ville est toujours en train de rembourser  ce projet, et les impôts locaux sont faramineux ... encore maintenant, si longtemps après … on ne croirait jamais qu’on est au pays de l’or blanc … apparemment ça ne rapporte pas assez pour faire vivre les gens de la région (chômage énorme, pas de boulot, malgré la vocation touristique, et préférence donnée aux gens du coin qui connaissent qui …) … Ajoutez à ça, clientélisme porté au maximum, pour les marchés publics, magouilles avec la compagnie des eaux locale, (scandale étouffé), et le fond de l’âme de l’habitant du coin, tellement radin de chez radin, que,  dans mes jeunes années,  je n’ai eu qu’une envie, ce fut de partir trés loin, malgré les paysages magnifiques …

Donc le maire « de gauche » fit contruire un téléphérique qui selon moi ne sert à rien, et qui endetta la ville bien durablement, et ensuite il émit le projet de construire un plan d’eau dédié à la voile au fond de la vallée, en noyant quelques habitations, qui s’en soucie, même si c’était à un endroit où jamais on n’avait constaté un souffle de vent ... 🙂

C’est alors, avec le projet du plan d’eau, que le vent tourna, si je puis dire, et que le maire ne fut pas réélu … un maire de droite fut bien vite remis en place … ma reum m’a raconté , après , que le maire destitué n’avait pas digéré la chose, qu’il était revenu dans son beau bureau, alors qu’il n’était plus rien, et qu’on avait dû appeler la police pour le déloger ... 🙂

Quant à ma reum, elle resta quand même « de gauche », mais avec un peu plus de réflexion … et quelques nuances … 🙂

Pour en revenir à la reum de Paris, actuelle, je lui suggère d’arrêter avec son Paris Plage à la mord-moi-le-noeud … il y a de grandes affiches qui disent « reconquête des voies rive droite », etc … comme si c’était un projet fou que tout le monde désire et qui va changer la vie des parisiens …alors que par ailleurs les parisiens modestes ont beaucoup de mal à s’en sortir … oui, ce sont des questions d’argent …non, on n’est pas aidés … Oui, ce qu’on veut, ce sont des conditions de vie au quotidien FACILES, facilitées …je suppose que pour ceux qui ont une voiture, (dont je ne fais pas partie)le stationnement résidentiel gratuit en août était une bonne chose … c’est dégueu de l’avoir supprimé … je suggère qu’on LOGE les gens échoués sur les trottoirs, et autres « migrants » dans les toiles du Paris Plage ... Si j’étais à leur place, d’ailleurs, ou à celle du Dalo (mais le Dalo a partie liée avec la mairie, il n’est pas censé faire trop de scandale …), j’envahirais Paris Plage ,(les 2, canal Saint Martin aussi) …  je m’y installerais… je ferais des activités, tant qu’à faire … en attendant l’Angleterre !  pourquoi ne pas s’occuper … … Du sable, des tentes, une petite pistoche … C’est là qu’on rigolerait vraiment … J’imagine que la Mère ferait évacuer avec la maréchaussée … oui, on rigolerait …

🙂

je suggère aussi qu’on arrête de nous bourrer le mou avec le « Grand Plan Piscines » (demain on rase gratis), parce que pour l’instant, là,  ici et maintenant, il n’y a que des piscines fermées ou non ouvertes … 🙂 lol…

Je suggère qu’on arrête de considérer les vieux et les gens qui ne votent     pas  » A gauche » comme des boulets d’une autre époque et voués à disparaitre comme le 20ème siècle dans un trou de l’histoire , je suggère qu’on abandonne les projets de prestige (moches de surcroît) pour injecter NOTRE argent dans la gestion quotidienne des équipements qui nous profitent à tous, et je suggère qu’on publie, accessible à tous,  l’utilisation du moindre centime d’argent public pour cette ville …(j’aimerais entre autres connaitre le coût exact des vélibs vandalisés…et de la maintenance des tourniquets de piscines, of course… Non, je n’abandonne jamais …  )

Je suggère qu’on nettoie les rues, et qu’on verbalise les gens qui jettent leurs détritus n’importe où,  quel que soit le quartier où ça se passe, ainsi que les cyclistes et motards  roulant sur les trottoirs … je suggère que la moindre dégradation faite à cette ville soit payée par ceux qui en sont responsables, mineurs compris ... je suggère enfin qu’on ARRÊTE de scier les potelets pour en replanter d’autres à coté … J’y tiens beaucoup … 😮 😮 😮

Bon, je ne voulais pas du tout parler de tout ça, non, je voulais juste parler de la séance chez Suzie, tellement ça a été bien …J’ai fait du pap … autant ça marchait mal dans le midi, autant ça fonctionnait ici … 🙂 Il y a un nouveau MNS …En fait, c’est un qui était à Baker autrefois, et qu’on voyait nager de temps à autres à Berlioux …il a retrouvé du boulot avec Carilis, c’est bien pour lui, parce que ça a été assez dur à une époque … il vient d’un pays lointain, et imaginez-vous ce que ça peut être galère de se retrouver à Paris sans grandes compétences… le travail, le logement … etc … c’est dur dur …c’est si dur, que si on n’est pas soutenu par sa famille, on a de grandes chances de ne pas s’en sortir … A moins d’avoir des super diplômes…pas tout le monde …

Cette séance à Berlioux m’a mise dans une forme éblouissante…et après j’ai continué dans le quartier …je signale que dans tous les Franprix ou presque, maintenant, il y a une machine à faire du jus d’orange frais qu’on peut consommer immédiatement …Ils doivent faire de l’or avec ça… tout le monde en veut … 1,59eu la ptite bouteille … 🙂 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation