De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Monday monday

DSC_0472 (photo Papillonista) 

 

Les filles de l’est sont de retour avec les fausses pétitions sur le Pont neuf, elles étaient 2, toutes petites et  fagotées dans des jeans improbables, dont l’un blanc, et elles n’avaient aucun succès… c’était curieux de voir comment les gens les évitaient, sans même les regarder, comme si elles étaient des moustiques … 

J’essayais de voir ce qu’elles allaient faire, elles se glissaient derrière les passants, surtout des touristes, en leur glissant la pétition,mais ça n’intéressait vraiment personne …Même pas un regard …Chacun dans sa bulle … Une grande indifférence…

De temps en temps, elles arrivaient jusqu’à un sac de touriste, par derrière, mais la personne faisait volte-face et changeait de place … C’était comme un ballet des 2 nanas,l’approche est rigoureusement par l’arrière, je le saurai quand je voudrai me mettre dans ce genre de turbin …Bad business … On devrait quand même les récupérer, et les coller à l’école …Qui sait, ça leur plairait peut-être … Que d’être là à tourner sur le pont … Elles n’avaient même pas 16 ans, à mon avis …

J’ai saisi la « musique » de Berlioux, le bruit de la piscine … Il m’est devenu trés audible, tout d’un coup, assourdissant, même …Avec des pleins et des déliés … des hauts et des bas, si vous préférez… C’est un bruit de tempête en mer, ou sur la côte, là, vers Ouessant … C’était fort … Un grand bruit de ressac, et quelque chose qui arrive, puis qui s’en va un peu, qui revient fort … 

Personne que moi ne semblait conscient de ce grand bruit de la Belle Des si belles ( la belle décibels, ah ah .. 🙂 , de cette rumeur, et moi-même j’étais surprise d’entendre ça pour la première fois …J’ai même cru que c’était le chantier, à un moment, un nouveau chantier, par dessus, peut-être …mais au dessus il n’y avait que le jardin ensoleillé et pas de bruit … le chantier était un peu plus loin … 🙂 🙂 J’ai seulement entendu un bruit de sabots et aperçu furtivement un âne à la peau gris argent,  avec des dents en touches de piano,  qui se faufilait vers l’est, mais peut-être ai-je rêvé … 🙂 🙂

Dans le bassin, alors que je nageais comme je pouvais, j’ai aperçu le joli garçon au bonnêt de 2 couleurs ,qui m’a regardée exactement 1/4 de seconde … C’est exprès que je décris ce bonnêt comme ça, parce que tout le monde ou presque a un bonnêt de 2 couleurs, et ainsi vous ne pourrez pas le reconnaitre … Il m’a semblé qu’il nageait encore plus vigoureusement que d’habitude, il enchaine les longueurs en crawl, apparemment il ne connait que ça … nage pas trop mal, va assez vite, encore que… Un vrai bon nageur de son age le pulvériserait … 

Mais visage craquant, comme ça, quand même … Il a nagé au moins 2 heures ! A un moment, il semblait essayer de suivre un autre, qui fait partie des bons nageurs institutionnels de Berlioux : C’est un américain, et à une époque je parlais un peu avec lui . Il avait un bonnêt de l’équipe américaine de natation, ou alors un bonnêt d’un club de Chicago, je ne me rappelle plus, mais il m’avait promis un échange de bonnêts, moi je lui donnais un swimcap siglé d’un grand club français, et lui me remettait le sien.

C’était convenu comme ça. Et puis il m’avait dit qu’il devait retourner à Chicago , et en fait m’en ramènerait un tout neuf de là-bas… Ne m’a jamais rien ramené, ne m’a rien donné, a manqué à sa promesse, n’en a même pas parlé … S’il ne voulait pas, il pouvait le dire … Au lieu de faire croire… alors je ne lui parle plus … J’ai vraiment eu l’impression qu’il s’était fichu de moi…

C’était pas important, cette histoire de bonnêt … j’aurais compris …Mais c’était la manière dont c’était fait … Quelqu’un qui dit un truc, et puis qui biaise, après, en te prenant pour une imbécile …Même si c’est pour un truc de peu d’importance …Difficile pour moi d’avaler …Quand c’est comme ça, les gens ne font plus partie de mon paysage, tout simplement … je ne leur en veux pas, mais je n’y suis plus pour eux …Chacun existe de son coté, et la terre continue de tourner, la piscine de se remplir et se vider …

Cela dit, il nage trés bien, ce gars-là, c’était même le meilleur nageur du moment, et le beau gosse essayait de le suivre, en crawl tous les deux, mais l’americain gagnait du terrain, 1/2 longueur de bassin, puis une longueur, et puis 100 m, alors qu’ au début l’autre le talonnait … J’ai vu la différence des foulées …Si l’on peut dire … 🙂 🙂 😛 😛 😀 😀

l’américain allongeait un max, et le beau gosse avait des foulées courtes et nerveuses … Il est plus jeune aussi …l’autre doit avoir une quarantaine d’années, peut-être un peu moins … 🙂 quand au beau garçon, c’est maximum 28, et encore !

J’ai quand même essayé de jeter un coup d’oeil sous l’eau pour voir comment il était fabriqué … pas pu voir grand chose … Ca n’a pas l’air d’être un prix de beauté, point de vue corps, mais son visage est carrément

Carrément quoi ? sifflote le Cheval Rossiphale …Oh ! ce Cheval me pompe l’air ! Misérable Cheval ! Carrément D I V I N !!!, voila !

Trop mignon, quoi … ! ! ! 

Comme tu ne seras jamais, Cheval raté ! ! !  avatar de Chevar ! pardon, de Charral, morceau de bidoche, oh zut, pardon, Avatar de Cheval ! ! !

Ca ressemblait à la DANSE DU DIABLE, chez Suzie, aujourd’hui, juste avant que les demoiselles des aquatrucs n’arrivent …

La ronde infernale dans les lignes …Une paix royale dans la ouane !  Et puis est arrivée, pour un tout petit moment, la nageuse du Racing (elle était pressée, elle est partie aussi vite qu’elle était arrivée ), elle s’était encore fait mal à l’épaule, mais elle savait que c’était musculaire, ça la rassurait, le spectre de l’horrible tendinite n’était pas sur place … 🙂 🙂

J’ai dû lui montrer un petit bout de pap, et elle m’a dit que visuellement c’était trés bien, les bras qui sortaient bien, tout, etc …

Pour le reste(ce qui se passe sous l’eau), elle a fait quelques commentaires, mais, tout en l’écoutant,  je lui ai expliqué pourquoi ci et ça, et que j’étais en phase d’ajustement … c’est ça, le papillon, de l’ajustement… tout est serré au centimètre près, un coup de jambes plus fort, et c’est le buste qui sort mieux, un rapprochement trop important des bras sous l’eau à la poussée, et c’est une partie de la poussée qui ne sert plus à rien, qui n’est pas rentable … Oui, ça s’ajuste au centimètre, au millimètre, même…

Oui, trés contente de mon papillon, actuellement … C’est l’évènement heureux de ces dernières semaines …je le nage classe, après 20 ans d’efforts … Oui, parce que quand c’est réussi, ça l’est vraiment… Pas n’importe quoi, les amis … … 🙂 🙂

Passée plus tard devant le Luxembourg… Il faisait si beau … 🙂 il parait que demain la pluie recommence … 😛 😛

Une grande expo sur les grilles, des photos les unes à coté des autres, depuis le Sénat, jusque trés loin le long du boulevard Saint Michel … C’est sur la Grand Guerre … 1914 … 100 ans déjà … L’Oise, la Marne, la Somme, Verdun… Mais pas que ça …

Cantigny-Oise, canal Sambre-Oise, la crête de Vimy, les marais de l’Ancre, un fusil rouillé, ce qui reste d’un Mauser de 1898, qui a servi durant les 2 guerres, il parait qu’avant l’invention du  casque , ce Mauser était aussi mortel qu’une rafale de mitraillette, car il projetait des milliers de billes … Fabriqué à 100 millions d’unités, le Mauser … je me rappelle avoir lu ça … mais j’ai dû me tromper … les usines devaient tourner à plein régime, alors …

Ouais, ça vaut le coup d’aller voir ces photos … Les gens qui s’arrêtent et regardent sont en majorité des gens agés …La guerre leur rappelle quelque chose … Pour les autres, on se demande … Ca n’a pas de réalité, peut-être …je suis contente de m’être arrangée pour naitre sans avoir à affronter la guerre … C’est déjà bien assez dur comme ça de comprendre qu’elle est dans plein d’endroits… Elle semble si proche quand même …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation