De Paris en piscine Le blog de Papillonista

3 février, baryton et barboteuse

P1160362

( PHOTO  JEAN  MASCOLO) …

Quelques petits kms à Berlioux ce lundi, avec  quelques habituels … Comme la directrice est partie en retraite, l’ancien chef de bassin remplit maintenant les fonctions de directeur durant quelques petits mois, jusqu’à ce que l’on connaisse les résultats de l’appel d’offres pour la concession (qui doit être renouvelée).

Du coup le chef de bassin n’est plus sur le bassin, et la  3ème MNS est la brunette  de l’équipe du matin. Elle discute beaucoup avec le MNS . Je n’ai pas nagé trés vite car j’étais assez fatiguée de la séance d’hier, qui en fait a été un entrainement, avec obligation de faire attention, alors aujourd’hui ce fut relache ..;

La dame trés souple style danseuse faisait des exercices à  sec, et moi j’ai nagé dans les 3 couloirs 1,2 et 3. Je croyais que la 1 allait être prise par l’aquagym, vers 18h30, mais bienheureusement ils l’ont faite, pour la première fois, dans le portnawak , et la ouane est restée libre … Ca veut dire que la clientèle revient … Petit à petit …

J’ai parlé avec un nageur de papillon qui m’a dit être étudiant en chant lyrique … Il chante Mozart, Rossini, etc … Il est baryton, et nage pour fortifier sa cage thoracique … Super sympathique, respectueux des autres nageurs, beau gars, tout … 

A un moment est arrivé un autre gars, bien fichu aussi, qui est resté planté , on ne savait pas s’il allait plonger, ou sauter, ou descendre dans l’eau, et de loin je croyais lui voir une barboteuse, tellement son maillot lui faisait comme un petit halo … Finalement il est descendu après s’être assis sur le bord..;

Le chantier des Halles avance à pas de diplodocus… Ce sont maintenant plusieurs échines d’animaux antédiluviens qui s’alignent les unes à coté des autres … Et puis, tiens, de quoi vont-ils recouvrir les flancs ? quel matériau,  en dessous des écailles du saurien ? plastique, quand tu nous tiens…Ah tiens-le bien !

Je suis sortie dans le forum après la natation, ils ont ouvert tout le  coté du cinéma, de plain-pied avec l’endroit où on peut prendre un verre en attendant la séance … Toujours des gens avec des têtes pas possibles, dans ce forum, c’est plus que vivant, assez agréable comme sensation, finalement…La foule …

Des gens assis sur les rebords, partout … C’est gratuit , beaucoup n’ont pas de quoi se payer un verre (vous avez vu le prix des consommations, maintenant ?), et puis il fait chaud dans le forum… Ils sont donc sur les marches, partout où il y a de quoi s’asseoir …

Ainsi  2 messieurs à la barbe en broussaille, l’un faisait des grands gestes et  disait à son copain en articulant d’une voix forte : « Des ténèbres viendra la lumière » … Citait-il la Bible ? C’est le genre de phrase qu’on pourrait trouver dans la Bible, phrase bateau et qui se vérifie tout le temps …

Un peu plus loin, à coté  de la biblitohèque du cinéma, un monsieur  qui est là souvent, parfois  torse nu, qui lance des imprécations… J’ai entendu une fois le bibliothécaire gémir qu’il n’en pouvait plus de l’entendre … Le Forum est son foyer… C’est un grand homme barbu et qui pourrait  être beau dans d’autres circonstances … Quel gâchis … 

J’essaie de me mettre à sa place et dans sa tête l’espace d’un instant … J’essaie de me rappeler certaines circonstances où moi aussi, fatiguée,  je perdais la boule … le genre de circonstances qui font sentir à quel point la frontière entre santé mentale et aliénation est mince … Quand on pourrait basculer …

Voila un gars dans la quarantaine, il vient d’Afrique, peut-être a-t-il été parachuté là, à Paris, avec une telle distorsion entre sa vie africaine et la mentalité parisienne, qu’il n’a pas su s’adapter, c’est trop différent, trop difficile, il n’avait pas les capacités de souplesse, pas l’argent, pas l’éducation…

D’autres réussissent, au prix d’un grand écart, mais le chemin à parcourir était trop long pour lui … Il reste donc dans ce forum , au centre de Paris, où il reçoit certainement toutes les influences telluriques qui le font divaguer, alors que tout le monde passe et s’en fiche …Les parisiens en ont vu d’autres …

Je suis allée à Roger-Le-gall, après, histoire de me remettre dans l’atmosphère, mais sans nager, j’avais eu ma dose … J’y rencontre tout le temps des copains, des gens que je connais depuis fort longtemps, et, voyez-vous, ça me remet les idées en place …Comme de retourner dans sa famille … 🙂 🙂 😉 😉 😮 🙂 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation