De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Lundi maussade

Tout couvert, le ciel, pas d’air, chaleur, la mer quand même … 1,5kms environ dans une eau fraiche, méduses absentes sur l’ardoise des maitre-nageurs anges gardiens, mais des gosses en ont pêché une rondelette et mauve, là-bas, près du rocher, qu’ils ont mise dans un seau, et qu’ils trituraient pensivement … C’est trés sérieux, pour les gosses, les trucs qu’on peu attraper dans la mer, surtout gros comme ça …  En général, on leur dit de ne rien retirer de son milieu naturel, ni oursins (et pourtant il y en a en pagaille), ni même herbes des Posidonies, ni poissons, ni rien … Sauf les méduses … Ils ont le droit de vider l’océan de toutes ses méduses, c’est permis …

Les oursins, eux, c’est étrange, sont par centaines dans le fond, entre les creux des rochers, là où l’on marche, et pourtant, ils sont si malins qu’ils se débrouillent pour que jamais personne ne pose le pied sur eux … je marche sur les cailloux, les rochers, dans la mer, je vois les oursins quand je nage, mais jamais ils ne me rentrent dans le pied …Contrairement à quand j’étais môme, où dès qu’il y en avait un quelque part, il fallait me retirer les épines avec une pince à épiler …

Et puis il y a toujours ces végétations marines bouclées qui ressemblent aux barbes bouclées des statues grecques, tous les vieux philosophes d’Athènes ou de Sparte, bien avant jésus-Christ… Tiens, comment était la barbe de Jésus-Christ, je veux dire, en réalité … Personne ne sait … Saura-t-on un jour ? les éphèbes grecs des statues ne sont pas barbus, en tous cas … C’est encourageant … J’aime pas trop les barbus …

A demain, donc … 😉 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation