De Paris en piscine Le blog de Papillonista

2000m à Berlioux

P1160362 (Photo Jean Mascolo)

Au bout se trouve, dans la lueur d’un crépuscule de début  d’univers  , la piscine des lendemains qui chantent …

J’y suis allée à un horaire inhabituel, que je n’avais pas pratiqué depuis plus d’un an … Eh bien beaucoup de choses ne sont plus les mêmes … Les habitués de cette heure-là ont disparu, et pourtant ils semblaient inamovibles … Et voila que je retrouve le papillonneur japonais, avec un copain à lui (ça faisait 2 trés beaux gars), qui parlait japonais aussi … Et papillonnait aussi … décidément, tous les papillonneurs parlent japonais, ou quoi ?

C’est une langue qui semble agréable, vue de l’extérieur … Je planais, sur un nuage de papillon, d’autant plus que je me suis retrouvée toute seule dans le couloir après que les 2 papillonneurs se furent déplacés dans le nawak pour discuter du beau geste en papillon… 🙂 … Comment s’appelait-il, déjà, ce brasseur japonais extraordinaire , avec une technique précise et efficace … (ça faisait penser à la « ligne claire » en BD …) ?

Comme j’avais pas trop envie de me forcer , et que j’avais juste envie de me laisser porter par l’eau, je faisais ce qui me plaisait lorsqu’est arrivée l’enquiquineuse de service, avec des palmes dans un couloir sans palmes … Bon, je sais, j’étais seule, mais j’avais pas envie de partager (c’était le genre qui se met des petites palmes et fait des tout petits battements avec la tête hors d’eau, pleine de fond de teint, les sourcils bien arqués , les cils ripolinés, bien nourrie genre classe supérieure, et pas une once de charme ... 🙂 … je lui ai dit de dégager dans le couloir à palme, mais, à l’instar de toutes les andouilles qui pensent que les règles c’est fait pour les autres, elle a commencé à faire la mijaurée (et je gêne qui, là … ?) … Alors comme j’avais une grosse envie de lui mettre une tarte, comme ça, gratuitement (mettre une tarte à une tarte est un plaisir ), je suis partie, car ç’eût été un coup à susciter des commentaires acerbes de la part des MNS … Après je me suis demandé pourquoi je n’étais pas plus « souple » avec les tartes … Qu’est-ce que ça peut me faire, après tout , hein …? je pense que je deviens totalement misanthrope , en fait … C’est la morosité ambiante … le spectacle de la survie au jour le jour … D’avoir à faire à une moitié de gens capables et sympathiques , d’un coté, dans le quotidien des jours qui filent, et à une autre moitié à qui on a envie de filer des tartes avec un appareil mécanique à envoyer des tartes ... 🙂  🙂

Berlioux bien tranquille … Discuté une plombe avec la caissière que je trouve de plus en plus sympathique, avec son caractère bien à elle … Elle me racontait ses vacances sur le lac de Serre-Ponçon (c’est mon pays des Alpes) … Avez-vous suivi la route, venant d’Embrun, qui longe le lac coté italien , jusqu’aux Alpes de haute Provence, jusqu’à Nice, même ? Elle la connaissait … Du coup, ça m’a donné envie de retourner là-bas … Et elle, elle m’a parlé de Saint Malo, une merveille (elle est Bretonne…) Ca m’a donné une furieuse envie d’y aller …(A Saint Malo beau port de mer … 3 beaux navires sont arrivés … Nous iront sur l’eau nous iront promener … Nous irons jouer dans l’i-i-le )  Elle m’a dit qu’en Bretagne, c’était bien, il n’y avait pas de trucs pour gâcher le paysage, pas de ceci, ni de cela, alors je lui ai parlé des éoliennes qu’ILS veulent nous coller  devant la vue et les oreilles … Elle m’a dit « Oh, ce n’est pas fait ! ! les gens ne se laissaient pas faire , en bretagne, il n’y avait qu’à voir les Bonnêts Rouges … Du coup ça m’a donné envie d’y aller direct … Une région où les gens envoient ch… la Direction, c’est pas mal …radicalement différent de Toulon, en tous cas … Il me semble bien avoir vu quelque part une photo de piscine bretonne … Un rectangle d’eau  découpé sur le rivage, presque dans la mer …Exactement ce qu’il me faut … Et si c’est de l’eau salée, encore mieux … 🙂 Et puis après, j’ai lu un article sur le Portugal (et ses orangers … 🙂 … , l’Algave, et ça m’a donné envie d’y aller, encore plus …

J’aimerais avoir une résidence dans tous les pays du monde, et l’age adéquat (25 ans) pour apprécier ça … Je plains les gens trés trés riches, qui ont une résidence dans tous les pays du monde, et ne peuvent en profiter en même temps … Ca doit leur crever le coeur … Être si riche, pouvoir (presque ) tout avoir, et rester — finalement — aussi peu doué d’ubiquité qu’un pauvre

😉 🙂 😉 😛 😛

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation