De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi et mercredi, mars 2015 ! Tu, Nisie !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA(photo Mascolo)

(robots japonais perfectionnés , ressemblants à en crier … technique japonaise !)

Trop tumultueux, hier …Journée pendant laquelle j’ai été cognée et renvoyée d’un mur à un autre (je parle au figuré), comme un boxeur sur un ring, oui, c’est ça, un boxeur ...

« on dit une boxeuse », me murmure le Cheval, dans un souffle, alors que , au lieu d‘aller directement à la piscine, un évênement imprévu nous fait cavaler vers la Bastille … Lonesome Paris ramblers, voila ce que nous sommes …

Vite, vite, tout boucler pour arriver quand même à une heure décente aux Halles … La chevauchée s’est terminée dans l’ascenseur, au moment où je me suis aperçue que je devais clôre cette première moitié de journée par un appel  important … Et oublié mon portable !

Alors quelqu’un de la piscine a bien voulu me prêter son portable,et me voila dans le forum, pieds nus (j’avais tout laissé dans un casier), en train d’essayer de faire marcher un Samsung qui était comme un dictionnaire chinois pour moi, et obligée de sortir dans le jardin car la réception est absente sous terre …  …Et là, j’arrive enfin à composer les N°s, avec l’aide de nombreux passants, et voila que sort de l’ascenseur un copain qui venait de la pistoche …

Je ne savais plus où donner de la tête … je finis par lui sauter au cou, dans l’idée à la fois de lui montrer que je l’aime bien (c’est quelqu’un que j’apprécie vraiment, j’en parle souvent ici, mais vous ne saurez pas qui c’est … 🙂 , et aussi de m’en débarrasser pour redonner un autre coup de téléphone urgent, et voila que je le rate ! ! !  

Non, je ne lui ai pas tiré dessus, malgré la mode actuelle … 🙂 …

je veux dire que je lui saute au cou, et que je rate son cou, et j’atterris sur sa chemise, ou sur un endroit pas prévu de son anatomie … :-),  je retente le cou(p), et j’atterris encore de l’autre coté de sa veste, parce que je tiens le portable qui n’est pas à moi en équilibre, de peur de le laisser tomber ! ! Le copain, qui rigole à cause de mes cabrioles, comprend qu’il vaut mieux me laisser, et le voila qui me dit « je vais prier pour toi » « Oh, oui, oui », je lui fais … car je suis l’athée la plus éprise de mystérieux magique , que vous connaitrez jamais ... 😉 … 😀 😛

Et là, je dois donner quelque explication :

J’ai appris que ce copain était un habitué de ce qu’il appelle  la prière … il peut soit prier dans un temple hindou, avec quelques néo babas cool,  ou dans n’importe quel endroit exotique parisien où sont organisées des sessions de prières de toutes obédiences (mais toujours debout , d’après ce que j’ai compris), qu’à l’église Sainte Moustache  … 🙂

La première fois qu’il m’a dit qu’il priait, c’était un jour où on a marché et où je lui ai raconté une péripétie de ma vie (rien de grave, je vous rassure) qui m’ennuyait quelque peu, et dont je ne voyais pas la solution …un genre de problème pas facile … et le problème s’est dénoué  petit à petit, en fait à partir du lendemain, et pendant des semaines … 🙂 😉 … mais il ne m’avait pas dit qu’il allait prier pour mon problème, non, c’est moi qui me le suis imaginé … 🙂

Quelques temps après,  je tente le coup , et lui demande carrément s’il pourrait prier pour moi, parce que j’avais un problème, sans lui dire lequel …

Je lui dis ça en passant, et en rigolant, de manière légère, entre 2 courtes conversations dans la piscine … Oui, oui, me dit-il  … Bon, et voila que le problème s’évapore aussi sec … Dès le lendemain … Alors hier, lorsque c’est lui qui m’a dit qu’il allait prier pour moi, en ajoutant « j’y vais, là … » (il nage et il va prier après, c’est la vie idéale ..; 🙂 et après il fait toutes sortes de trucs je suppose …et, ah, j’ai oublié de dire qu’il nage trés bien, mais non, vous ne saurez pas qui c’est … 🙂 , quand il m’a dit ça, j’ai fait , « oui, oui », et mon Cheval, planqué derrière un muret a henni en modulant , tellement il était content … et voila, bien que j’aie passé une nuit desastreuse, le problème s’est résolu (à 75%) ce matin…les autres 25% viendront à la suite, j’ai confiance ! … 🙂 🙂 🙂 😉

Mais ne croyez pas que je vire à la grenouille de bénitier, d’abord ce n’est pas moi qui prie (pas folle ! … 🙂 ..;) et ensuite, j’essaie de décrypter rationnellement de quelle façon ça peut marcher, quand ça prend les apparences d’un tour de magie … 🙂

On ne peut nier les pouvoirs de l’esprit … Savoir comment ça fonctionne … il parait qu’ILS ont fait des études sur l’effet placébo, qui est comme un miracle aussi, et que ça marche aussi sur les animaux … Alors là … 🙂 😉

Hier, j’ai quand même bien nagé, mais sans papillon, car fatiguée, et je ne me souviens plus de rien … A ce propos, je voulais témoigner ici que le temps me jou<<<<<e des tours de pendu en ce moment (le temps qui passe, pas la météo …),

il file encore plus vite que d’habitude, et d’une manière desastreuse … hier par exemple, rentrée tôt, pour travailler, voila que , après avoir diné avec mon mari et mon Cheval, je me mets au turbin, et alors que je croyais qu’il était 22h /22h30 à tout casser, je m’aperçois qu’il est minuit et demi !

AU VOLEUR !  On m’a volé du temps ! et je ne suis pas en train d’inventer quelque chose pour faire du remplissage de blog, non, je dois absolument l’écrire, parce que cela fait 2 jours que ça m’arrive … 🙁

Heureusement aujourd’hui, ça s’était un peu modifié … 🙂 …le temps était redevenu normal, il filait à sa viiitessse, hélas trop élevée, mais néammoins normale … 🙂

Ayant fait quelques trucs dans l’après-midi, je pensais aller à Berlioux pour la séance du soir, le nocturne du mercredi, mais soudain la vision du nageur à la pirouette zarbi, qui serait là, à n’en pas douter , m’a obscurci l’esprit …j’ai senti que ça allait me gâcher la séance … 🙂

Il est trés fort, ce brasseur à la pirouette zarbi : il creuse un sillon, toujours le même, même jour, mêmes heures, même nage, même enchainement rigide, même succession  de sessions renouvelées à l’identique … je me jetterais bien à ses pieds en le suppliant d’introduire ne serait-ce qu’une virgule d’autre chose dans son emploi du temps de nageur , juste une fois, une fois juste ! steuplait ! plait ! hein ! … 🙂

Il est trés fort, ce brasseur pirouette cacahuète, parce qu’il a réussi (je suis certaine que c’est lui) à chasser le gars psychologiquement instable qui sévissait tous les mercredi soir à Berlioux … J’avais raconté ça … un psychotique qui ne prenait pas ses médocs, et qui me faisait peur, au point que je me sentais, en le voyant, dénuée de toute charité … 🙂 …

Je savais, quand je les ai vus tous les deux nager à la même heure et au même endroit, qu’un des deux y laisserait ses plumes et disparaitrait … D’ailleurs, moi j’ai disparu, durant plus d’un an, de cet horaire … on m’aurait dit que ce serait le pirouetteur zarbi qui gagnerait la joute, je ne l’aurais pas cru, car l’autre gars était un sanguinaire … Ben, voila, c’est le brasseur qui a gagné apparemment …l’autre gars a disparu définitivement … 🙂 😉

Donc, à l’idée de voir les mêmes têtes du mercredi soir, mon Cheval a commencé à faire la g… et à se plaindre qu’on rentrait toujours trop tard de toutes façons … Alors j’y suis allée à 18h 30, chez Suzie, et j’ai réussi à me caler dans l’eau à 18h45, pour une heure … le premier quart d’heure fut idyllique, avec 3 pékins dans la ouane, dont 2 garçons (j’étais la 3ème) ... 🙂

et tout le monde qui se battait à coté … je pensais naivement que ça allait peut être continuer, mais non, pof, leçon à 19h ! 1 couloir de 50m, un , pour 1 (une) personne !

Dans le portnawak, ça commençait à s’esbaufir, se pagnafier, se recoudaffer, s’engourdir, s’estourbir, disons le tout net ! et plus une place pour avancer …je me suis mise en mode « plan B », et j’avançais seulement avec les mains, ou alors en faisant la planche avec jeu des avant-bras pour avancer et faire travailler les abdominaux (ouille, ouille), un peu de brasse ding dong, au milieu de gens trés divers et variés, il y avait vraiment de tout … 🙂

A la sortie, j’ai contemplé le spectacle de la pauvre caissière qui n’en pouvait plus, avec une file de gens qui s’étirait jusqu’à la porte d‘entrée, en train de débiter des tickets pour toutes sortes d’activités, tandis que de temps à autres quelqu’un passait par le tourniquet …il était en panne pour la sortie ... 🙂

il parait que cet objet est là pour les statistiques … Pour qu’une entrée soit comptée, il faut un passage aller et un passage retour … 1 + 1 = 1 et non pas 2, avec le tourniquet … 🙂

Ce qui fait que les stats sont tout le temps faussées, car un max de gens , même s’ils passent par le tourniquet pour rentrer, sortent par la caisse sans enrégistrer … 😉

De temps à autres quelqu’un introduit une carte que le tourniquet est censé lui rendre …c’est trés marrant … la carte saute en l’air , au moins 30 cms, et retombe par terre ... 🙂

je ne le dis pas à mon Cheval, mais ce tourniquet me le rappelle, c’est un robot allumé … personnalisé, presque … Au fait, savez-vous que les chiens robots qui avaient été créés au Japon il y a 30 ans sont maintenant en fin de vie, car on ne trouve plus de composants pour remplacer les pièces qui se sont usées ... les gens sont trés tristes, là-bas, car ils s’étaient habitués à ces chiens robots de métal qui faisaient ouah ouah  … 🙂 …

Bah, je préfère de loin mon Cheval

😉  « il est beaucoup plus réel, surtout, » me dit mon Mari, qui songe lui aussi à adopter quelque petit animal discret dont je vous raconterai ici les aventures…

Une pensée pour la Tunisie … 😉

l’internationale des imbéciles sanglants  qui sévit et là, et là, et là,  va  enfanter un évênement collatéral auquel personne ne s’attend  :

Rassembler entre eux et plus solidement qu’on ne l’espérerait, les millions de gens qui veulent vivre en paix tout simplement… et vont s’unir pour leur écraser le tarin …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation