De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi, jour férié

P1180528-1(Photo Jean Mascolo)

 

Une équipe de l’université de Californie (est-ce UCLA ?) croit avoir trouvé, (nous dit le gratuit du métro daté de … ? ) la raison des rayures du pelage du zèbre : ce serait parce que ça le protégerait des insectes, notamment les taons et les mouches tsé-tsé ... les chercheurs ont trouvé moins de sang de zèbre que de sang de cheval dans le tube digestif des Tsé-Tsé ... 🙂

(j’aimerais être chercheure en Californie, tiens, ça doit être cool …)

« Tssst tssstt…, hennit mon Cheval, il s’agit maintenant de savoir pourquoi le Cheval , cousin du zèbre, n’a pas opté pour le bariolage, lui aussi … La tsé-tsé ne se voit qu’en Afrique, encore qu’avec le réchauffement elle se mette à voyager , par contre le taon est bien de nos campagnes

Mon Cheval a une peur bleue des moustiques et des microbes apportés par ces êtres minuscules : « les microbes ont failli décimer la vie sur terre », me rappelle-t-il, « il y a 250 millions d’années , c’était le réchauffement climatique avant l’heure, il faisait 50 ou 60 ° à l’équateur «  … Mon Cheval est un copain du paléontologue (du Muséum) Jean-Sébastien Bach, pardon, Jean sébastien Steyer (ils se tutoient, mon Cheval l’appelle Jean-Seb 🙂 , et celui-ci lui aurait dit qu’à l’époque, en à peine 20.000 ans, plus de 90% des espèces auraient disparu, la faute à des moustiques dopés , encore la drogue !

Nous étions à l’époque du permien (ne me demandez pas … c’est la première fois que j’entends ce terme, je viens à peine de m’habituer au jurassique ...), et si la terre était si chaude, c’était sans doute à cause des nombreux volcans en effervescence … C’est là qu’interviennent les microbes appelés… appelés ...méthanosarcina… ces micro-organismes se sont gavés du nickel rejeté dans l’atmosphère lors des éruption, et se sont mis(en digérant, je suppose) à émettre du méthane … un gaz à effet de serre 23 fois (23, hein…) plus puissant que le gaz carbonique… 

Et là, entrefilet papillonista : ça ne vous rappelle rien cette histoire de méthane ? vous vous rappelez la vague d’incrédulité qui nous a tous saisis (allons, allons, vous aussi) lorsque nous avions appris que les gaz à effet de serre étaient dus en trés grande partie aux pets des vaches, les bonnes vieilles vaches de nos campagnes , les étendards de la vie rurale et saine, (même si mon Cheval — qui ne pète jamais, non— me rappelle qu’il y a des élevages immenses en Argentine ou en Australie ), oui, qui aurait pensé que les gaz à effet de serre provenaient en partie de ces paisibles animaux ? c’est tout simplement parce que les pets des vaches produisent du méthane ... 🙂

Donc les pets des microbes (microbe= micro bio, vie minuscule) du permien équivalent  aux pets des vaches de 2000 ans après J.C. … De quoi rêver, quand même … (surtout si les vaches descendent du microbe… )

Causant la plus grande extinction massive d’êtres vivants que la Terre ait connue ... plus de 95% des espèces marines disparaissent à cause du microbe… (le Zèbre n’était encore qu’en gestation imaginaire dans un oeuf du poisson de l’époque, quant au Cheval, n’en parlons même pas, il n’était encore qu’à l’état de vague idée)Végétaux et animaux ont mis du temps à se remettre de ce coup du microbe, mais 50 millions d’années plus tard, voila qu’une autre tuile leur tombe sur la tête, au trias-jurassique, cette fois-ci, en plus de l’extinction massive intervenue, sans doute à cause d’une météorite, il y a 65 millions d’années ... la fin des dinosaures, que les gosses aiment tant… Nous étions déjà là, si, si … sous forme de souvenir en devenir, dans les cellules du vivant, nous étions déjà là ... 🙂

Le journal (parce qu’en fait, je regarde un vieux journal, pour sortir tout ça, sauf en ce qui concerne les vaches et le méthane, là ce sont seulement des réminiscences de ma vie d’ancienne vache … si, si, j’ai été  vache, par le passé... 🙂 …), le journal, donc,  m’apprend aussi qu’il y a 345 millions d’années, ce sont 30% des familles d’animaux qui ont disparu, dont les poissons placodermes— tout était dans l’eau, à l’époque— et on voit un dessin du poisson en question, qui me rappelle furieusement une affiche que j’ai contemplée un long moment, aujourd’hui même , annonçant une expo au Muséum, justement ... je n’ai pas tout lu, mais il y avait la photo d’un squelette d’animal, enfin, juste la tête, un poisson probablement, ou une sorte de relique provenant d’il y a des millions d’années, non, en fait ça ressemblait à un poisson-serpent , avec des trous comme s’il avait eu plusieurs orbites, comme un reptile, et de dents ..des dents ... on ne voyait qu’elles … pire que des dents de requin … de fins poignards alignés … l’ensemble faisait penser à quelque créateur quand même vraiment trés naif, de l’art brut, aucune recherche esthétique … la Nature est une conceptrice pragmatique, efficace et trés naive, c’est toujours l’impression que j’ai Cet animal dont ne reste que le squelette exposé au Muséum était juste une machine à tuer pour se nourrir, assez simpliste dans sa conception … Comme si la nature n’avait pas de dessein étendu … voulait juste assurer un minimum (de vie) au début, et après, advienne que pourra, que cet organisme, le premier animal se transforme …ou pas … la nature donne juste la première pitchenette, la première impulsion ... 🙂

Qui aboutit, des millions d’années plus tard, à cet être complexe et assez beau , à savoir le MNS qui nagea aujourd’hui, durant un bref moment et durant sa pause, à la piscine Berlioux, juste au moment où j’y étais

🙂 :-O 😮

Il s’agissait du nouveau MNS, et j’ai trouvé qu’il nageait bien, même s’il dit n’avoir appris la natation qu’en passant son BEESAN (l’examen pour devenir maitre-nageur) … le seul truc, c’est qu’il ne fait pas des allers/retours en continu, comme tous les nageurs professionnels, mais il a un bon mouvement…je n’ai vu que le crawl et le pap, et c’était assez élégant ... 🙂

Quant à moi, j’ai nagé assez paresseusement, mais bien, sans forcer, en faisant les virages, du moins au début, et quelques longueurs de pap ..;enfin, des demi-longueurs(25m) …j’ai essayé de le nager souple , et même lentement ..; c’est plus difficile que vite, en fait ... 🙂

Toutes les questions que l’on se pose, d’où l’on vient, où l’on va, et est-ce que d’où l’on vient, avant la naissance, c’est la même chose que où l’on va, après la disparition, ont certainement leur réponse à l’intérieur de nous-mêmes, mais où sont-elles, les réponses, ou les commencements de réponse, ou juste en savoir un petit peu plus … 🙂 … il y a la barrière de la conscience, ça ne va pas plus loin ... 🙂

Quand je nage, j’ai des bribes des rêves de la nuit précédente qui reviennent , mais tout cela n’est vraiment pas significatif … de toutes façons, je m’en fiche un peu, des réponses aux grandes questions … tout ce que je veux, c’est rester là, (à nager, ahahah) un peu plus longtemps que ce qui est prévu, ET BASTA ... 🙂 😉 😛 😀 :-O

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation