De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Dimanche

P1160355(PHOTO J. MASCOLO)

Demain, encore un pont … marre des ponts du mois de mai … Ici tout est fermé, les piscines sont fermées, les bus ne circulent pas, il n’y a que les automobilistes excités qui circulent …

Heureusement qu’il y a la mer … Trop bon … J’avais oublié mes lunettes de piscine, et je n’ai pu nager beaucoup … j’ouvrais les yeux dans l’eau, et ça brûlait pas mal … Mais la sensation de l’eau salée sur la peau est indicible, J’AIME CA PASSIONNÉMENT … Je pourrais rester là 11 mois par an, (je prendrais un mois de vacances à Paris) …

Je deviendrais abrutie (encore plus … …:-) 😉 … )

je n’écrirais plus rien, je ne ferais plus rien que me dorer au soleil … je demanderais le RSA … (Apparemment le RSA, c’est la DERNIERE chose qu’ils vont raboter, au gouvernement … 🙂

J’apprends par le journal que presque la moitié (47%) des français touchent une prestation de la CAF (source CNAF) … M… Comment cela se fait-il que je ne touche strictement rien, moi … ?

J’apprends aussi, toujours par le journal (que je lis sur la plage), que le couvent des clarisses d’Ollioules, un patelin près de Toulon, connut une certaine célébrité en hébergeant en 1760, la fameuse Catherine Cadière, une jeune et jolie donzelle , de tempérament pithiatique … Alors là … C’est la première fois que j’entends ce mot, qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire … ? cette jeune et jolie fille était tombée entre les mains, puis entre les bras, et puis surement entre les autres choses du père Girard, son confesseur …

Ce qui lui avait donné des visions mystiques … (forcément, un Con… …Fesseur…)… Et des stigmates … 🙂

Du coup, pour la guérir, on l’envoie au couvent à Ollioules, et là, que se passe-t-il ?Quelque chose qui ressemble à ce que décrit Diderot dans « la religieuse » … On imagine Toulon, beau port de mer , où l’on doit quand même s’embêter tout autant que de nos jours … de quoi refiler des visions mystiques à n’importe qui …

Ce qui me fait penser à un gars que j’ai connu, y a long time … Un anglais musicien , avec des cheveux blonds lisses et longs, en queue de cheval, et une tête sinistre de cheval humain… (Cheval raté, évidemment ), qui était adepte de l’amour tantrique et yogique … Un truc aussi emmbêtant à imaginer que lui même était peu sexy …

Pour allumer les dames qui passaient dans ses parages, il faisait miroiter des heures d’amour dans la position du Père ou celle de la Mère, c’est-à-dire les pieds en l’air, en équilibre sur la tête … C’est déjà coton à tenir quand il ne s’agit que de yoga, mais avec un « partenaire » (c’est comme ça qu’il appelait ses futures conquêtes…), c’est carrément la loose …

Ou le bol, si vous préférez …

(et pas la peine d’y passer des heures … 10 minutes, c’est déjà pas mal …)

Bref, je me suis sauvée en courant , et je le croisais de temps à autres avec une dame dont j’avais peine à imaginer sans me tordre ce qu’ils pouvaient bien faire ensemble … 🙂 😉 😛 😀

Ensuite je lis le carnet rose des naissances : Les nouveaux entrants s’appellent (prénoms) : Lola,  Eden,  Mael,  Lylou,  Charlotte,  Raphael, Kyliann (son père est-il un buveur de bière ?), Tiago (son père est-il un regardeur de foot acharné ?), etc …

Le carnet noir des sortants nous donne d’autres prénoms : Marie, Jean-Paul, Fernande, Emile, Jeannine, Renée, Germaine, Odette, Paulette …

Il parait que chaque enfant qui nait gagne 6 minutes de vie en plus par rapport à celui qui est né la veille …

Mais la nouvelle la plus déprimante du jour, c’est que j’approche du retour à Paris … J’ai juste envie de rester là, de dormir et de me baigner dans l’eau fraiche … 🙂

J’apprends qu’il va faire 28° à Paris … Cette température, à Toulon, est une merveille, à Paris c’est la porte de l’enfer …

Et je parie que les piscines vont être prises d’assaut, au mois de juin … Et qu’ils vont reconduire , pour l’été, leur système à hurler , les ouvertures à tiroir … Qui aboutissent au résultat que personne ne peut nager après le taf sauf à s’entasser en sardines à moins qu’il ne pleuve … 🙂

Si la mère H , pardon la Mère de Paris nous évite ça, je promets de ne pas la critiquer pendant un bon mois … 🙂 🙂

A bientôt … Papillonista

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation