De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mercredi matin ET après-midi … Et hier …

OLYMPUS DIGITAL CAMERA(photo Mascolo)

Hier j’ai nagé chez Suzie et aujourd’hui aussi … hier c’était cool, presque personne, et aujourd’hui un peu plus de monde, surtout durant 1/2 h … Après, ça c’est tassé … J’ai fait du pap, hier et aujourd’hui, et j’ai donné des trucs pour le pap à un monsieur qui le nageait pas mal, avec de la vigueur, peut-être avec TROP de vigueur …

Je lui ai montré la souplesse qui était indiquée … mais aujourd’hui pour moi, la note était seulement de — allons — disons 12 sur 20 …

Je me demande ce qu’est devenu le beau jeune homme au bonnêt de 2 couleurs … Je ne l’ai pas revu du tout … Il y avait un Mr avec le même bonnêt que lui, aujourd’hui, mais j’ai tout de suite vu, à la manière de nager, que ce n’était pas lui …

En commençant ma randonnée vers Berlioux-les Halles, passant sur un pont, j’ai été frappée par la douceur du soleil et la température idéale …Pas trop chaud, pas froid du tout, pas de pluie, touristes partout, qui se tirent le portrait en faisant des « selfies » … Un mot qui ressemble diablement à « selfish » quand même …

Une mendiante d’assez bonne taille, avec une canne et une jupe longue, marmonnait  » silvôplai, môssieu », à tous ceux qui passaient, même à moi …

Je m’en veux terriblement de ne pas être Mère Thérésa, ou le Pape, mais je n’éprouvais pas de compassion particulière, et j’avais une grande envie de botter les f… des 4 demoiselles en train de présenter des fausses pétitions sur le Pont Neuf … L’une d’elle a presque réussi à mettre la main sur le portefeuille d’un touriste chinois … J’allais intervenir (oui, oui) quand le gars a compris ce qui se tramait et a fait un pas en arrière en écartant la demoiselle …

Il y a une dame de l’est, depuis des mois, au coin du Bd et de ma rue , assise toute la journée par terre …Il y a quelques semaines, elle avait un lapin qui lui tenait compagnie (on appelle ça un lapin de compagnie … … 🙂 :-), dit mon Cheval … YO ! j’ai oublié de vous dire, depuis ce matin … Mon Cheval a un Moustique de compagnie … ! ! ! ouiii … Il a adopté le Moustique qui lui squattait l’épiderme … Enfin le pelagederme … je ne sais pas comment ça s’appelle, chez le Cheval … 😉 😉 😀 😀

Il va falloir lui trouver un nom, à ce Moustique … On va le baptiser …

Donc il y a une dame de l’est avec un lapin, au coin du bd, et, il y a des semaines, dans l’optique où j’étais de donner et me débarrasser de tout ce qui n’était pas absolument indispensable dans ma caverne d’Ali-Baba, je lui avais apporté chaque jour des masses de vêtements … Et puis ça c’est arrêté, car j’ai trouvé aussi d’autres personnes à qui les donner … Depuis ce jour, chaque fois que je passe devant, elle ne me rate pas et m’enjoint impérieusement de lui faire un don séance tenante … Le jour de mon départ pour Toulon, je suis passée devant elle avec une valise, elle m’a commandé de lui donner ce qu’il y avait dans la valise … Je n’en ai rien fait … Voila les aventures d’une propriétaire de biens que d’autres convoitent … Tout ça dans un régistre assez minable, il faut le dire … Ce que je possède a été acheté au mieux en solde, au pire aux Puces, ou carrément trouvé … 🙂

Si j’étais Soeur Emmanuelle, plus elle m’emmbêterait, plus je la bénirais … Là, je l’envoie paitre, et je me pose des questions … Enfin c’est plutôt Rossiphale (c’est mon Cheval, un mélange de Rossinante et Bucéphale) qui se les pose … On va voir maintenant s’il aura le temps de s’en poser beaucoup, des questions, avec ce petit être à nourrir, amuser et habiller, le Moustique … Et d’où vient-il, exactement, ce Moustique ?, ai-je demandé à mon Cheval, alors que l’insecte volant, j’ai failli dire « le parasite », s’était endormi dans l’une de ses oreilles , et que nous arrivions en vue de la bibliothèque Louvre (étape avant Suzie)

Le Moustique arrive directement de l’ile Moustique… Caché dans le bagage d’un happy few débarqué hier de Roissy, c’est un clandestin … Il n’a pas de papiers … Il appartient à la tribu des Tsé-Tsé … Emigrés à Moustique en 1778 …Puis Paris, enfin, pour la 109ème génération après l’ancêtre … Il n’aurait pu débarquer plus tôt, au 20ème siècle, par exemple, non, il a fallu que le climat se réchauffe …

Ensuite, mon Cheval et moi (et le Moustique bien caché), nous avons remonté la rue du Louvre (j’adore le carrefour Louvre/Rivoli — l’un des cotés du carrefour est fortement accidentogène, mais l’autre coté est tout-à-fait merveilleux, les gens qui traversent là ont des bonnes têtes, on a envie de les connaitre … 🙂 , on a remonté la rue du Louvre, jusqu’à mon passage favori, devant le bâtiment rond construit par l’architecte de Catherine de Médicis, jusqu’au jardin des Halles … 🙂 🙂 😀 😀

En marchant vers l’ascenseur … L’essayer, c’est l’adopter … voila que je sens une poussée dans mon dos, presque failli tomber … Juste un lycéen qui m’accrochait parce qu’il roulait à toute pompe à vélo — enfin, j’espère pour lui qu’il est encore au lycée — Un lycéen  qui ne voyait pas clair …

Il parait qu’on réfléchit maintenant à se débarrasser des notations pour les lycéens et les collégiens … Parce que ça les traumatise, en fait … On prendrait exemple sur certains pays, où il n’y a pas de notes … je me demande si dans ces pays-là (ceux où il n’y a pas de notation), les gosses écrivent avec autant de fautes d’orthographe que chez nous … Je trouve ça tellement désolant … Même les adultes … je connais une fille charmante, mariée, qui vient d’avoir un baby, et qui envoie des mails à s’arracher les cheveux … C’est terrible … C’est une grande énigme … Baigner comme ça dans la langue d’un pays, et écrire avec une erreur par mot … phonétiquement, et même pas logiquement … 😉 😉 😉

That’s all, folks, les aventures du Cheval, du Moustique et de la nageuse, c’est fini pour aujourd’hui …

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation