De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Lundi, lundi …

OLYMPUS DIGITAL CAMERA(photo jean mascolo)

(Ecole de la vie éclairant la politique d’une lumière zénit(h)ale)

(titre trouvé par Charlie de Rossy-Phale,

Mon Cheval

 

Je suis allée nager à une heure inhabituelle, pensant trouver peu de monde :

le couloir N° 1 était plein d’hippopotames, à 99 % masculin, qui se démenaient sans aucun sens de ce que c’est que rester à droite,  ne pas doubler quand on risque d’embugner la personne en face, laisser démarrer quelqu’un qui va plus vite, etc …

Et des bras dans tous les sens, very dangereux, my dear …on avait intérêt à numéroter ses abattis et à vérifier que tout était bien à l’arrivée au T …

C’était même trés étonnant de voir une telle clientèle, et quand je parle d’hippopotames, c’est le terme juste, des bestiaux trés pressés, et avec le gros ventre en dessous de la ligne de flottaison … quoi, on voit rarement une telle concentration à la même heure … 🙂

Parmi eux, deux qui faisaient du papillon, l’un derrière l’autre …le premier ça allait encore, mais le second (un hippo type), était carrément à gauche, et on ne pouvait rien faire quand il était en mouvement, seulement attendre au T, ou alors le croiser en faisant attention à ce qui se passait, voire s’arrêter quand il arrivait (parce que lui, ça ne lui serait pas venu à l’idée…), se faufiler en s’applatissant contre le bord comme une sole …

Et les autres hippos, tous en crawl façon danse de Saint Guy, et puis trés pressés, alors il fallait viser juste … soit les laisser passer et prendre de l’avance, de manière à arriver au bout en même temps, mais là c’était le retour qu’il fallait gérer (car impossibles à doubler, complètement au milieu, les gars, et dangereux … 🙂 , soit attendre au T que le couloir soit « clear » au moins sur 25m …et après se recommander au Tout Puissant !

Sagement, je laissais passer, sauf quand j’étais devant, et là il ne fallait pas s’arrêter … 🙂 avec le troupeau excité derrière … 😀

Et puis ils sont tous partis en même temps, ou presque, et le copain qui nage cool est arrivé (celui qui avait fait 8000 la dernière fois que je l’avais vu …Il m’a rassurée, il ne fait en aucun cas 6000 à l’heure, non … mais 3000 … C’est déjà pas mal, dans les conditions de natation dans le public … 😉

Je suis ensuite allée  à l’hôpital de la Pitié, dans un bâtiment ultra moderne parfaitement deshumanisé … On tremble à l’idée de tomber malade, et d’être livré tout cru aux hippocrates de ces lieux …)  C’était pour une consultation de routine, et j’ai voulu payer à la sortie, mais ce ne fut pas possible, car toutes les caisses, me dit-on,  sont fermées après 15h … ! ! !

Là aussi, on se demande … la procédure, c’est : on vous écrira en vous envoyant la facture … Après on a le choix, soit on se déplace pour payer, soit on fait ça par courrier … je ne sais même pas comment on s’arrange pour montrer qu’on a la sécu et une mutuelle, sans doute faut-il photocopier les cartes, et les joindre au courrier, c’est nul…

On se demande s’il n’y aurait pas plus intelligent, comme système :laisser une caisse ouverte , au moins une, pour les gens qui veulent faire d’une pierre deux coups …payer en même temps que la consultation …Ca ferait économiser un timbre et un courrier à l’hopital, et un timbre ou un déplacement au « malade » … 🙂

… Ca ferait économiser de la paperasse …Ca ferait économiser de l’énergie … qui sait ce que va devenir la facture, et même le paiement, s’ils doivent passer par le réseau de plus en plus incertain de la Poste … Mathématiquement, avec ce système, il y a des paiements qui restent en rade … Des gens qui ont quitté le pays, ou bien qui ont déménagé, ou qui ne veulent pas payer … Il suffit de donner un faux nom, une fausse adresse, et la consultation devient gratuite, pourquoi pas … personne ne m’a demandé ma carte d’identité …

Et même, ce serait bien de faire payer les gens avant la consultation, comme dans certains centres sociaux, par exemple… Pourquoi ne le font-ils pas à l’hopital ?

Il faudrait payer une caissière de plus, la belle affaire, pour un hosto comme la Pitié … l’Assistance publique, cette belle institution,  s’y retrouverait, j’en suis certaine … 🙂

Dans la foulée, j’entends à la radio parler des projets de la ministre Touraine à propos du tiers payant généralisé … c’est déjà le cas pour beaucoup de personnes dans le pays, je trouve sans intérêt d’étendre ça à tout le monde … Ca ne peut que déresponsabiliser les gens encore plus…Je me rappelle d’une consultation chez un médecin de Toulon, où j’avais discuté avec des dames en salle d’attente  … il m’a semblé qu’aller chez le médecin , pour elles, était une activité comme une autre pour s’occuper dans l’après-midi … C’était totalement gratuit, elles ne faisaient même pas l’avance des frais, tout était pris en charge, et, ce que j’avais trouvé pas terrible, surtout, c’est qu’ elles ne connaissaient même pas le prix de la consultation chez le généraliste … Elles n’en avaient aucune idée … de là à le consulter pour un oui ou un non, aux frais de la sécu, il n’y avait qu’un pas qu’elles franchissaient allègrement.

Le médecin, (conventionné sécu, c’est pour ça que j’étais là), que ce système arrangeait peut-être, gardait les gens 10 mns chrono, ou moins … 🙂

Il n’y a pas trés longtemps, j’ai discuté avec une dame qui avait un problème (il a été résolu par hasard, grâce à un scanner, et tant mieux, mais quelque chose comme 3 ans après le début des symptômes … personne ne trouvait … la personne ressortait de chez les spécialistes , où elle allait tous les mois, avec des valises de médicaments à acheter, (beaucoup d’antibiotiques  )  qu’elle achetait, mais dont elle ne se servait pas, parce qu’à force, ça lui abîmait le foie …je lui disais « tu ne va pas prendre tout ça, il y a de quoi tuer un cheval,

(non, non, on ne parle pas de Toi, retourne au paddock ! ! ) … 🙂 ,

ce qu’il faut, c’est trouver ce que tu as » … Et cette personne me répondait : « mais je ne prend pas tout, ne t’inquiète pas « …

je m’inquiétais surtout pour la sécurité sociale …

En fait, j’étais atterrée, en voyant les sacs de médocs de toutes sortes … ca ressemblait à ce qu’on voit parfois dans les pharmacies … des petites vieilles avec à chaque main des sacs plastiques remplis de tubes, flacons, boites,  que la pharmacienne a passé 45 mns à leur fourguer, suivant l’ordonnance, tout en leur expliquant comment elle doivent les prendre …

une manière d’expédier plus vite ces petites vieilles ad Patres, je soupçonne… )

Là aussi, on se demande où est le bon sens … il y a eu cette franchise de 0,50 eu sur les boites de médocs, censée limiter la conso, mais ça n’y fait presque rien, évidemment …

Je pense que le système de la gratuité totale devrait être réservé aux gens réellement démunis . en gros ce qui se fait maintenant, avant cette réforme idiote, voila …on pourrait en rester là…

Je pense que le gouvernement s’imagine qu’en prenant cette mesure du tiers payant généralisé, il aide « les plus démunis » … mais non, c’est c… c’est un truc qui ressort d’une sorte de vision déconnectée de la réalité … ce n’est pas par ça qu’il faut commencer (ou poursuivre ) … non … je ne dis pas qu’on n’y vienne pas un jour, mais pour l’heure, il y a beaucoup plus urgent … de plus, est-il bien nécessaire de faire une réforme contre laquelle tous les médecins sont d’accord ? la moindre des choses serait de dialoguer et de trouver des solutions en accord avec les médecins, quand même …

Le problème, et les trucs à faire, sont d’abord ailleurs, madame la ministre …

le problème, il est que quand tu veux prendre rendez-vous avec un spécialiste à l’hopital, c’est 4 mois d’attente …Je dis à l’hopital, car c’est le seul endroit ou l’on trouve le bon médecin ET le prix sécu …

le problème, il est que quand tu veux trouver un généraliste en ville AU PRIX SÉCU, eh bien, tu trouves pas, ou alors tu vas grossir des salles d’attente bondées, tu perds toute ta matinée, ou alors tu dois attendre 2 semaines pour un rendez-vous, si ce n’est plus …

Tout ça à Paris, bien sur … je ne sais pas pour les autres régions … mais j’ai entendu dire que des maternités sont supprimées partout, (faire 100 bornes quand tu vas accoucher … le pied … ), qu’il faut attendre des plombes pour un scanner… ou tel examen …

le problème, il est que tu ne peux pas te faire soigner les dents correctement pour peu que tu aies besoin de prothèses ou d’implants … c’est trés trés, mais vraiment trés mal remboursé …Si tu es pauvre, un Sans Dents cher au coeur de notre président (ça fait 3 jours qu’on n’a plus de ses nouvelles, je m’inquiète … 🙂 , tu peux rester tel que tu es, ou aller  dans une école dentaire ou ça durera 3 mois, et  où bien souvent un étudiant te massacrera la machoire en attendant que le prof lui dise ce qui ne va pas … l’ennui, c’est que les dents ne repoussent pas … 🙂 …

(mais ça repoussera bientôt, me dit le Cheval qui se tient au courant de l’actualité, et prétend notamment qu’on a fait pousser des incisives à des souris… 🙂 ..)

Si, si, il m’a montré la photo … une magnifique souris avec des dents de lapin ! … 🙂  sexyyyyy … !

le problème aussi, c’est que les infirmières sont mal payées, qu’il n’y en a pas assez, que certaines spécialités telles la gynécologie ont fait, il y a 15 ans l’objet de réformes stupides dont on voit maintenant les résultats … 😀

C’est là dessus, et sur bien d’autres choses, madame la ministre, qu’il faut se pencher … En priorité … Mais comment pourriez-vous le savoir ?

Quand vous avez besoin de consulter, votre spécialiste vous donne rendez-vous dans les 24h si c’est urgent … Votre dentiste est aux petits soins, car vous n’avez pas de problèmes de sous, etc … etc …

le fait qu’on aille de plus en plus vers une médecine à 2 vitesses, c’est ça qui devrait vous faire réagir … ce n’est pas encore trop tard … Il faut garder le bloc des acquis les plus importants, dans notre système de santé, parer au plus important (se mettre à la place du pékin moyen, peut-être) , et oublier les trucs périphériques tels que le tiers payant pour tous …

Franchement, c’est une presque pauvre qui vous le dit :   qu’est-ce que ça peut nous faire, de régler la consultation, et être remboursés un peu plus tard, du moment qu’on est remboursés ? c’est ça l’important, être remboursé … or, il y a maintenant de plus en plus de dépassements dans les consultations, justement … Alors, c’est là qu’il faut regarder, et  faire en sorte que plus de consultations soient au prix sécu, donc remboursées en quasi totalité , c’est une médecine des choses de base, importantes, presque gratuites ou gratuites, qu’il faut maintenir coûte que coûte … 🙂

Je sais ce qui leur manque, à nos politiques … 🙂

Ils n’ont pas le sens des priorités … 🙂

Ils ne savent pas, ou si peu, quel est le CHEMINEMENT  pour arriver à quelque chose…

Quelque chose qui ressort de l’esprit d’entreprise, du travail qu’on a fait en se colletant avec la vie … 😀 😀

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation