De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi 13

Il ne faut jamais jouer à la loterie un vendredi 13, car en cas de gain, on gagne moins … Tout le monde pense que le vendredi 13  porte chance …

C’est pourquoi j’ai décidé de jouer demain … la date de naissance de mon Cheval … Il est tellement benêt… 😉 … Aux innocents les mains pleines !

je suis allée à Berlioux, encore, et encore plus tôt qu’hier … En rentrant dans le forum par les travaux de l’ex serre qui dominait la piscine (par le cinéma), je vois une affiche devant une bâche : « Création d’un équipement sportif dédié au parkours et à la gymnastique scolaire » … je me suis demandé ce que c’était que le « parKours » … le parCours avec une faute d’orthographe, ou bien une nouvelle discipline ? le « parKours » était cité 2 fois, sur les affichages légaux de la ville …

Dans le journal gratuit que j’ai parcouru, plus tard, ce titre : « l’activité des jeunes est jugée trop insuffisante » … Soit elle est insuffisante, soit elle est par exemple trop réduite … écrire « trop insuffisante » est une faute de … de quoi ? seul un prof de français pourrait le dire …

En tous cas, c’était pas trop mal, dans les couloirs … Quand je suis arrivée, on n’était pas trop nombreux, et que des gens sympas … le papillonneur japonais qui nage trés bien et qui est extrêmement poli et bien élevé … Nage à droite en pap, laisse le passage et dit « allez-y » au T …

Japonais, voila .et je me demande comment il arrive à supporter le caractère parisien …ca doit le changer de Tokyo … J’ai un peu parlé avec lui, d’autres fois et aujourd’hui … Il est étudiant, études pointues, nage trés bien … j’aime bien son visage aussi … Là il m’a raconté qu’il n’arrivait pas à nager car il avait été malade 15 jours, et puis était parti à Tokyo 15 jours …

Néammoins il enfilait ses 50m pap, avec un petit temps de repos entre.

Il y avait un autre Mr, que je n’avais encore jamais vu, qui n’avait l’air de rien, ou, si on veut, l’air d’un petit comptable effacé, et lui aussi c’était du pap, trés bien nagé, (je le regardais discrètement, tellement j’étais étonnée)

Et puis il y avait moi, et je faisais aussi des longueurs en pap sans arrêt, avec eux, enfin, moi c’était 25m et 25 en dos … mais ça marchait bien …

On a papillonné comme ça tous les 3 pendant un bon moment, avec d’autres mrs qui nageaient en crawl dans le couloir, et puis quand ça a commencé à se remplir vraiment, je suis partie … mais c’était une bonne séance …

Quand on est comme ça quelques uns à se partager un couloir sans se gêner, eh bien il y a une sorte d’entente, on ne se parle pas, ou peu, on se laisse passer si c’est nécessaire, on fait attention, tout le monde sait nager, et c’est vraiment constructif, si je puis dire … je suis sortie de là apaisée, contrairement à hier …

La bonne nouvelle du jour venait du journal gratuit (rien d’intéressant dans les autres, toujours les mêmes trucs) : Un jeune hollandais invente une machine à nettoyer les mers ! ouf !

De quoi s’agit-il, demande mon Cheval en machonnant un brin d’herbe de la pelouse des Halles (tellement résistant, le brin, qu’il se coince dans ses dents en touches de piano, j’ai dû m’arc-bouter pour tirer dessus, pour le lui oter, car bien sur le Cheval ne peut rien faire avec ses sabots … déjà qu’il cause, vous ne voudriez pas qu’il ait des mains comme les singes améliorés que nous sommes ? )

Eh bien, le principe est tout simple, mais ça a quand même demandé 2 ans de cogitations à l’étudiant … Il s’agit de piéger les déchets dans les GYRES OCEANIQUES (vous savez, les fameuses gyres, dont je vous ai parlé)…

Placer d’énormes filets à 3m de profondeur (pour laisser passer le plancton), et récupérer les minuscules déchets … En 10 ans on pourrait récupérer 50% des débris de plastique … C’est pas idiot … la chance qu’on a , c’est qu’il y ait des courants marins qui finissent par attirer tous les déchets au même endroit, même si cet endroit est grand comme un continent … Un filet judicieusement placé … Ce qui serait bien, maintenant, c’est qu’un autre étudiant passionné d’environnement étudie quoi faire avec ces déchets récoltés …

le journal assortit l’article d’une photo d’un objet étrange, encore jamais vu, qui fait penser à la fois à un moulin à vent et à un grand préservatif qui serait posé dessous … Avec quelques nuages lumineux au dessus et la mer qui brille au soleil autour

l’étudiant hollandais veut récolter 2 millions de dollars pour financer son projet d’ici à septembre … En quelques jours, il a déjà récolté 270.000 dollars … Dommage qu’ils n’aient pas indiqué l’adresse mail du gars, je l’aurais volontiers relayée ici … je l’imagine, cet étudiant hollandais, ( son nom est Boyan Slat , 19 ans, études d’ingénieur), avec la tête de Dick Annegarn …

Mais, au fait, peut-être qu’en tapant son nom sur Google, on aura accès à son site … Mérite d’être encouragé … Il y aurait eu une étude de faisabilité, et le projet serait viable … 🙂 🙂 😉 😉 😀 😀 😛 😛

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation