De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mercredi chez Suzie

2015-06-28-151044 - copieCarnaval tropical, photo C. LEBRANCHU

Aujourd’hui 1er juillet, comme la veille, j’ai nagé chez Suzie …

Avant cela , je dois reprendre le blog où je l’avais laissé hier, avant l’histoire de la marmite au crocodile … près du métro Marx Dormoy, il y a un Franprix, et ils ont quelque chose de génial et qui tombait à pic : une machine à faire du jus d’orange (je crois qu’il y en a une aussi à Baker, mais l’hiver , (quand je l’avais vue) ça fait moins envie qu’en pleine canicule, et hier était la journée idéale : Pour 1,58eu (rien du tout), la machine broie de vraies oranges et vous, vous mettez le goulot d’ une petite bouteille juste en dessous, vous la remplissez à ras-bord de bon jus juste pressé, et vous passez à la caisse après l’avoir fermée avec un bouchon ... ca m’a donné la force de regagner mes pénates, la pistoche des Halles …

Mardi, il y avait du monde , mais ce n’était rien en comparaison d’aujourd’hui, où je crois que la capacité max a été atteinte … une queue monstrueuse de gens avec les yeux au milieu des joues, des bébés partout (mieux vaut ne pas penser à ce que font les bébés dans l’eau, me dit la Ptite Sirène qui a passé 3 ou 4 heures à la piscine, dont une bonne moitié du temps à parler ) … 🙂

Vous le croirez si vous voulez, mais avec tout ce monde il y a eu 15 minutes exactement où nous avons été seules toutes les deux dans la ouane, la Ptite  et moi ! Ce fut trés étrange :  la MNS prit la ouane pour une leçon (une môme qui faisait de la monopalme et sa reum qui profita du couloir, alors que c’était bondé partout ailleurs, avec une mention pour le portnawak que je n’avais jamais vu agité comme ça… Et d’un coup, un peu avant que la leçon ne se termine, ça s’est vidé, dans la ligne palme, on ne comprenait pas ce qui se passait, et quand nous nous sommes regardées, en nous jetant dans la ouane désertée, eh bien nous étions seules …et ça a duré, comme je l’ai dit, 15 minutes, avant que les boloss n’envahissent … 🙂

Moi je nage bien quand il y a peu de monde et que je peux me concentrer, donc là, ce fut le pied avec du dos principalement, et du pap au compte-goutte (n’oublions pas qu’il n’est pas recommandé de faire des efforts quand Paris est pollué comme en ce moment …Chaleur qui plaque la pollution sur les habitants … )J’étais quand même venue à pieds, en passant partout à l’ombre, et en tirant une tête d’enfer, mais  lorsqu’il s’est agi de traverser le  Pont-Neuf … 🙂 oui, traverser cet endroit aujourd’hui fut une épreuve, sous 50° au moins ... 😉

En plus, qu’est-ce que je vois, en arrivant au jardin des Halles ? des gens étendus sous le cagnard comme à la plage ! des fous ! dont un qui faisait des EXERCICES !  ILS ont dit à la Météo qu’il y avait 40° à l’ombre ! vous imaginez, au soleil ?

La météo, d’ailleurs, maintenant, ça me déprime tellement de l’écouter, sur les radios générales, que j’ai trouvé un autre truc : sur internet, si on tape « météo Paris » on a plusieurs choix, et il y a un site, parmi les 3 ou 4 premiers référencés, qui est toujours en deça des prévisions des autres …il fait toujours un peu plus frais sur ce site ... 🙂

Par exemple, si les autres mettent « 38° à Paris, et 22 la nuit, ce site met « 36° et 19 la nuit » …ou alors carrément 34 au lieu de 38 ailleurs ! Ca fait beaucoup de bien ! je ne regarde plus que ça ! ça m’empêche de me laisser aller au desespoir, et je ne vous dis pas, mon Cheval …

Quant à mon mari, je n’en parle même pas ! il fait la navette entre le freezer, d’où il extrait des glaçons, et la cave, d’où il sort des packs de bière allemande bien fraiche … 🙂

Vous voulez que je vous dise ? l’Etat machin, là-bas, à l’est, qui nous fait si peur…Ca va faire comme Napoléon et Hitler dans l’hiver russe, mais à l’envers… La fournaise aura raison de ces mécréants ! personne, s’il n’a pas bon coeur, et s’il n’est pas ordonné dans sa tête,  ne peut survivre à des chaleurs telles qu’on les a vécues aujourd’hui, et qui sont monnaie courante dans ces contrées … 😉 personne , je vous dis … Là, ils ont fait le plein, maintenant …Ils sont entre eux, et ne s’étendent que sur du désert … les russes ne les laisseront pas pénétrer dans la capitale syrienne, ils ont donc fait le plein ... tout ce qui n’était pas de leur obédience s’est enfui … ils sont à la limite de leurs capacités… Ils sécheront sur pied avant qu’il ne soit longtemps … 🙂 C’est pour cela qu’ils mènent une offensive médiatique plus qu’autre chose, pour s’adresser à des esprits faibles nourris de jeux vidéos et d’images, et qui n’ont jamais rien lu de leur vie, de toutes façons … « Tiens », me fait le Cheval, « je suis sur que si on leur parachutait quelques poèmes de Baudelaire (traduits dans leur idiome, bien sur), le choc serait extrême … » 🙂

On devrait essayer, bien sur … on leur enverrait ça sous forme de feuilles volantes, un poème par feuille (Baudelaire, ce n’est pas le poème du Transibérien, c’est de qui, ça, déjà ? Cendrars ?) « non, Baudelaire, c’est bien, et adapté à la situation », me fait-il, sans rire, mais en hennissant longuement…Quand il se prend au sérieux, celui-là ... 🙂

Rencontré aussi, dans la piscine, une connaissance de mon ancien club, qui est policier, et qui vient de passer le professorat de yoga ! je trouve ça marrant ! il n’aime pas trop qu’on lui rappelle son travail de policier, (il a dû en voir des vertes et des pas mûres) … Alors il se lance dans des activités qui n’ont rien à voir…et il nage pas mal aussi …

A demain … 🙂 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation