De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi, Camille Muffat

_1010574photo Mascolo  

 

Adios, Camille Muffat, merveilleuse nageuse …

Rien à dire de plus …

——————————-

je reçois un lien de la part de C. Lebranchu, vers un site :

http://www.jaddo.fr

(désolée de ne pas pouvoir mettre le lien de manière à ce qu’on clique dessus directement).

C’est trés intéressant, il s’agit du blog d’une dame médecin, et elle dit beaucoup mieux que moi ce que j’expliquais hier à propos du tiers-payant généralisé à tout le monde …

Aujourd’hui, j’ai essayé de nager un peu mieux que d’habitude, pour faire honneur à Camille Muffat, et puis j’ai écouté une émission sur Florence Arthaud … Elle avait déjà échappé 2 fois à la mort, une fois dans un accident de voiture terrible, trés jeune, accident qui, par un concours de circonstances, avait été à l’origine de sa « carrière » de skipper … 🙂

Et la 2ème fois, au large du Cap Corse, longtemps après, quand elle était tombée en pleine nuit de son bateau,(elle était en train de faire pipi …je ne sais pas, mais voila bien l’illustration du désavantage des femmes dans la manière de faire pipi … 🙂 ..;) , elle était donc en train de mariner dans une eau glacée, (c’était novembre je crois), et comme,  par chance elle avait emporté son portable, elle avait pu appeler son frère … ! incroyable qu’il y ait eu du réseau, comme ça, en pleine mer … 🙂

Les hélicoptères avaient fini par arriver (elle était en hypothermie, restée plus de 3h dans l’eau),  et après elle avait  voulu retourner immédiatement sur le bateau pour sauver son chat … 🙂

Hélicoptères de ci, hélicoptères de là …

Quand je faisais beaucoup de ski, dans les Alpes, l’hélicoptère faisait partie du paysage, et les pilotes étaient un peu comme les maitres-nageurs , et j’imagine comme tous les jeunes hommes dans le monde, disposés à offrir quelques privilèges aux petites jeunes filles qu’ils voyaient …

Ils étaient basés sur les stations en hauteur (Serre-Ratier, à Serre-Chevalier), pour aller chercher les gens qui se cassaient la figure, mais à l’époque il y avait seulement un blessé par semaine, en tous cas pas tous les jours …Les pilotes restaient donc à se la couler douce en buvant des trucs softs … C’était le secours en montagne, la gendarmerie … 🙂

Il m’arrivait de faire des tours en hélico avec les pilotes, et je me souviens notamment d’une fois où, avec une copine, on avait fait un grand périple au dessus des Alpes, le Cervin, un bout des  Alpes italiennes, un morceau de Savoie, (comme un gâteau), tout ça gratos, tout blanc, ciel bleu … et pas d’accident … On avait un tout petit peu peur, mais c’était si beau qu’on oubliait vite … 🙂 🙂 😉 😀 😀

La 3ème fois fut la « bonne », pour Florence Arthaud, la mort accidentelle, qui lui avait fait la cour deux fois déjà,  l’emporta sous son aile …

Mais peu importe comment la mort  arrive, accident, ou maladie brutale, ou longue maladie …

On dirait qu’elle est embusquée, là, et qu’elle fait feu de tous bois pour prélever sa portion … tout lui est prétexte … D’autres fois , elle aurait un boulevard pour prélever, mais non, ça ne lui va pas …pourquoi … on ne sait pas …

Jusqu’à présent, elle n’a prélevé que des fragments de population,  de ci de là , même si on sait que tout le monde finit par y passer, la maladie, bonne copine de la mort, y veille (elles sont pacsées, toutes les deux… 🙂 …) , mais  jamais encore tout le monde n’est mort en même temps … Il reste toujours du monde sur terre …

(Fuck off, la mort … non mais, quand on regarde ça vraiment en face, on se dit non mais, c’est quoi, ça ? quelle guignolerie !  … ON nous fait vraiment tout avaler, et cette stupidité c’est le bouquet …D’ailleurs on dit « con comme la mort » …)

j’ai cependant l’impression qu’elle nous prépare quelque grand coup auquel on ne s’attendra pas …

d’abord, c’est la première fois dans l’histoire de l’humanité qu’on a les moyens techniques de se détruire tous d’un coup d’un seul … (l’atome) Autrefois, quelles qu’aient pu être les facultés de nuisance des uns et des autres, le carnage restait , par force, limité …

Voila, c’est terminé …On a maintenant le terrible pouvoir de choisir nous-mêmes , et à chaque minute, si on veut continuer ou pas …

Personnellement, je continue … Je veux vivre (et nager)

Fuck la mort …A mort la mort !

« Bon, ça va, calmos », me fait mon Cheval, pensons au gai printemps riant

(le printemps est arrivé, la belle saison, tra la la … vive les filles en tabliers blancs et vive le printemps )

(Alla primavera, où tu m’avais dit je t’aime, j’avais 15 ans à peine …la primavera, le printemps de ma vie, en Italie … lalalala…)

(I love Paris in the springtime, I love Paris, any season … lalalatrala )

Il fait doux, et on s’en va, le Canasson et moi , par le jardin-aux-parachûtistes (c’est son nouveau nom … 🙂 et par les bords étroits du fleuve paisible , et par le Pont-Neuf, vers la vie, vers Berlioux … Sur les quais je marche juste devant un couple, et puis ils me dépassent et je les vois de dos, ils ont l’air bien, je meurs d’envie de voir leurs visages … le monsieur a un jean bien délavé comme il faut, avec les jambes un peu arquées comme il sied à un monsieur, et sa nuque est trés attirante; sa copine a des cheveux blonds … 😀

Le Pont-Neuf est cosmopolite …J’adore cet endroit …j’ai l’impression de recevoir des rayons dynamisants quand je passe dessus …Curieusement, il est plus facile à traverser (au même passage) en venant de la rive droite que le contraire)…

Le Cheval ricane « rayons dynamisants, ouais, un bon shout de gaz hydrocarbures , plutôt »… 🙂

Berlioux : le nouveau MNS, l’air mélancolique (pense-t-il à Camille Muffat ?) est installé coté nageurs rapides … Il s’appelle James (comme James Bond , siii … il m’a donné un petit conseil à propos du crawl et du dos … conseil que l’on m’a déjà donné, mais que je ne peux suivre que si je ne suis pas occupée à vérifier qu’on ne m’envoie pas de chtars … 🙂

Super gentil de sa part … tout le monde le trouve sympathique, ce MNS … je lui ai demandé si on  le verrait  nager, puisque on a déjà vu d’autres MNS dans l’eau, pendant leur pause, je suppose … Rien de tel que de voir un MNS nager pour se rendre compte de son niveau et de qui il est …

Montre-moi comment tu nages, et je te dirai qui tu es … 😉

Vous savez ce qu’il m’a répondu ? qu’il ne ferait pas le poids à coté de moi ! ! !

Je pense qu’il se fichait de ma figure… 🙂

Après ça, 2ème bonne surprise :

La Ptite Sirène qui faisait des longueurs , mais a dû partir trés vite pour cause de rendez-vous … Elle m’a signalé la présence d’un gars qu’on n’aime pas du tout, elle et moi, et qu’on connait depuis des lustres … moi je l’avais rencontré il y a de nombreuses années dans une piscine près de chez moi, où il était tout le temps (et moi aussi),et tout de suite ça n’a pas collé … 🙂 je trouvais qu’il me bouffait l’espace !  une vive antipathie est née, et du coup, j’ai fait mon possible pour ne pas avoir à faire à lui, je ne l’ai jamais trouvé bien physiquement, ni attirant intellectuellement, ni rien … il nageait comme un pied au début,(sans aucun égard pour qui que ce soit dans le couloir),  et maintenant ça s’est beaucoup amélioré, et je le mettrais dans la catégorie des « nageurs du public qui nagent bien »

…Avec quand même une grosse différence avec les nageurs de compétition, qui sont incomparables … La différence se situe dans des limbes auxquels on n’a pas accès … 🙂 il faut commencer jeune, voila … 😀

La Ptite, quant à elle, le trouve grossier et macho, sans intérêt … la dernière fois qu’on l’avait vu, il portait une grosse barbe, là il était rasé … (ça prouve bien qu’il ne connait rien à rien, puisque la barbe est en train de revenir à la mode, et encore plus, la moustache comme en 1900 … 🙂

Donc, là, elle me le montre, elle me dit qu’il est c… et … et …, mais qu’il faut reconnaitre quand même qu’il est pas mal et qu’il nage bien … alors là, je ne suis pas d’accord … 🙂 il y a des goûts et des dégoûts, pardon, et des couleurs … 🙂  , et moi je suis trés difficile, et en plus j’ai un bon feeling pour reconnaitre les beaux gosses, et celui-là n’en fait pas partie …

(J’ai cru comprendre qu’en fait la Ptite a la phobie de nager dans la même ligne que le gars, parce que la dernière fois ils s’étaient accrochés, et c’est sans doute un peu comme moi avec le sérial papillonneur, ou bien le brasseur à la pirouette zarbi, les avoir dans mon couloir est de nature à me gâcher une séance … 🙂

je lui dis qu’il est encore plus moche que d’hab, et elle me dit que, encore, je ne l’ai pas vu sans ses lunettes, et qu’il ressemble à un gros mérou globuleux, ce qui me fait marrer … ben, je constate un peu plus tard, qu’elle a raison … 🙂

Bon, écoutez, c’est volontairement que je ne donne pas de détails sur ce garçon, car bien sur, on s’en fiche, il peut être comme il veut, tant qu’il ne fait pas l’apologie des crétins qui sévissent entre l’Irak et la Syrie … on respecte tous les êtres humains, et ces considérations sont purement subjectives … on n’aimerait pas que vous soyiez influencés par elles, au cas où vous reconnaitriez le gars , paix à sa manière d’être … Moi il ne me gêne pas quand il nage, par contre il a déjà embugné la Ptite Sirène, sans s’excuser, et c’est aussi pour ça qu’elle a une dent contre lui, et bien sur, moi je soutiens la Ptite et son âme originale … 🙂  La Ptite Sirène est une espèce protégée … voila … il faut être partial et soutenir les gens qu’on aime bien … 🙂

Ensuite sont arrivés, à quelques minutes d’intervalle, les 2 gars qui ont le même métier, dont l’un avec une amie qui a aussi le même métier, et ça faisait donc 3 personnes avec le même métier dans le couloir , + moi qui ai failli faire ce métier-là … 😉 😉 😉

Non, ce n’est pas jockey … 🙂

Vous avez compris que je raconte un peu n’importe quoi, il est temps de nous quitter … Ciao ciao … 🙂

… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation