De Paris en piscine Le blog de Papillonista

samedi

P1170391Photo Jean Mascolo —

La Rose et la Rose … 🙂

Post trés rapide, pour décrire la scène à Berlioux, où cependant il n’y avait pas de leçons: les mauvais nageurs du samedi, dont un gars avec un bonnêt Paris-aquatique, qui passe sa vie à Berlioux. il va plus vite que moi en crawl, évidemment, et tant mieux pour lui, ce serait inquiétant si ce n’était pas le cas. il est tout le temps accompagné d’un autre qui ne nage jamais à droite, et double en donnant des coups pour forcer le passage … Il ne donne pas des coups intentionnellement, bien sur, mais il se fiche de ce qui arrive quand il veut passer à tout prix … Le résultat est le même …je lui ai fait la remarque au T, la réponse, sur un ton dédaigneux, c’est qu’il ne s’était pas rendu compte … 🙂 encore un qui est à l’écoute de son corps et de ses sensations … Il leur vient un peu de respect envers moi quand je prends ma vitesse de croisière et que je fais quelques 100 4N, même si mon 100m est moins rapide que le leur … Mes 25 pap sont bien, et de toutes façons, en dos, ils ne connaissent rien, ces 2 bourriques … 🙂 …ils ont une technique approximative … je veux dire qu’à l’âge qu’ils ont, et la force musculaire, s’ils faisaient quelques efforts pour comprendre comment s’améliorer, ils pourraient nager infiniment mieux … 🙂

Normalement, ils devraient me prendre 25m tous les 75 m … ce n’est pas le cas … 🙂

C’est gavant aussi de commencer un 25 pap, et de voir que le nageur qui va croiser ne va pas se gêner pour doubler quand même l’autre devant lui , même si ça t’oblige à interrompre ton pap …obligée, parce que sinon, je les percute … je peux croiser un nageur, mais pas un bloc de 2 nageurs en train de se doubler … 🙂

Autre chose ch… et pénible le samedi particulièrement : tu te prends sans arrêt, oui sans arrêt des coups de la part des nageurs de la ligne d’à coté …des tartes qui palment en travers et dont les instrument passent sous la ligne pour te raboter les épaules, des nageurs approximatifs qui se tortillent tellement qu’ils te fichent des coups de pieds dans la couloir voisin, et la crème, le nageur de dos qui passe les bras cassés et vient te racler la couenne de l’autre coté … c’est rien de voir ça … de sentir ça, je veux dire …ca peut aller jusqu’au bleu, jusqu’à l’hématome, la peau rayée, etc … oui … 🙂

En regardant l’entrainement des gosses, l’autre jour, j’ai vu qu’ils s’amusaient à se doubler sous l’eau … C’est à dire que l’un d'(eux voit qu’il n’y a pas de passage, ou pas trés grand, eh bien, il plonge et double l’autre en sous-marin … trés amusant !

On est loin de ça à Berlioux, les samedi et dimanches …je n’imagine même pas ce que ça va être demain …je ne vais pas nager, je pense …tout fermé, et juste Le Gall, Baker-sur-enfer  et Suzie ouvertes … 🙂

Pas nagé trés longtemps (c’est la décélération du week-end), quelques longueurs de 4 N , avec des 25 pap de plus en plus réussis, si c’est possible …Je pense vraiment tenir le bon bout, en pap , et je pense, quand il est réussi, qu’il est classieux … 🙂 vouiii … 🙂

j’ai réussi, depuis quelques jours, (pas beaucoup, une petite semaine) à saisir le truc de la respiration alors que le buste se soulève …j’ai arrêté de me prendre la tête avec ça, et ça a marché pas mal … Tout marche à 90%, mais la respiration, c’est encore à 50% parfois … Parce qu’il me reste à faire des 50m en entier, nage complète maintenant … J’arrive à les faire, les 50m, avec un ou deux éducs en chemin, mais pas encore un 50 pap nage complète, les doigts dans le nez …tout est paré au millimètre, il reste juste la respiration à mettre au point sur 50 … 🙂

Ca vient … 🙂 je pense que sur le coup de mes 75 ans, ça ira … 🙂 Mine de rien, ça fait des années et des années que je me penche sur le berceau du pap … A un moment, j’ai cru ne jamais y arriver , j’avais même abandonné, et puis il y a eu le déclic apporté par la nageuse du Racing, qui m’a fait faire un bond en avant … 🙂

J’ai une ondulation d’enfer en ce moment …aujourd’hui, pour la première fois, j’ai senti que je pouvais faire 40 ou 45m, presque 50… j’étais partie pour, et il y a ce cr….. qui s’est mis à doubler un autre en vis à vis , et j’ai changé de nage …

Et puis je suis partie … 🙂 … la foule du samedi, au coeur de Paris, (il parait qu’il y a eu de la baston avec les supporters de Bastia et PSG, juste là, aux Halles, mais moi j’ai juste vu un million de pékins et pékines avec leurs fringues du samedi, au point qu’on ne pouvait plus marcher, et je déteste ça … remarqué quand même que le samedi est le jour des gens qui se tiennent par la main et par le cou …des amoureux … Drôlement appariés, parfois … on se demande ce qu’il lui trouve … 🙂 😉 😛 😀 …

Un petit monsieur trés gros, employé de la ville, qui ramassait (vers la place de l’Hotel de Ville) les papiers dans la rue, avec cet objet au bout d’une perche, une pince qui gaule les trucs … mais il en laissait autant derrière lui, et il y avait beaucoup de saletés prises dans les grilles au bas des arbres …Il m’est venu une idée que je mets bas de suite, ahaha … il faudrait des aspirateurs à pile, pour aspirer tous les débris, les petits trucs, mégots, etc …

🙂

Quelques nouvelles de la ville, encore :

L’herbe du jardin de Berlioux commence à se raréfier à certains endroits, déjà … Une chose que j’ai vue il y a plus d’une semaine : Le monsieur qui zone près du Franprix à coté du jardin des Halles (bien connu des habitués) : c’est un monsieur sans domicile, et pourtant il a un beau visage … Avec ce visage, il aurait pu réussir dans n’importe quoi, y compris faire du cinéma … l’autre jour, j’ai vu un truc ahurissant : Il était dehors, comme d’habitude (dans un renfoncement de la vitrine du Franprix), il s’est animé d’un coup, est rentré comme une bourrasque dans le magasin (sans rien dans les mains), est ressorti  2 minutes après avec 2 gros sachets d’oeufs de Pâques multicolores, sans passer par les caisses et sans que personne ne lui dise rien , et les a offerts, dehors, à un couple qui s’apprêtait à rentrer dans un immeuble, à coté du magasin … le couple disait « merci merci », pendant qu’il leur mettait ça dans la main … 🙂

Je n’ai rien compris … 🙂 🙂

Pour terminer : une expo de photos, sur le parvis de l’hotel de Ville, enfin il y en a au moins 3 ou 4 trés trés grandes, sur des panneaux, et c’est fascinant : elles datent de 1900, et on voit le centre de Paris (Hotel de Ville, le quai saint Michel, avec Notre-Dame au fond, etc … ), et c’est exactement pareil que maintenant, les immeubles sont quasi les mêmes, trés familier, donc, mais les gens sont habillés 1900, et il y a par exemple un kiosque à journaux en premier plan, (beaucoup plus beau que les kiosques de maintenant), ou alors un autobus tiré par des chevaux, avec le trajet « porte d’Aubervilliers (je crois)- square de la place Monge « … écrit en gros sur le devant du bus … Une ligne qui n’existe plus … 🙂

Voila, je vis à Paris en 2015, et je ne m’habitue pas … 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation