De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi

Beaucoup de monde chez Suzie, à cause de l’horrible chaleur, et je me suis trainée d’une manière languissante dans l’eau fraiche …25°, ok, mais 35 pour moi c’est trop, soleil d’enfer dans la ville, juste envie de me tirer … 🙂

Les canicules des mois de juin sont les pires, parce c’est l’époque du solstice d’été, et cet astre maudit ne se couche que trés tard, et refait surface au moment où je commence à peine à m’habituer à la nuit, un vrai drame …

🙂

Heureusement, la Ptite Sirène était à Berlioux, en train d’agiter tranquillement ses rétro-palmes, comme un hélico qui fait du sur-place avant de s’élancer dans les cieux …

On a encore discuté pas mal, elle me raconte des mini-histoires pittoresques où interviennent les acteurs de la vie de sa rue, de son immeuble…comment une association a placé une famille mal éduquée dans un apparte de son immeuble, avec un gosse qui braille à minuit, et la dame qui fait la cuisine en ouvrant la porte sur le palier, la Ptite qui se plaint, et le mari qui lui fait le signe trés connu de la N’drngetta ( la gorge menacée d’être coupée au couteau, signe fait avec le pouce, excusez l’orthographe du mot, il s’agit de la mafia sicilienne ou calabraise, Google, tu vas m’assister) … charmant, donc … la ptite mène une guérilla contre les mauvaises habitudes du voisinage, et en cela elle me ressemble parce moi aussi je fais pareil, et je ne lache rien…Je suis capable d’enquiquiner tout le monde sans relache …et même un brin upset, des habitudes de vieille fille avec un vieux mari et un vieux Cheval … 🙂

Ce geste de couper la gorge, il a été fait récemment lors d’une manif , je crois que c’était le 1er mai, lorsqu’il y a eu des Femen sur un balcon, une grosse blonde faisant un discours dans la rue, et des extrêmes baladant Jeanne d’Arc en effigie…dans le service d’ordre qui s’en est pris aux Femen, il y avait un gars qui faisait ce geste-là dans leur direction, sur une photo …

Geste international, n’est-il pas ?geste de tous les s…. de la terre, qui, ne sachant ce qu’ils font sur cette terre, justement, (couvés par leur maman? abandonnés par elle ? » mais non, » me dit mon Cheval, « retournons-leur l’ expression utilisée copieusement par tous les mâles perturbés de la terre à l’égard des dames qui n’en font qu’à leur tête : « mal baisés » … voila … »  )

…ne rêvent que haine et meurtre au nom d’une idéologie, d’un facisme, d’une religion, au nom , en fait de cette vacuité malsaine qui les habite (la b… étant absente, j’imagine … 🙂 …) et dans le lot je mets aussi les automobilistes, comme ce gars (fait-divers dans le métro) qu’on a vu trainer un cycliste par le cou jusque dans une bouche souterraine, en lui donnant des coups de pieds au motif que le cycliste avait exprès cassé son rétroviseur …

Mais ne croyez pas que je défende le cycliste ! le cycliste n’est que la forme 2015 de l’automobiliste mal embouché de toujours …Quand 2 imbéciles se rencontrent, voila  ce que ça donne …un pugilat …

En plus de la conversation avec la Ptite Sirène, j’ai parlé avec une nageuse qui faisait un programme …Elle est à Paris pendant quelques jours et vient de Saint Pierre et Miquelon, dont elle avait le bonnet du seul club existant là-bas …Ils ont une compétition avec des nageurs de Montréal la mois prochain …

Je situais Saint-Pierre -et-Miquelon à proximité immédiate du Québec …Pas du tout … Montréal est à plusieurs heures d’avion, et l’hiver, il y fait, me dit-elle, moins froid qu’à Paris, parce que le Gulf-Stream apporte de la chaleur, ce qu’il ne fait pas pour le Canada … 🙂

Ils ont une seule piscine là-bas, qui est de la même taille que Baker, alors c’est vite rempli : 25m, 4 couloirs, mais il y a des projets pour une 50m… Les gens là-bas nagent dans tous les sens … c’est la France, quoi , la France profonde … 🙂

Je me demande où se situait ce film magnifique, Adèle H, de François Truffaut, avec Adjani, je me demande si ce n’était pas là-bas, ou alors dans le voisinage (le voisinage, sous ces latitudes, peut être à quelques milliers de kms …

Adèle est la fille de Victor Hugo(c’est d’après la vraie histoire), et elle est tombée amoureuse d’un bel officier qu’elle voudrait épouser, mais pour je ne sais quelle raison, ça ne marche pas, et l’officier a d’autres projets avec une autre jeune fille ..;sans doute songe-t-il à sa carrière, et Adèle est trop passionnée …On voit Adèle H. sombrer peu à peu dans la folie, et Adjani est grandiose dans ce film, qui fait que pour toujours elle reste mon actrice préférée …

Hum, revenons à Berlioux …j’ai nagé comme un manche, pas vite, mal, en m’arrêtant tout le temps…je n’arrivais pas à me mettre dans le bain, et je m’endormais à moitié, en plus … le comble… A un moment, en proie à des hallucinations, j’ai cru voir le brasseur à la pirouette zarbi, et je m’apprêtais à le désigner à la Ptite Sirène, mais il disparut …oh, ça va mal ! ….

On a vu aussi le sérial papillonneur, mais il est resté sur la berge (il fait de la muscu à sec) en lorgnant du coté des nageurs  … Quelqu’un devrait lui dire que, pour son épaule, c’est repos absolu qu’il faut … L’autre jour, il soignait sa tendinite en faisant du crawl, là apparemment il la soigne en faisant de la musculation … hi hi hi hi….

Ouais… Merci Google … c’est la Ndrangheta, la maffia calabraise … Et l’action d' »Adèle H » se situe à Halifax, en Nouvelle-Ecosse (au Canada, quoi) … 

🙂 🙂 🙂 😉 😉 😉 😮 😮 😮 😛 😛 😛 😀 😀 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation