De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Samedi après-midi

2014-09-01-130856 (Photo  de Mme LEBRANCHU)

(Méduse photographiée de près, je pense dans une mer chaude , merci Mme Lebranchu pour cette photo magnifique)

Samedi, Suzie : Je discute avec un habitué qui lui même discutait avec un habitué qu’on n’avait pas vu depuis longtemps dans cette piscine : Il parait qu’ayant émigré à Massard et à Keller durant la fermeture de l’an dernier, il y avait pris des habitudes … Il s’est laissé pousser la barbe, et il ressemble maintenant à Marek Halter … C’est un gars que je connais (enfin, je le vois …) depuis trés trés longtemps et lui et moi n’avons pas d’affinités

On discute de cela, avec cet habitué (le premier cité), et la converse dérive sur ce qui se passe dans les vestiaires des hommes à partir de 19h en général … C’est pas triste , je ne vous fais pas un dessin, tout le monde aura compris … en fait c’est beaucoup beaucoup plus calme chez les femmes, ces dames s’ignorent, parfois elles sont à 2 copines, mais elles sont bien loin de se draguer, leur préoccupation ce serait plutôt le maquillage, la reluque de coté l’air de ne pas y être, quand une est bien foutue — A peine (faut pas avoir l’air de trouver l’autre bien … 🙂  — et moi moi moi mon corps … leur corps est ce qui préoccupe les femmes en priorité … Plus tard, je suppose que les préoccupations à propos des enfants prennent le relai … Mon corps et mes enfants …

Tandis que les mecs b … à c…  rabattues autant qu’ils peuvent, les femmes se contemplent , suivent la mode, se font belles … C’est assez réussi, il n’y a jamais eu autant de jolies filles dans les rues, mais on sent l’égoisme partout, et un certain manque d’humanité … les filles sont dures … Chacun devrait faire l’effort de sortir de sa routine, rien que pour voir … 🙂

Un truc , c’est que je vois beaucoup de filles mignonnes dans les vestiaires et pratiquement pas une seule dans le bassin … Elles ne sont pas au même endroit … Je nage dans les couloirs où ça va assez vite, et il y a une majorité de garçons … 🙂 …Par exemple, today, une nana dans mon couloir, + moi, et une floppée de garçons … C’était quand même nageable parce qu’il faisait beau et que tout le monde était écroulé sous le soleil dans le jardin-aux-arbres-étiques , au dessus, où je me suis écroulée moi aussi, après la séance, dans l’herbe, avec un N° du nouvel obs que je venais de trouver dans le forum, apparemment le dernier N° … Il était question de Valérie Trierweiler, (quel joli nom, je trouve), et de Martin Heidegger,(quel joli nom aussi),  dont tout le monde célèbre la pensée souveraine tout en se demandant s’il était nazi ou pas (il parait que oui) … J’ai pas trop compris, d’autant plus que je n’ai pas lu ce philosophe, le plus important du 20ème siècle, disait l’article … ce philosophe aurait, mieux que quiconque, pensé la modernité     (102 volumes écrits par ce monsieur… Trop prolifique pour être honnête, je dirais … C’est pourtant pas difficile à comprendre, ça … Quand c’est Dumas qui pond 102 volumes, ou même Simenon, on adhère, parce que c’est divertissant, ce sont des aventures  … Chez Simenon, pour ce que je m’en rappelle, c’est la peinture impressioniste des caractères et des atmosphères qui ne manque pas de charme, bien que répétitive … mais 102 volumes de texte heideggerien, que personne en fait ne comprend vraiment, (langage obscur, parait-il… Il n’y a rien qui séduise plus les gens qu’un langage obscur … Ca entre en résonnance avec notre propre  crasse intellectuelle ) … Ca parait curieux une telle oeuvre, il doit enc… des mouches peintes à pas mal d’endroits, quand même … je suis certaine qu’il aurait pu résumer sa pensée en une dizaine de  volumes … Ca lui aurait laissé le temps de vivre … Il aurait eu quelque chose d’autre à nous raconter, peut-être … Heidegger, fonctionnaire de l’écrit philosophique … pas étonnant qu’il ait trouvé tant de beautés à l’idéologie nazie … Il ne devait pas être tellement dans la réalité … je suis certaine qu’il ne savait même pas faire cuire un oeuf ou réparer un robinet … ce devait être sa femme … 

Là, il parait que tout le monde savait que Heidegger était nazi, et ils viennent juste de se rendre compte, là maintenant, qu’il était en plus antisémite … On croit rêver … 70 ans pour se rendre compte de ça  … Hé, ho, du bateau … Quelqu’un a-t-il déjà entendu parler d’un nazi qui ne soit pas antisémite et raciste ? Allons, l’un ne va pas sans l’autre …

Bon, si j’étais certaine de comprendre quelque chose, je lirais bien un volume du gars … mais … Dans l’article, on cite un passage jargoneux, et même avec toute la bonne volonté du monde, c’est difficile à comprendre, alors le chercheur allemand qui analyse ce passage nous fait un résumé en 2 phrases (dit simplement, c’est … … ) mais là aussi, il me semble que le résumé ne colle pas tout-à-fait avec le jargon du Maitre …

la conclusion de l’article, semblait-il, était qu’on pouvait être un grand homme avec une pensée éclairée, et avoir en même temps  des manques de basse crapule … Enfin c’est peut-être moi qui extrapole … 🙂 🙂

Personnellement je ne pense pas qu’on puisse avoir une pensée éclairée et adhérer aux thèses nazies, ça me semble impossible … Parce que les thèses nazies sont d’une imbécilité crasse … C’est nul, quoi … Bête …C’est ça, à la base, c’est pas intelligent … Et , vivant à l’époque d’Hitler, trouver un quelconque agrément à ce mocheton dégénéré, semble relever pour le moins d’une déficience mentale sérieuse … le journal publiait 2 ou 3 photos d’Heidegger, et je trouvais qu’il ressemblait quelque peu au petit moustachu furieux vicieux… (oui, même moustache, sur une photo … Le Cheval me fait remarquer qu’on pourrait dire aussi qu’il ressemblait à Chaplin , mais non, ce n’est pas la même chose …) … 😛 😛

Dans un autre ordre d’idée, ça fait penser à Picasso, qui était soi-disant communiste, le résultat des courses étant qu’il a amassé une fortune dont ses enfants, maintenant milliardaires et pas tellement communistes, ont hérité

Comme disait Dali « Picasso est communiste, moi non plus … » Je suis résolument du coté de Dali …

Encore des grands hommes tout-à-fait plan-plan dans leur vie de tous les jours, avec la panoplie et la routine du monsieur tout-le-monde, la femme au service, etc … Aucune différence entre le grand homme et l’homme de rien, finalement … j’ai lu un article sur Rodin, (encore un grand homme) avec une photo d’une statue, et une légende « Rodin avait une passion pour le corps des femmes » …  Si Camille Claudel avait eu « une passion pour le corps des hommes », son destin eut été différent … Apparemment, Rodin ne savait que sculpter … Sans intérêt véritable, alors … Oui, marre des Grands Hommes qui font des oeuvres, des carrières,  … Là aussi, manque d’imagination … 🙂 … C’est la vie, qu’il faut vivre autrement, messieurs(dames) … 🙂

Au fronton du Panthéon, à la place de « AUX GRANDS HOMMES LA PATRIE RECONNAISSANTE » inscrivons : « AUX PTITES FEMMES LA PATRIE RECONNAISSANTE »… « Tu l’as déjà dit », me fait le Cheval … C’est possible, mais on ne le répétera jamais assez … Détournons tous ces signes, infléchissons la marche des choses … faisons des choses pacifiques et inconcevables … On peut aussi transformer le Panthéon en logements étudiants … (en gardant la structure)… 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation