De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Dimanche 9 Février, piscine Suzanne Berlioux PARIS

P1160287 (Photo  Jean  Mascolo) 

Il était question de n’aller nulle part, puis ensuite d’aller à Dunois, et finalement ce fut Berlioux –Tu m’étonnes- dit le Cheval, et nous passons par le parvis de Notre-Dame où se faisait entendre une sorte d’orchestre plus ou moins rock -En tous cas ce n’était pas du tout ce qu’on se serait attendu à entendre à cet endroit- Qu’est cela ? demandai-je à un monsieur au style indéterminé, entre bavarois et chasseur de sanglier – En effet une longue procession de gens qui dansaient et se congratulaient sortaient ou entraient (je n’ai pu déterminer) de la cathédrale avec des panneaux revendicatifs … Sur lesquels néammoins on distinguait des silhouettes d’archevêques,  – D’archevêque ? fait mon Cheval qui est miro, Oui, d’archevêque, regarde bien, ils ont la mitre… Le rassemblement cependant, ne semblait pas faire la part belle au  manifestant type de la célèbre Manif pour tous, non, c’était habillé de bric et de broc, et je n’ai pas vu une seule jupe plissée écossaise … Il s’agissait du rassemblement des chrétiens des universités et grandes écoles, et ils étaient ma foi fort nombreux … Plus  proches de la fanfare des beaux-arts que de la crème de Saint Nicolas du Chardonnet … Ils venaient parait-ils de visiter l’évêque de la cathédrale et ils célébraient ça en passant sous une procession de dais bleus, et en musique… Boum boum boum…

« Il  se passe toujours quelque chose dans ce coin de Paris, dit mon Cheval, mais as-tu remarqué que, quelle que soit l’ambiance, il y a toujours une famille de rats qui détale dans un petit coin, derrière la statue de Charlemagne et ses braves, ou vers les quais en contrebas… »« Les rats sont particulièrement pieux, à Paris, tout le monde le sait », je lui fais pour l’obliger à avancer, car tant qu’il n’a pas eu une explication, il reste sur place…

Poursuivant les petits nuages parisiens annonciateurs de jours ensoleillés, qui filent vers l’ouest, nous filons nous aussi vers l’ouest, et arrivons dans le Ventre de Paris, comme le nommait Emile Zola , au temps des vraies Halles  qui nourrissaient les parisiens avant Rungis :  Je dois aller à la poste du Louvre, mais irai-je avant ou après ma séance ? Je me dis que j’irai avant, parce que j’écoute la radio, et que je ne veux pas perdre le programme , mais un obstacle va se dresser devant moi, alors que je passe devant l’escalator de la Porte du Louvre : 

Entre le nouveau jardin et l’arrière du bâtiment de Catherine de Médicis, comme vous le savez, c’est tout bétonné et il n’y a là qu’un étroit passage d’une dizaine de mètre, et une équipe de jeunes gens joue au foot (c’est l’endroit idéal … Il y a même les poteaux pour les buts…) Je l’ai dit,  que tout le jardin serait détourné pour d’autres usages … 

Un ballon bien gonflé vient se mettre dans mes pieds, je le renvoie, et les jeunes gens recommencent à shooter dedans de plus belle, et je sais que je vais me le prendre sur la tronche, et même le Cheval n’y pourra rien … J’ai une tête à claques,  ou si vous préférez, une tronche à ballons, et depuis que je suis petite, car ça a commencé à 4 ans, tous les ballons des jeux de ballons sont pour moi si je passe dans les parages … Je me les prend dans la figure, je veux dire … ( pas de ricanements, svp …) 🙂 🙂

Je préfère ne pas tenter le diable et rebrousse chemin, non sans jeter un coup d’oeil au Terrain d’Aventure pour les gosses, que j’ai repéré hier dans le magazine des Halles : 

Ca a l’air pas mal, surtout pour des gosses, bien qu’un peu bref, comme Terrain d’Aventures . Il  y a aussi une sorte de tunnel avec des lambeaux bariolés  déchirés qui flottent misérablement … Je regarde le programme du Terrain  d’Aventure : Les horaires d’ouverture sont curieux (par exemple ce n’est pas ouvert le dimanche à cette heure-là ) ..;L’affiche a l’air bien vieille et bien abimée … Ce Terrain d’Aventure est-il un reliquat de ce qui existait avant ? 

Pour un peu, on les plaindrait, les concepteurs du jardin des Halles … Je les verrais devant moi, là, tiens, que je leur donnerais une petite obole dans leur petite sébille … Non, mais…

En prenant l’escalator qui descend (en panne depuis des mois), je ne peux m’empêcher de penser qu’ils auraient dû mettre 1/100 milliardième du budget de construction dans le nettoyage de cet endroit : J’ai bien croisé un mr en bas qui ramassait les détritus autour du ciné dans le forum, mais ses attributions ne vont sans doute pas jusqu’à l’escalier mécanique qui est une décharge à ciel ouvert agrémentée de milliers de mégots, en plus … Vous savez, on lui a donné un périmètre à nettoyer, et il ne s’en écartera pas … Un peu comme les fonctionnaires du tribunal de Bobigny, passant jours après jours près du fax en panne … Il n’était pas dans leurs attributions certainement de s’inquiéter pour le silence de ce fax …

Ou quand tu te rends compte , appelant une administration, que 20 minutes avant l’heure de fermeture, déjà ça ne répond plus au téléphone, parce que l’ heure c’est l’heure, il faut prévoir la durée  hypothétique d’un  éventuel  appel, et tu pourrais mourir de rester 30 secondes de plus au boulot …

La piscine Berlioux n’a pas bougé, depuis avant-hier, c’est l’Autre Equipe qui est en place (je vais les appeler comme ça, l’équipe habituelle sera l’UNE  EQUIPE, et il y aura aussi l’AUTRE EQUIPE…

Une leçon dans la ouane (en fait c’est la gym aquatique ) et énormément de monde ailleurs , j’ai compté 22 personnes dans la 3 … Dans la 2 une bagarre éclate, un type qui nage avec des gants contre un autre qui « fait ch… tout le monde » , on ne sait pas pourquoi, ça se bouscule un peu, les MNS arrivent, et les mecs se calment d’un coup, presque honteux … 🙂 😛 … Presque normal de se friter dès qu’il y a du monde … 😉  Tout ça sur fond de nanas palmant benoitement à 900 (m) à l’heure, … Un geyser de testostérone,voila 🙂

Des mecs énervés, il y en avait, mais personne qui nageait bien, sauf un , pas mauvais, avec un bonnêt style américain, assez beau gars, visage coloré … Chaque fois qu’il s’arrêtait au T, il jetait un oeil,  si on l’avait remarqué …  Et comme j’ai un gros faible pour les bons nageurs, eh bien je le remarquais …

A la sortie , après la poste du Louvre ( NE   TOUCHEZ  PAS  A  MA  POSTE  DU  LOUVRE  SVP !), je suis allée (c’est morbide) voir s’ ILS  avaient repéré les chtars  et les brisures sur la verrière à fleur de jardin dont ils ont déjà condamné un morceau … Eh bien non, toujours pas … … 😀 … 🙂 

J’ai dû sauter in extremis sur mon Cheval, et lui tirer la bride,  car il avait la tête pleine du spectacle des patineurs de SOTCHI et voulait faire de même sur cette étendue de glaces …

Un Cheval étendu raide devant le magasin Pomme de Pain, à 20 mètres en contrebas dans le forum, non, ça ne le fait pas … « Tu ne t’appelle pas encore Pégase »,  je lui dis…  « Bah… Ca viendra un jour … »… 😀 😀

Au fait, c’est SOCHI, ou SOTCHI ?  on voit les deux …  

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation