De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Lundi 24 mars 2014

P1180632_2 photo J. MASCOLO)

(Je remets cette photo du chien des ANDAMANS … Je me sens un peu comme ce chien, aujourd’hui, voila pourquoi …)

Les abstentionnistes sont le premier parti de France, a dit la radio : J’aimerais savoir ce que ça donne en ajoutant les abstentionnistes aux bulletins nuls et aux bulletins blancs .

Je voudrais savoir aussi comment ils font pour donner les résultats à  vingt heures zéro zéro une, alors que le dépouillement vient à peine de commencer… 🙂

Ce lundi je suis allée me baquer à Berlioux, comme chaque lundi d’ailleurs … Ma vie est d’une monotonie … Comment j’ai nagé ? c’était pas mal, mais ça manquait de régularité. je faisais 100m et je m’arrêtais alors que le reste du couloir continuait, vaillant, à enchainer les longueurs … Le lundi, il y a plus de monde … Mais, définitivement, quand c’est l’autréquipe, il y a moins de leçons … Et puis il semble aussi qu’il y ait moins de leçons individuelles qu’avant la fermeture de Berlioux … Une impression, comme ça …

Dans mon couloir, la nageuse genre étudiante avec le bonnet blanc en berlingot (la semaine dernière, j’avais écrit que ça faisait penser à un hennin … Non, Cheval de mes 2, j’ai pas dit « hennir », retourne dans ta gargote … En fait, elle et d’autres … Il  n’y avait que des gens qui m’énervaient dans ce couloir … une autre , que je vois en noir, qui alterne avec des gants ou pas de gants … m’énerve aussi… C’est genre une habituée, mais on ne sait pas si c’est elle ou une autre qui lui ressemble … C’est dire si elle est passionnante … Quand elle arrive au T, en général, elle fait un mouvement de papillon,un seul … L’air de dire « je nage le papillon, zavez vu ? »… 

Après est arrivé une qui nageait un poil mieux, elle avait dû faire du club à un moment, mais elle avait ce défaut de relever les mains à chaque mouvement… Malgré ça elle avait un certain allant, qui s’épuisa cependant assez vite …

Je regardai la pendule, me promettant de faire 1h pile et pas plus … Faut dire que dès qu’il y a un peu de monde, ça me gave trés rapidement (j’ai décidé d’adopter un langage en adéquation avec cette séance sans grande saveur). Il y avait un bon nageur dans le couloir et on a discuté un peu à un moment au T : Il portait un bonnêt d’un évênement de natation, en fait des championnats de natation synchro, mais lui n’en faisait pas, on le lui avait donné CADEAU .

Il appartenait au PARIS AQUATIQUE, le club homo par excellence de la capitale : Une grosse représentation du Paris Aquatique à Berlioux, où les gars viennent volontiers, et il y a beaucoup de bons nageurs parmi eux …D’ailleurs un autre nageur avec un bonnêt de ce club est venu dans le couloir, qui nageait trés honnêtement aussi.(le nageur, pas le couloir).

Le premier nageur dont je parle faisait un papillon trés trés bien, et des coulées d’enfer : Il n’avait commencé la natation qu’à 15 ans ! c’est trés étonnant … Son club de départ était les Mouettes, et il se trouve que son entraineur de l’époque était l’entraineur qui est actuellement au CNP… 🙂 … C’est comme ça à Paris : Il y a de sombres histoires qui se trament dans les clubs, des fâcheries, des battles, des revendications, et le résultat, c’est un jeu de chaises musicales, tant avec les présidents des clubs, qu’avec les entraineurs : Untel qui était entraineur aux Mouettes s’en va pour le CNP, untel qui était entraineur au CNP s’en va au SCUF, untel qui était entraineur au SCUF s’en va aux Mouettes, untel qui était entraineur au CNP devient MNS à Berlioux, unetelle qui était MNS à Berlioux s’en va comme entraineur au CNP, puis redevient MNS à NAKACHE, puis s’en va dans les hautes Alpes, etc … C’est la vie au 21ème siècle, dans le milieu de la natation parisienne …

J’ai quitté le couloir au moment où les deux du Paris aquatique parlaient (longuement)  ensemble, et j’ai regardé les gens qui font des exercices à sec : chacun est dans sa bulle, branché sur son exercice, des pompes, du pilate, des étirements, etc … Dans les vestiaires, la foule commençait à arriver : beaucoup de jolies nanas, maquillées et tout … Mais quand elles sont en maillot, il y en a trés peu qui sont vraiment bien, il leur manque des muscles, d’une manière générale … Pas assez de sport … Si on ne commence pas jeune, on ne peut jamais rattraper … On gardera toujours un coté mou … Qui n’empêchera sans doute pas qu’on soit une bonne personne, par d’autres cotés …

En ce moment à Paris, les nanas recommencent à montrer leurs jambes : Elles avaient eu beaucoup de mal à abandonner les shorts, si flatteurs, l’année dernière (on voyait encore des shorts aux premiers frimas)… Et puis l’hiver avait eu raison des shorts … En fait il n’y a jamais eu avant dans l’histoire, autant de nanas avec des jambes trés acceptables … Dans le temps, il y avait une nana sur 20 qui avait des jambes potables … Maintenant, c’est la norme … N’importe quelle donzelle (j’ai failli écrire « gonzesse », mais j’ai reçu un coup de tête du Cheval…), n’importe quelle donzelle, donc, exhibe des jambes tout-à-fait montrables  de nos jours … Même les petites boulottes n’ont plus de complexes et se munissent de shorts en jean … 

Le short a été une invention formidable : certes, ça existe depuis longtemps, mais il ne serait pas venu à l’idée de porter ça en ville tout le temps : personnellement, lorsque j’osais le faire (avant tout le monde, ahahahah), il y avait tellement de regards dessus que ça devenait vite éprouvant … Donc impossible … Mais maintenant, c’est génial, parce que les gens se sont habitués : Donc on devient passe-partout, ce que j’aime particulièrement . En plus, le short a l’avantage de ne pas bouger … Je veux dire par là que les jupes, par exemple, et encore plus si elles sont mini, peuvent se relever par derrière par exemple si on porte un gros sac, ou une veste, avec le frottement, la jupe se relève et on ne se rend pas compte … On se ballade avec les fesses  à l’air , jusqu’à ce qu’une âme charitable vous le fasse remarquer …

Ou bien ça se relève et ça fait des plis , ça se roulotte au niveau de la ceinture, on est obligée de tirer sans cesse sur la jupe pour la remettre dans le droit chemin … 🙁

Avec le short, rien de tel … Ca ne bouge pas … Jambes nues on peut bronzer…Avec un collant, le collant ne bouge pas (contrairement au collant avec la jupe)… tout bénef… … 🙂 😛 😀

Ben… J’ai pratiquement rien à dire today…Je crois que les élections m’ont épuisée … Pourtant je ne suis pas allée voter … Oui, je l’avoue… Je suis juste passée devant le bureau de vote avec une pensée … (dans mon arrondissement, personne ne me convenait )… A la radio, sitôt le scrutin bouclé, tout le monde a recommencé à s’empoigner … Desespérant … peut-être dimanche prochain … 🙂

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation