De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Auscultation de Paris

« Sortons ausculter Paris », dit mon Cheval qui piaffe et me tend un mors et une selle serrés dans ses grandes dents … Nous suivons la ruelle qui mène au fleuve et débouchons sur le spectacle dont peut être vous commencez à avoir marre de la description : le pont aux cadenas et les mariées coréennes qui se font des selfies avec leurs nouveaux maris … Mon Cheval me signale qu’il a vu une pub sur un journal, il y en a qui ne perdent pas de temps … Ca s’appelle « lock and love », on voir une silhouette de pont avec des cadenas multicolores et aussi la silhouette d’un homme et d’une demoiselle à longs cheveux unis par un baiser (en ombres chinoises), et, derrière, au fond, une amorce de ciel de Paris avec bandes grisées et silhouette de Tour Eiffel, bien sur

De plus en plus je me pose cette question … Qu’eussions nous fait sans la Tour Eiffel … Dans quel monde vivrions nous si elle avait été, comme c’était prévu, détruite après l’expo universelle … ?

Sous cette image qui résume tout, se trouvent 3 ou 4 dessins de cadenas en forme de coeur joaillier, accrochés à des festonneries de ponts, sur fond noir, et cette inscription « (re)déclarez votre amour ! »

En dessous, encore, un site internet …je parie qu’il s’agit du joaillier de la place vendôme qui voulait absolument remplacer les rambardes des ponts par un arbre auquel les cadenas seraient accrochés ...

C’est curieux cette rage qu’ils ont de croire que Paris et l’Amour font route ensemble … Et les gens qui gisent par terre, les regardent-ils ? Ils sont surement trop occupés à chercher l’Amour pour voir les échoués de la vie … Là, il n’est plus question d’amour, mais de survie … Depuis 1 an, il y a une famille près du Centre des impôts du 5ème, rue Geoffroy-Saint-Hilaire, avec une jolie petite fille qui trottine autour de son père affalé là, (parfois c’est sa mère, ou alors ce sont d’autres gens qui ne sont pas ses parents…) entre le centre des impôts et une agence immobilière  … Et l’école, alors ? Je croyais que l’éciole était obligatoire pour tous les gosses sur le sol français ...

Et d’ailleurs, en cheminant vers Berlioux, nous changeons légèrement de chemin (toutes les routes mènent chez Suzie …) et allons devant le Palais de Justice, vers le Châtelet, lorsque j’aperçois un monsieur qui marche trés vite avec un chien huski en laisse , alors j’essaie de les rattraper … petite conversation avec cette personne, qui tient une canette de bière dans l’autre main … On parle du chien, et puis il me dit qu’il dort dans la rue …Il s’exprime bien ... Il a fait une dépression … Il était ouvrier spécialisé, il avait un bon métier, il façonnait des carrosseries de voitures (il me montre ce qu’il façonnait, quelque chose qui ne peut pas être usiné tout seul, il faut la main de l’homme)…Il était même allé travailler un moment chez Ferrari en Italie, et cette conversation commence à devenir intéressante lorsque soudain il se hâte avec son chien pour passer au feu qui passe au vert, et ils échappent de peu aux voitures, place du Châtelet … En fait la ruée des 2 roues et des voitures s’arrête net comme la Mer Rouge devant les Hébreux, lorsqu’ils passent jusqu’au terre-plein… je ne les suis pas … je me ferais renverser … Et je les perds de vue … 🙂

Je passe par le jardin pour gagner l’ascenseur (l’ascenseur charrie au moins une poussette par voyage) … Je remarque, dans le jardin, que toutes les petites barrières vertes commencent à avoir l’air pourri … Elles sont cassées, ou pliées, et le revêtement, un placage cheap ou de la peinture, est déjà écaillé , s’en va par plaques… Du coup, comme ils ont condamné de nouveau des morceaux entiers de pelouse, ils sont revenus aux fondamentaux, pour les barrières, de bons vieux piquets en bois, et du grillage basique … Là encore, dans les barrières qui s’écaillent, si vite après avoir été installées, je vois du gaspillage … Il va falloir les remplacer, ces barrières … Quelques mois après avoir été installées … C’est du gâchis et ça me mets hors de moi, voila … Quel mépris pour l’argent des gens, leur travail…Quel mépris pour les gens qui auraient vraiment besoin de cet argent pour survivre, ou ne pas sombrer ...

Un peu avant, je suis passée devant la prochaine sortie du RER, réaménagée … De grands panneaux annoncent la couleur … C’est neuf, c’est moderne, c’est pas terrible, Ca s’appelle maintenant « Pôle d’échange » au lieu de gare RER … cette manie aussi qu’ils ont,e n France, de changer sans arrêt le nom des choses … Savent-ils le coût de ces changements ? payer quelqu’un pour trouver un autre nom à quelque chose (alors que l’ancien nom aurait pu servir encore longtemps), ensuite changer toutes les choses qui gardent la mémoire de ce nom … A quel point c’est c … Surtout que personne, strictement personne ne réfléchit à l’opportunité de changer ça ou de le laisser comme ça … les gens sont occupés à autre chose … On se demande à quoi … A des tâches plus nobles … Il n’y a rien de plus noble que de comprendre le quotidien, rien de plus poétique, rien de plus artistique, rien de plus intéressant et enrichissant ...

Il y a quelques jours, je me suis encore tapé une vue de la « canopée » sur le promontoire aménagé … Mon jeu préféré, quand je suis là-haut (il y a en permanence 6 ou 7 personnes qui regardent l’avancement des travaux), c’est de demander aux gens ce qu’ils en pensent …je n’ai jamais eu encore une réponse positive … ouais … Sans blagues … je m’inquiéterais, moi, à la place des Ediles … Là, c’étaient 2 jeunes femmes … Qu’est-ce qu’elles en pensaient … ? L’une me dit … »c’est curieux, c’est bizarre, c’est moderne » …Et l’autre, entre ses dents « C’est moche » … mais elle ne le disait pas trop fort, pour ne pas avoir l’air

Voila, ILS, (les fameux « ILS », les décideurs), ILS concoctent des projets grandioses ou moins grandioses, avec l’argent du bas peuple … peut leur chaut que ce soit utile ou moins utile, voire carrément pas nécessaire … Ils ne se rendent pas compte que cette « inflation » (j’appelle ça comme ça), tire l’argent du plus bas, et ceux qui craquent en premier sont les gens du bas, les plus faibles, ceux qui n’ont pas les moyens intellectuels de comprendre ce qui se passe et de s’adapter, de payer tout ce qu’il faut payer … Dont la santé s’use à essayer de résister à cette énorme vague … Ils s’en fichent, les Décideurs … car ils n’ont pas de problèmes de fin de mois … C’est aussi bête que ça, oui … Ils ne se rendent juste pas compte ...

Lorsqu’il s’agit de leurs finances, par contre, là ils ont tout-à-fait les yeux en face des trous

On vient encore d’apprendre que le gars chargé du budget à l’assemblée, ou je ne sais quoi, s’était trompé dans sa déclaration d’ ISF … Et il parait qu’une soixantaine de députés seraient en délicatesse avec le fisc … « C’est ben curieux, tout ça », fait mon cheval, et puis on la ferme parce qu’on ne sait trop quoi dire ... 🙂 🙂

Dans la piscine, je nage dans la 2, et voila que j’essaie de doubler un gars (jeune) qui fait du dos … Je passe assez près de lui parce qu’il y en a un autre qui arrive en face en palmes … je double en dos, je vais 2 fois plus vite que lui, eh bien voila qu’il manifeste des signes d’énervement, il me donne un coup, et puis m’attrape une jambe ! ! ! Encore un qui a horreur qu’une nana le double … Je m’arrête, et je le sors de l’eau , je l’attrape par je ne sais plus trop quoi … Il parle anglais, cet imbécile, et je suis obligée de lui dire « I am FASTER than you, so let me go « Genre … Non, mais quel andouille …Il nage comme un sac, qu’il fiche la paix à ceux qui nagent mieux … on ne va pas se trainer derrière tout le temps, quand même (je suis vraiment en colère) … 🙂 … Et je repars , 2 fois plus vite que lui, évidemment … ben savez ce qu’il fait, ce crétin ? pas content, il se colle une paire de palmes et des gants pour aller plus vite que moi le tour d’après … ! ! !

Heureusement , à la sortie, je retrouve mon Canasson qui me donne les meilleures nouvelles de la journée … Il s’agit d’un entrefilet dans le journal qu’il a lu en m’attendant … Une femme de 90 ans, atteinte d’Alzheimer violée à son domicile, annonce le chapeau (le chapeau, c’est en quelque sorte le titre de l’article) … Tout de suite ça m’intéresse … Pour lorsque j’aurais mes 90, et que je me lamenterai sur les occasions perdues … Alors c’est un gars de 76 ans qui a violé la dame (bel exploit quand même ) …Elle même ne s’était peut-être rendu compte de rien , qui sait … On ne nous dit pas  dans quel état elle était … Ca ne devait pas être brillant …  mais le violeur (présumé, dit l’article…déjà on se marre, le Cheval et moi …) a été mis en fuite par une aide-soignante …

Il est parti en courant , le violeur, mais il a été rattrapé dans la rue par un monsieur qui avait, lui, 78 ans …   … 🙂 😉 😛 😛 😀 😀 …  Il a fini au poste de Police à Nogent-sur-Marne … Là, on rigole, tellement, avec le Cheval, que des gens se retournent sur nous, un peu choqués (quand le Cheval rit, voila, ça ne passe pas inaperçu ...) … 🙂

Ca corrobore ce que je pense depuis longtemps … Il suffit d’avoir l’air fatigué, ou paumé, ou bien d’être immobilisée pour sentir un grand intérêt de la sorte à laquelle je pense, de la part de certains membres du genre masculin … L’entravement les excite, autrement dit  … regardez, par exemple, mon Canasson … Il suffit qu’une Chevalette soit coulée dans le bronze et ne puisse bouger pour qu’il se sente tout chose … 🙂 😉

Ouais … ca me rappelle ma vieille bignole (à l’époque on ne disait pas « gardienne »), lorsque j’avais 17 ans et que je venais d’arriver à Paris … Elle avait dans les 80 ans, criait beaucoup, et représentait un devenir incompréhensible pour la jeune fille que j’étais … Toutes ses chairs tombaient de partout, un vrai spectacle … Eh bien il y avait un homme d’une trentaine d’années qui venait la visiter régulièrement … 🙂 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation