De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Jeudi

Petite ballade sur l’internet, quelques sites dont je suis l’habituée, des gens qui écrivent bien, et c’est toujours intéressant …D’autres sites, (arrivée par hasard, ce ne sont même pas les recommandations de la personne dont je parlais l’autre jour — d’ailleurs j’ai perdu son papier, où tout cela était noté — un site qui se recommande de mai 68 ! ! !   et un autre d’une internationale communiste ! ! !

Plus  p–u–a–n–t   tu meurs ! et même pas bien écrit … les gens qui ont de la bouillie dans le cerveau ne peuvent même plus en sortir une idée qui tienne debout … Enquiquinant à lire, en plus … ce serait trop leur demander d’essayer de faire intéressant …

En fait, tu ne peux lire ça que lorsque tu es tellement toi-même obsédé par la haine de quelque chose, que peu importe ce que tu lis, pas besoin de comprendre, il te suffit de repérer ça et là, quelques mots-clés qui vont tous dans le même sens odieux ..;

Pourquoi je raconte ça aujourd’hui ? parce qu’on ne fait que parler dans les médias des négativistes et autres gros malins théoriciens du complot … Pour une fois, je suis tombée dessus …

J’ai l’impression, quelques fois, d’être tombée dans un jardin vipérin … me doutais pas …

« Malgré cela, ne perds pas les a-priori sympathiques que tu pouvais avoir à l’encontre des jeunes gens idéalistes de mai 68, ou de certains vieux communistes porteurs d’une idée de fraternité universelle « … me hennit le Cheval …

Ouais …

mais heureusement qu’il est là, ce Cheval, il fait équipe avec la piscine, il me donne un peu de conscience claire …

Que je m’en vais tremper encore dans les eaux de Suzie …Que seriez-vous, si je ne vous donnais pas chaque jour des news du tourniquet chromé ? ..; 🙂

Eh bien, Monseigneur du Tourniquet en est toujours au même point : malgré les diverses réparations dont on le chouchoute, il ne fait que s’enrouer … on ne peut toujours pas sortir, même si l’on peut rentrer … Il semble même que le pauvre devienne phtysique au dernier degré, son « CLAC » n’est plus ce qu’il était, c’est devenu un « c-l-a-c » …On dirait qu’il hésite avant de le lacher … 🙂

Là-dessus, voila qu’en entrant dans les vestiaires, alors qu’une horde de demoiselle de sortie d’un aquatruc envahissait, j’aperçois les dames du ménage à genoux près du gros mastodonte — un autre appareil avec des chromes et des balais enchâssés— en train de lui passer un petit instrument sur le poil …

L’animal, qui ressemble à un marcassin (quelque part), restait coi … il était dans cette position depuis 48h … en panne aussi …la batterie ne se rechargeait plus …

Il parait aussi qu’il y avait des problèmes avec l’un des séchoirs …(la grippe, ma bonne dame, la grippe chlorée … pas vacciné, c’est normal …

Quant aux rangées de douches les plus éloignées, leurs petites pommes alignées de part et d’autre, elles avaient déclaré qu’elles aussi se mettaient en grève, en soutien au gros tourniquet de l’entrée … plus une goutte d’eau, rien … séches …

Machines et Appareils de toutes les piscines, unissez-vous contre l’exploitation éhontée qui est faite de vous … 🙂

Par contre , la piscine n’était pas froide, contrairement à hier (là aussi, ça varie d’un jour à l’autre …on sent que la grosse machinerie du chauffage a des ratés —

Et je n’ai jamais aussi mal nagé que to-day …je ne savais pas ce que j’avais … Si ma mère était là, elle me dirait qu’il faut que je mange un peu …

Je n’avançais pas, le pap était une horreur poussive, le dos , je n’avais aucun gainage, pas plus qu’en crawl d’ailleurs…la brasse, n’en parlons pas, c’était merdic (faute d’ortographe exprès), bref, rien n’allait …et en plus j’avais pas envie, c’était le bouquet …

En fait j’adore nager, je ne pourrais pas m’en passer, mais je vais vous révéler que quand même je m’enquiquine quelque peu en nageant … beh oui … 🙂

Mais bien sur si on me privait, je n’y survivrais pas …

Ca me fait penser à ce nageur, Alfred Nakache … J’avais vu un film sur sa vie, en projection privée pour mon ancien club … je ne me rappelle pas bien …il avait été déporté , et pour s’amuser les  nazis, ces veaux nases, le regardaient s’ébattre dans un trou d’eau qui rappelait une piscine …je crois me rappeler qu’il avait dit que la natation lui manquait tellement (il avait été champion de natation avant la guerre), que même s’agiter dans ce trou d’eau lui faisait un bien extraordinaire …

J’ai juste la photo du trou d’eau dans la mémoire, suite au film, mais je ne sais pas si c’est une réelle partie du film ou si c’est moi qui l’ai reconstituée à partir du film … un trou d’eau sombre, creusé dans la terre, assez grand et profond …

Rien à voir avec une vraie piscine, ni même la piscine de Toulouse , la plus belle d’Europe ___ où Nakache s’entrainait avant la guerre …

Un ami artiste peintre, trés agé, m’avait raconté comment lui aussi, avant cette sombre guerre, séchait ses cours , à son adolescence à Toulouse, pour passer son temps dans cette piscine … 🙂

Voila … j’aimerais aborder des sujets plus gais …mais c’est ce moment de 2015 qui veut ça … Ca va passer … 🙂

Et puis je me pose des questions sur les négativistes … est-ce que l’horreur de ce qu’ils nient (en criant au complot) les touche tellement qu’il est plus facile pour eux de penser que ça n’a pas eu lieu … ?

En tous cas, ce serait intéressant d’étudier ces spécimens …leurs rouages  , leur rapport à la réalité… que devient la réalité de l’histoire attestée par d’autres témoignages, quand elle passe dans les prismes de leurs cerveaux… de beaux exemple de gymkana  de la cervelle … Comme des contorsionnistes (en moins sympathique)… comment le cerveau nous manipule, en quelque sorte, alors qu’on se croit toujours blanc-bleu …

Bon, c’est promis, demain j’arrête … 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation