De Paris en piscine Le blog de Papillonista

12 et 13 septembre , transports en commun, l’effet Hollande

J’suis super contente : je viens d’entendre sur France infos la longue interview d’un prof de Sciences-Po, spécialiste des problèmes des fanatiques islamistes, et il a dit longuement (c’est la première fois que j’entends ça en ce moment sur les médias), CE QUE J’AI ECRIT ICI   il y a quelques jours :

Il faut arrêter de parler d’Etat islamique » (ou de « Califat islamique » ) au sujet de cette organisation qui sévit en ce moment en Syrie et en Irak … « Utiliser les termes d' »Etat islamique »,c’est leur faire une grande victoire », dit-il, ce n’est pas un état, mais une machine de terreur, et en les nommant comme ça, on participe à la propagande de DAES (il appelle ça comme ça, mais je n’ai pas trés bien saisi si c’était « DAES » ou « DAEF » … Il les nomme donc autrement … Le journaliste de France info, n’arrivait pas à abandonner l’appellation « état islamique », et reprenait les 2 termes accolés …

Le coeur de la machine terroriste, c’est la Syrie, disait encore ce spécialiste, qui parlait aussi de « caractère sanguinaire » de cette organisation … Et aussi que les premières victimes sont les musulmans eux-mêmes , avant même les « occidentaux » …

Vous pouvez écouter cette interview, (je pense toute la journée) sur France Info …

Oui,  je suis super contente, parce que c’était sur mon blog avant même qu’enfin on commence à entendre une petite voix (beaucoup plus spécialiste que moi) conseiller de changer les termes par lesquels on(tout le monde actuellement, les journalistes et les hommes politiques, même le président Obama … )  nomme ce truc-là …

Donc voila … Papillonista en avance pour les idées avec son petit blog de rien-du-tout, plein de coquilles ... 🙂 😉

A PART CA :

En espérant que la f… connexion ne se fasse pas la malle, car ça fait la 4 ème fois que je réécris l’article , voici la suite du voyage  TGV ... 😉 🙂 😉

je me ramène donc à la gare de Toulon le lendemain de l’essai (raté) d’évasion du 11 septembre :

Vers 13h, pensant sauter dans le premier train en partance, avec mon billet de la veille, mon Cheval derrière moi, qui portait la valise … 🙂

Une foule compacte, dans le hall de la gare (la gare a été refaite à grands renfort de millions d’euros, mais il n’y a aucune différence entre l’ancien hall et le nouveau, à part que l’escalier mécanique est en service …) les transformations ont porté sur les cotés de la gare, et l’installation d’une bonne boulangerie/pâtisserie/sandwichs dans l’enceinte du bâtiment … et des espaces où s’asseoir à l’extérieur … je suis assez surprise quand même par la modestie de la réalisation par rapport aux financements annoncés sur les panneaux l’année dernière

La foule a les yeux fixés sur les panneaux en hauteur et on entend des soupirs d’aise « Seulement 15 mns de retard » … 🙂

Les agents de la gare ont tendu un cordon barrant le quai, séparant en principe l’ID TGV (qui n’a pas de contrôle à l’intérieur), et le TGV normal … On annonce plusieurs fois que les gens de l’ID TGV doivent se présenter au contrôle au niveau des repèresR et  T … Mon Cheval me fait remarquer qu’ils semblent faire une erreur car ces repères sont ceux du TGV « normal » …

Effectivement, c’est une grande erreur, car tout le monde s’est engouffré dans le TGV normal et, après le départ (30mns de retard maintenant pour le train), des gens se fritent car ils ont, pensent-ils, les mêmes N°s de place … Tout l’ID TGV , presque, est dans le TGV normal et le train est plein comme un oeuf

je me présente aux contrôleurs, (débordés) avec mon billet de la veille, et mon Canasson en profite pour se renseigner sur ce qui s’est passé,  surtout pour éclaircir ce grand mystère : pourquoi le train, qui rebroussa chemin à Aix-en-Provence, avait-il le feu au c… comme un TGV fonctionnant mieux que parfaitement, sur le trajet Aix – Marseille, alors qu’il était censé être en panne ? … 😛

L’explication, nous dit le contrôleur , c’est qu’il y avait certes eu une panne d’électricité à Marseille (tiens, là, c’est de nouveau à Marseille), mais que ç’avait été super bien réparé, mais qu’ils se sont rendu compte, à Aix, que du fait de la panne , les gens seraient arrivés à 3h duy matin à Paris, et qu’à cette heure-là, il n’y a plus de taxis ni de bus ... 😉 🙂 😀 😀

Mon Cheval suggère pensivement que ce serait un bel air de pipeau que l’on nous jouerait là, car 1°) le train était vers 22h à Aix, et qu’il faut 3h pour gagner paris … Donc arrivée vers 1h du matin … Encore jouable … Il y a pas mal de bus de nuit à Paris, et des taxis partout … Et qu’ensuite s’ils ont proposé de nous faire dormir « dans des wagons » à Marseille, ils pouvaient tout autant nous faire dormir dans des wagons à Paris, du moins pour ceux qui voulaient … les autres pouvant rentrer chez eux plus facilement …  Evidemment , ça aurait obligé le staff de la SNCF à veiller à Paris … Ca me rappelle que la veille, j’avais demandé pourquoi, si le train était en panne, (j’en était restée à la fable qui nous avait été servie) on n’en affrêtait pas un autre à Marseille … réponse : On n’a pas de trains de réserve, les économies sont partout …) … 😀 😀

Un jeune homme avec un chien, assis sur les marches de l’escalier dans le TGV, s’est trompé de rame lui aussi (il pensait voyager gratos dans l’ID TGV) … Des gens sont assis un peu partout …

Considérant ce que j’ai vécu la veille, l’un des contrôleurs me dit d’aller en première, je trouve une des rares places de libre …  Quand le train s’arrête un peu avant Aubagne … Les voyageurs se regardent d’un air entendu … Mon Cheval suggère que cette fois , si ça se prolonge, on gagne Marseille en stop, comme lorsque j’avais 20 ans , mais, contre toute attente, le train repart … 🙂

A Aix , le retard est tel qu’on prévient les gens qui devaient changer et prendre des TGV allant vers rennes ou la Picardie, de rester dans ce train jusqu’à Paris, et qu’on allait leur donner des billets RER afin de rejoindre les gares du Nord ou Montparnasse à Paris, pour continuer leur voyage …

Ainsi non seulement il y a les gens de l’ID TGV dans les rames, (qui refusent mordicus de descendre à Aix pour aller dans les rames adéquates), mais il y a aussi tous ceux qui ont raté leur correspondance, plus les nouveaux arrivants … Mon Cheval aperçoit 2 gars dans un couloir et leur demande pourquoi ils n’ont pas de place … ceux-là sont des militaires, ils prennent le train sans billet ni réservation, et donnent l’adresse de leur unité au contrôleur, qui envoie directement les factures (avec les majorations) à l’armée … Voila le système … Réglé par les contribuables au final … Pas moyen de faire autrement ? … je pose la question

Des millions de dysfonctionnements de ce type en France … dans l’indifférence générale … Marre..

Les voyageurs soupirent, et constatent, non sans finesse, que de toutes façons, ILS racontent ce qu’ils veulent, et qu’on les mène en bateau … On ne leur dit rien (entre temps j’ai raconté mes aventures d’hier, tout le monde hoche la tête …Mon Cheval appelle ça « L’effet Hollande » … plus personne n’a confiance ... 😉 😀 😀

Le contrôleur arrive et me dit de laisser la place à des gens qui « ont payé leur place  » (même si ce n’est pas celle-là), et qu’il va me reloger ailleurs … Mon Cheval trouve ça particulièrement injuste, et le fait remarquer … Nous suivons donc le contrôleur qui m’annonce avoir trouvé une place pour moi… En bas … Je descend avec ma valise … ben non, pas de place … je remonte

Je me balade un peu de ci de là et retrouve le contrôleur dans la voiture bar, en train d’éditer un billet à une jeune femme qui n’en a pas, et qui est là avec son bébé, (elle croyait elle aussi être dans l’ID TGV ) … Mon Cheval me suggère de penser dorénavant à utiliser l’ID TGV en me glissant en avance sur le quai dédié, ça semble un bon plan pour voyager gratos, mais je repousse sa suggestion avec une certaine indignation … 🙂

Le contrôleur me dit d’aller au point contrôle, à l’entrée de la rame à coté, qu’il y a une place pour moi (c’est là où parfois les contrôleurs s’asseyent) …j’y vais, et là, je tombe sur l’autre contrôleur qui me dit que non, il n’y a pas de place, et d’abord qu’est-ce que je fiche à toujours me déplacer, ça fait plusieurs fois qu’il me voit passer … Et que je n’ai pas de billet pour ce train ! ! ! (et pour cause …) je lui rappelle que j’en avais un pour le train d’hier, et que c’est quand même la faute de la SNCF si … Que là, ça fait environ 8 heures que j’essaie de regagner Paris … « Vous n’êtes pas la seule », tranche-t-il ...

Mon Cheval regarde le nom sur son uniforme (ce charmant s’appelle « Roger ») et commence illico à composer la lettre vengeresse qu’il adressera à la Direction de la SNCF … Si toutefois nous arrivons à avoir une adresse valide … 🙂 (car tout est plateformisé et sectorisé, et quasiment dématérialisé … Je peux visionner d’avance la lettre qu’ils m’enverront pour s’excuser … Et tant mieux si elle est suivie d’un bon de voyage ...) … 🙂

Nous regagnons la voiture bar et discutons avec la jeune femme et son bébé … Bébé(petite fille de moins d’un an) trés mignon et plein d’énergie, qui sera surement trés équilibré plus tard , car sa mère, bien qu’un peu épuisée, n’arrête pas de s’occuper de lui, allant jusqu’à jouer dans les travées avec son bébé qui rampe dans le couloir … Trés sympathiques tous les deux … car le contrôleur (ne s’est pas excusé, mais avait l’air un peu honteux quand même) nous a trouvé 2 places dans une rame, finalement ...

Ca n’étonnera personne, je ne rêve que d’arriver à temps pour rentrer chez moi et filer ensuite à Berlioux nager quelques kilomètres …

On arrive enfin à la gare de Lyon …je prends quand même du temps pour piloter une dame à qui on a promis un ticket de RER de manière à gagner la gare du Nord … elle est paniquée, elle ne connait rien ni au RER ni à la gare de Lyon … On attend donc qu’un préposé de la SNCF vienne au « point d’information » (où les gens font tous la queue pour le même motif) et donne un ticket de métro, après que la dame du guichet ait rempli un long formulaire … J’amène cette dame sur le quai du RER D , et la laisse devant le train qui arrive, en la briefant pour la gare de Nord

Ouf, chez moi, je prends mes affaires de pistoche, et direct BERLIOUX … (je constate que sur le pont aux cadenas, toujours aussi bourré, avec la même mariée coréenne qui se fait photographier, un facétieux a planté une tête sculptée qui tire la langue, peinte en rouge cramoisi, même style que la tête peinte sur le coin du Pont Neuf coté Samar, que j’avais signalée il y a quelques semaines … 🙂

Chez Suzie, le bonheur … Bien que je ne nage qu’une quarantaine de minutes … dans le couloir, 2 gars avec le nouveau bonnêt du Paris Aquatique, qui nagent pas mal, bien que pap un peu lourdaud , et puis une dame anorexique qui fait des allers/retours perpétuels en moulinant frénétiquement … A la sortie, j’ai vu plusieurs dames avec des jambes totalement maigres, squelettiques même, prises dans des jeans chics, toutes  pareilles … C’est marrant, ça ...

Je ne suis plus habituée au chlore de Suzie, je tousse un peu

je vais essayer de mettre ici plus tard la sublime photo de méduse de Mme Lebranchu, et des photos sublimes aussi de la côte normande prises par un ami …

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation