De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Jeudi décembre 2014

P1170379photo jean mascolo

Jeudi décembre … J’ai trop chaud … je suis pratiquement à poil sous ma parka .

Si j’ai le malheur de mettre une écharpe, j’étouffe … j’ai vu une nana en short aujourd’hui, les jambes nues, elle avait raison …

A Berlioux, seul la caissière a froid …Je l’ai vue frissonner, alors que je sortais en tee-shirt …

A Berlioux, je suis arrivée à la mauvaise heure, le couloir 1 a été occupé tout le temps … j’ai nagé dans le portnawak, avec des gens qui coupaient la route  … Une dame qui visiblement avait peur se mettait systématiquement devant moi pour se rapprocher du bord, alors que je cherchais un passage entre plusieurs nageurs allant dans tous les sens … 🙂

Arrivant au bout, en zigzaguant, je vois un monsieur qui se pousse gentiment pour laisser la place … C’était tellement inhabituel que, le voyant nager ensuite, je me suis permis de lui donner des conseils (dont il a fait son profit): Il m’a expliqué que petit, au Maroc, il nageait un peu n’importe comment, du moment que ça avançait …

Il ne nageait pas bien du tout, beaucoup de déperdition d’énergie pour aller lentement.

Il était presque vertical sur l’eau et agitait les jambes dans tous les sens … les bras aussi et la tête au dessus de l’eau qui tournait qui tournait … je lui ai conseillé, premier truc, de mettre une paire de lunettes … Je ne sais pas s’il va le faire, il semblait considérer que ce n’était pas nécessaire …

J’ai fait de la brasse et de la planche uniquement.

J’avais raison avec la brasse, c’est le mouvement sous l’eau — pas trop devant — qui permet d’être bien aligné — under the water — dans la phase intermédiaire ( quand on glisse, avec les bras étendus devant et les jambes étendues en arrière).

Grande ballade dans Paris, entre l’avenue La Tour maubourg , Les Halles , Voltaire et la gare de Lyon … « Et la place Monge, tu l’oublies », me rappelle mon Cheval, pointilleux sur les déplacements … Il songe à se syndiquer, afin de revendiquer …Comme les routiers … les routiers revendiquent 100eu de plus par mois et j’ai entendu qu’ils prétendaient travailler 200 heures par mois … à 10 eu de l’heure, dit le syndicaliste, et puis (probablement fait-il une multiplication ultra rapide dans sa barbe) il se rend compte que ça veut dire qu’il gagnerait 2000eu/mois et ça lui semble trop important, alors il rectifie « presque ..; »

je ramène aussitôt à une durée par semaine …Presque 50 heures … Bof … C’est ce que je travaille moi aussi, voyez-vous, et même plus …

La grande affaire, ces jours-ci, c’est mes ordis et la connexion internet …l’un des ordis, le vieux, tout blanc (Mac), fonctionne au quart de tour pour l’internet, que j’attrape en wifi … Il est meilleur que bon …il est au top …le revers de la médaille, c’est que je ne peux plus mettre de couleurs, je ne sais pas pourquoi …j’ai dû tripoter un bouton non adéquat … 🙂 Et je ne peux pas non plus mettre de photos avec celui-là …

l’autre ordi, un magnifique Mac tout argenté, est trés rapide et compétitif, et je peux mettre des photos, et des couleurs, mais en ce moment l’internet est paresseux, ça ne marche pas …je reste des plombes à regarder la petite roue multicolore qui tourne et ne se résout à rien …

Alors je reprends le vieux tout blanc et vous raconte tout cela …

j’ai quelques fois envie (furieusement envie) de balancer toutes ces machines les unes dans les autres , de verser du chocolat chaud dessus, ahahah, qu’elles crèvent pour que je sois libre !

Sachant que la fève de chocolat est en voie de raréfaction, en ce moment (+ de 100% d’augmentation du prix des tablettes de chocolat, en quelques mois …Les petits producteurs ne sont pas assez performants, trop peu nombreux, ils gagnent trop peu…Il faudrait inventer une nouvelle fève résistante et de meilleure qualité, produisant plus, dit-on …il parait que Nestlé est sur le coup … 🙂

Je surprend mon Cheval en train de contempler un morceau du bon vieux chocolat noir trés simple (dit « de ménage »), le même qu’on avait quand on goûtait, petits, en hennissant que ce simple carré va disparaitre sous peu …

Sachant aussi qu’ILS veulent faire disparaitre l’écriture manuscrite … Au profit du tapage de clavier, comme je fais là … tout devient numérique, internet connecté, etc … mais se rendent-ILS compte que c’est un colosse aux pieds d’argile ? Si une bonne vieille panne intervient, ou un sabotage, ou un météorite, il faudra bien en revenir aux vieilles méthodes des débuts de l’Histoire …

C’est pourquoi ce serait bon de doubler tout ça par une bonne connaissance de l’écriture, une sauvegarde des savoirs sur du bon vieux papier, etc … puisque de toutes façons on conseille toujours de sauvegarder les fichiers numériques …Sur autre chose…D’autres supports …

Je connais une nana , la trentaine, qui a un poste important dans une maison de luxe trés connue … Sympathique et gentille …mais elle ne connait même pas le B-A BA des choses de la vie courante … Et écrit avec une faute d’orthographe par mot … je ne comprends pas … 🙂 🙂

Quand ils seront tellement passés au tout numérique, au point qu’ils seront devenus numériques eux-mêmes, vivant dans des habitats sur-protégés (attention, la température ne doit surtout pas passer en dessous de tant de degrés , etc …) ultra connectés et donnant des ordres à leurs mini ordinateurs portables pour ouvrir les portes à leur place, comment voulez-vous alors qu’on puisse les envoyer en délégation sur la Lune, ou Mars ?

Il y avait un article dans un journal gratuit aujourd’hui, plaidant pour un accès wifi permanent sur son portable, où qu’on se trouve à Paris …En donnant pour exemple un gars nommé Hervé …Hervé allait au musée (il est probablement en vacances 5 jours sur 7 comme la plupart des parisiens … 🙂 …Au lieu de se contenter de regarder les tableaux, Hervé en veut plus …il veut savoir s’il n’est pas à proximité d’un restau où il aimerait aller (au lieu par exemple de sortir dans la rue et d’aller nez au vent, non…), alors il tapote son smartphone avec l’appli qui lui bourre le mou, et là, il peut réserver directement en tapotant (au lieu d’aller voir sur place, et si c’est complet on va ailleurs), non … mais sitôt au restau, Hervé, qui a la bougeotte, aimerait savoir s’il y a une place d’opéra disponible pour ce soir même … Etc …

« Un vrai c…, Hervé, non ? », suggère mon Cheval en rigolant avec ses grandes dents, tandis que nous manquons nous casser la binette, moi sur lui, et lui sur ce qui semble être un entourage de bambous coupés courts autour d’un arbre, du coté de la rue Faidherbe…La dernière trouvaille des jardiniers parisiens dont on se demande ce qu’ils peuvent bien f… Des essais , probablement …Après avoir fait des essais de grilles et grillages autour des squares, ils font maintenant  des essais autour des arbres … Figurez-vous qu’à coté des grilles de sol classiques (trés défoncées, il faut le reconnaitre), on voit maintenant un entourage en bambous de 10 ou 20 cm de haut, avec des fleurs plantées entre le bambou et l’arbre … bien évidemment, à certains endroits, le bambou a été défoncé, et les fleurs piétinées  par les nuls qui pullulent  à Paris, comme on sait … /-)…

Qu’est-ce que je ferais, moi ? Je laisserais les grilles anciennes, qui ont fait leurs preuves, je les redresserais, les nettoierais, les mettrais bien horizontales pour que les gens ne se cassent pas la figure … Voila, c’est tout …Ah, et puis je créerais une brigade (2 personnes de même sexe faisant semblant de s’embrasser, personne ne devinera que ce sont des agents infiltrés, + 2 ou 3 autres pas trés loin pour prêter main-forte) pour sanctionner avec amendes dissuasives les gens qui mettent des papiers et des mégots dans les grilles …Budget de la ville renfloué du me^me coup … 🙂 😉

J’ai réussi à mettre une photo, mais pas une nouvelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation