De Paris en piscine Le blog de Papillonista

mercredi j’ai nagé 2500m aux Halles

Je suis allée aux Halles à une heure inhabituelle pour moi et j’ai revu des personnes que j’avais presqu’oubliées : 

le premier étant le gars avec qui j’avais eu des problèmes juste avant la fermeture de la piscine, lorsque le morceau de béton tombé en plein dans le bassin avait, en quelque sorte interrompu notre affrontement bi-hebdomadaire : Les choses en étaient que dès qu’il mettait un orteil dans le couloir où je nageais laborieusement, 2 MNS se déplaçaient spécialement pour regarder ce qui se passait dans le couloir, et à quel endroit le gars envoyait ses coups de pieds …

Ne croyez pas que ce soit moi qui ait mis du rouge sur le mot au dessus, ça s’est fait pratiquement tout seul, alors que je cliquais pour obtenir un autre effet …

Donc nous en étions à cette situation où 2 personnes ne se voulant pas du bien (et personne ne voulant céder la place) étaient condamnées à se croiser et se recroiser en nageant sur 50m,  avec 2 MNS-CHIOURMES plantés sur la berge et regardant sans vouloir avoir l’air de vraiment regarder, mais regardant quand même…

Le gars n’avait qu’une envie, c’était m’envoyer ses pieds dans les côtes en me croisant ou en me doublant, et moi j’avais la trouille, mais je ne voulais pas céder un pouce de terrain… 🙂

Car le gars était réglé comme un coucou suisse … La dernière 1/2h sonnant et trébuchant à la pendule de Berlioux,  il ramenait sa fraise dans le premier couloir et se mettait à l’eau, non sans avoir proféré quelques paroles sans suite sur un ton menaçant à qui se trouvait au T…

Donc, là, je le vois assis coté portnawak (la dernière station avant la ouane), avec des tressautements dans les jambes, (l’effet des médicaments peut-être…on appelle ça des « impatiences »), accroupi en train de contempler le bassin … je me dis  – oh, non… Il est encore là celui-là…mais courageusement je vais de l’autre coté et commence à nager – un peu de monde quand même…

Je n’arrive pas à avoir de la sympathie pour ce gars … 🙁

Un autre vieil habitué prise de tête, (mais moins dangereux), et psycho rigide était là lui aussi : Il s’agissait du gars à la pirouette zarbi : Il fait de la brasse en continu, ne supporte pas de devoir ralentir SA (Son Altesse) cadence, et quand il y a un bouchon, eh bien, il ne s’occupe pas, il passe… Ne s’excuse jamais, même s’il refile un coup, manquerait plus que ça …

Je me suis demandé comment ils pouvaient cohabiter, ces 2 là, dans un même couloir :Ca me paraissait impossible … Je me suis dit : Ca va être du spectacle… 2 psychorigides trés trés rigides, donnant des coups, ça fera probablement un bugg …Il est certain qu’ils ne peuvent nager dans le même couloir …Il y aura des tensions, ça va être drôle à observer…

Or, surprise surprise,  Un peu avant la dernière 1/2h, le premier gars est arrivé devant la ligne 2, avec une ENORME paire de palmes jaunes qu’on ne lui avait jamais vue,  assorties à son bonnêt jaune lui aussi … 

Et, à mon grand bonheur, il s’est mis à faire des palmes, puis, à la fin, il est reparti dans le portnawak pour faire du rétro pédalage comme il avait l’habitude, mais IL NE S’EST PAS PRESENTE DANS LA OUANE… C’est dire si j’étais contente ! du coup, j’ai supporté l’autre avec sa pirouette cacahouète, d’autant mieux qu’il semble maintenant se tenir à droite …

Je n’étais pas trés flambarde, ce mercredi, ayant passé exactement 2h45 à faire la queue dans une administration … 2h45 ! ! !  comme quoi, les choses s’améliorent en France ! ! ! grrrumblrrrr… ! ! Nom d’un portnawak ! ! !

Hier le copain avec qui j’ai diné, m’a confortée dans ce que je pense, l’idée toute bête qu’il devrait y avoir  des priorités pour l’utilisation du pognon de nos impôts, et qu’il ne lui semble pas qu’on  en soit conscient … ou alors ces priorités ne sont pas les mêmes pour les Décideurs … Les gens dormant dans les rues, ça le rend fou lui aussi … Il va souvent à Marseille et m’a raconté comment l’argent était dépensé là-bas en dépit du bon sens (réaménagement absurde du Vieux Port, avec coupage de tous les arbres sauf un figuier et bétonnage à mort, d’après lui )… Il est avocat, et ce n’est pas le dernier des imbéciles …

A part cela, encore un article dans un journal sur le manque de moyens dans les bibliothèques, la fermeture définitive de 2 petites bibliothèques, la réduction des horaires dans plein d’autres, alors qu’une bande de c…ayant des milliers d’euros de revenus par mois et du même bord que le Décideur Démago administrateur des bibliothèques réclame à corps et à cris une ouverture plus étendue des bibliothèques … trés bien, et c’est comme pour les piscines … Où est l’argent ?

Le corollaire à ces demandes d’extension des horaires des bibliothèques devrait être de mettre en cause l’emploi que ces Décideurs ont fait jusqu’ici de notre argent, puisqu’il n’y en a même pas pour maintenir les effectifs existants, et pas que dans le secteur bibliothèques … Mais on ne les entend jamais sur le sujet, ces bonnes âmes qui veulent le bien du peuple, trop copains avec les gaspilleurs …

A ce propos, j’ai envoyé un mail à la Ville de Paris il y a déjà quelques semaines, à propos des tourniquets dans les piscines, enfin les tripodes chromés … je demandais combien ça coûtait, l’installation et la maintenance … Ou alors si on pouvait me dire où je pouvais trouver ces informations … Pas une réponse, pas un mot …Silence radio…

le mépris qu’ils ont pour les contribuables, je le leur renvoie …Alors comme ça, il n’y a personne pour me répondre … ? Et les journalistes, que font-ils ? il semble qu’il y  ait une sorte de consensus pour ne pas examiner en détail les gaspillages de la Ville, même les petits gaspillages devraient être pris en compte (car je suppose que ces tripodes, bien qu’ayant coûté des centaines de milliers d’euros, c’est une goutte d’eau par rapport à d’autres opérations …) Pourquoi personne ne se penche sur le rapport bénéfice / Inutilité de telles installations … Avec comparaison avec l’embauche d’un autre caissier par exemple … Ou d’un vigile …

Ce serait intéressant de prendre un petit sujet, comme cela, une dépense entre 1000, de la Ville, et d’aller à fond dedans, ce qui est intéressant, ce qui l’est moins, les sommes dépensées au centime près, ce qu’on aurait pu en faire, l’intérêt du tripode relié aux électrodes – pardon – à la caisse automatique, tout ! ! ! Un étudiant devrait en faire un sujet de thèse … je me lancerais bien dans une investigation, pour la publier ici, travail de journaliste, après tout, sauf qu’avec toutes leurs c…, moi qui  suis quand même assez précaire, je n’ai pas le temps, devant me battre quasiment 24h/24, pour surnager (dans la vie parisienne ! ), et  je ne veux pas renoncer à « perdre du temps » à nager.

Et discuté aussi avec un mr que je connaissais et qui occupe un emploi de standardiste dans une administration … Il a un gros problème de vue : il peut se déplacer seul dans Paris (il n’a pas de canne ni de chien guide), mais par exemple il ne peut pas signer un chèque, et s’il prend de l’argent à un distributeur, il faut que ce soit un qu’il connaisse, pour repérer les touches… il lit en braille …

le mic-mac de la circulation à Paris, vélos et motos sur les trottoirs, gens qui passent aux feux rouges, etc… pour lui c’est épuisant… Une attention de chaque instant… Il m’a parlé d’une collègue à lui, mal voyante aussi, qui, en plus habite en banlieue et doit prendre le RER, il parait qu’elle lui raconte à quel point c’est épuisant pour elle de faire chaque jour le trajet aller et retour du travail…Obligée d’être constamment sur le qui-vive …

Il n’a pas vraiment pensé à ça, le patron de la Ville, quand il a fait le généreux et le libéral, avec un grand geste du bras, et nul doute qu’il n’ai été plein de bonnes intentions … Et nous a collé tous ces vélibs en plus dans la circulation, avec la mansuétude et la tolérance que l’on constate  de la part des policiers débordés,  quand on voit ces délinquants foncer sur les trottoirs et brûler les feux … Il n’en a rien à faire, des piétons, et encore moins des piétons mal voyants, ce grand patron de la Ville…(quant aux policiers, 60 % de leur temps est pris à chasser le cannabis… Et figurez-vous que récemment il y avait dans un téléfilm  une dame qui apprenait, parait-il à se rouler un joint, et que une horde de bons citoyens s’est émue et que le CSA a été saisi … )… 🙂

On apprend maintenant que les vélibs et les autolibs seront gratuits lors des pics de pollution … oh la super mesure que voila ! ! ! comme si les vélibs et les autolibs réduisaient la circulation, en plus de coûter un max d’impôts… Et toujours la recommandation, lors des « pics de pollution », de « prendre les transports en commun »… J’aimerais vraiment savoir s’il y a UNE SEULE PERSONNE qui a changé son moyen de locomotion après avoir entendu ça à la radio au petit déjeuner … Allo… Allo…Y a quelqu’un ?… Sans blagues …

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation