De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Jeudi 9 Janvier 20 fois cent ans + 14 ans après la naissance du Christ.

P1160314 (photo jean mascolo)

20 fois cent ans, ça fait 20 générations de centenaires, ce n’est pas tellement … Ce n’est rien du tout au regard de l’évolution humaine … J’imagine que ce fut le premier milliard d’années qui fut le plus difficile … ca piétinait, ça n’avançait pas… Une petite amibe  a mis un temps infini à se former, et puis les organismes monocellulaires, et puis vinrent les organismes un peu plus complexes, dans la mer, mais ce n’était pas encore ça, et puis les animaux, et ça grimpe sur terre, ça vole dans les airs, ça va déjà un peu plus vite … Un essai raté  avec les dinosaures (les ancêtres de Shirley et Dino ? … 🙂 ), mais ce sont encore des centaines de milliers d’années, avant qu’on aperçoive la belle gueule de Cro-Magnon…  Et puis on invente l’HISTOIRE, et on se met à noter tout, alors ça commence à courir, et depuis le milieu du 18ème, les gens , (tout-un-chacun ) commencent à avoir DES VISAGES, avec l’invention de la photographie… Et voila, ça va aller de plus en plus vite, toute la planète est connectée, elle ne tardera pas à exploser, et personne ne s’en rend compte … 

Prenons le temps de prendre le temps, de marcher dans les villes, d’être seuls  et en pensées …

Evidemment aujourd’hui, je suis retournée à Berlioux, car c’est l’endroit où je prends du temps, vraiment, à part le fait que je n’avais pas spécialement envie de nager, mais que ça n’aurait pas été si je n’avais pas nagé …

J’ai bien choisi mon moment puisque j’ai profité d’un creux de la ouane, juste pendant une heure. Leçon avant, leçon après … Pas de bons nageurs, pas même moi, sauf sporadiquement, quand ça me prenait …

Voyons voir … 🙂 Il y avait 2 messieurs assez jeunes, 35 ans, avec chacun un bonnêt d’un grand club … Ils nageaient tous les 2 comme des patates, mais ça pouvait paraitre bien à un OEIL NON AVERTI … J’ai échangé 3 mots avec le premier, qui a essayé de me faire croire qu’il avait suivi des entrainements poussés 10 ans avant, mais il ne sut pas nommer un seul entraineur de l’époque de ce club … 

Il s’escrima à faire du pap : Il se tordait trop, il plongeait trop, c’était lourd, et le crawl, c’était pas terrible non plus .. Mais il avançait par force car il était plein de vigueur … 🙂 Celui de l’autre club nageait un peu mieux en pap, mais le reste n’était pas probant … (je suis trés difficile, en fait… je ne nage pas trés bien moi-même, mais je sais repérer un vraiment bon, et je peux voir toutes les nuances ) … Leur problème, à tous les deux, c’est qu’ils étaient raides, avec des muscles durs (et le reste aussi j’espère pour eux). 😉

« On fait des allusions graveleuses, Papillonista ? », hennit le Cheval qui, décidément adore lire par dessus mon épaule…

« Ah, ce blog manque de petites touches  grivoises, et de personnes à poil, il n’y a que ça maintenant, si on veut avoir du lectorat », je lui fais … 🙂

« Tu peux aussi te lancer dans la saucisse », me répond-il du tac au tac ,    » avec geste  imitant la saucisse, simple  à mémoriser,   et signifiant idéologique puisé dans les égouts recueillant les vécé du pays,  pour que ça raccole quelques centaines de milliers d’imbéciles  ignares n’ayant rien dans leur vie… Tu inventes un signe de ralliement ,  et voila les sous qui tombent, c’est pourtant pas difficile à comprendre… »

« Bof », je fais… « J’ai dit bof toute ma vie, je suis clairement une looseuse, je suis à la masse … sauf en NATATION … Na… Je fais des progrès, et depuis quelques mois, je comprends des trucs nouveaux, j’essaie de les noter sur le moment pour les écrire ici, mais je les oublie … J’ai déjà parlé du centre gravité, non ? Eh bien, quand on a dépassé le stade de l’apprentissage proprement dit, en natation, tout ensuite est affaire de 1°) Centre de gravité à trouver 2°) voir son corps comme un tout gainé … le corps n’est pas un de ces pantins articulés (donc qui se désarticule facilement) comme les modèles en bois qu’on vend dans les magasins de fournitures pour artistes … (Vous savez, il y a l’homme, l’humain, environ 20 ou 30 cm de haut, et il peut prendre toutes les positions, pour que le dessinateur puisse s’en inspirer, et il y a aussi le Cheval, articulé, oui…) Non, là, en natation, il faut gainer, serrer les fesses, le ventre, maintenir tout ça, et la pénétration dans l’eau est meilleure.  3°) les retours aériens sont détendus … Il est inutile de crisper … 

En brasse, par exemple, parfois je m’amuse à nager longtemps en récupérant à chaque temps mort (quand les bras sont en phase d’extension, et les jambes allongée), de manière à en mettre un bon coup dans la phase de propulsion … avec une ondulation pour replonger à chaque mouvement.

En crawl, quand le centre de gravité est trouvé, on sent que tout devient plus facile, les appuis sont bons, on ne se fatigue presque pas, on glisse, et ça avance, c’est un bonheur… En ce moment c’est à peu près 50% du temps que je sens que ça avance bien… les autres 50% c’est plus dur car je perds un peu mes appuis..;

Mais là où je fais vraiment des progrès en ce moment, c’est en dos … C’est parfois carrément magique tellement ça avance bien… Les appuis en dos sont les plus difficiles à trouver… On a tendance à faire un cercle avec les bras (et moi j’ai appris comme ça), mais en fait il faut s’aggri(p)per comme si on montait à des agrès par l’arrière … Coton … Et en fait l’appui vient avec le mouvement de roulis… Et toujours gainer … En crawl aussi il faut rouler, ça permet de mieux glisser… 🙂

Bref, vous l’aurez compris, j’adore nager ! j’adore me perfectionner !  Le simple fait de me perfectionner est suffisant, pour moi, même si je sais que je n’aurai jamais la vraie classe internationale qui fait des compétitions … Il me suffit d’être toujours un peu mieux …

J’avais raconté que j’avais rencontré dans le métro l’un des cabiniers de HERMANT (il avait un CDI):

Il avait été licencié à cause de la fermeture. Il cherchait du boulot.

Quelques temps après, je le rencontre de nouveau par hasard dans un autre quartier de Paris … J’ai donc demandé s’ils avaient du boulot pour lui à LE GALL, ils n’en avaient pas, et j’ai demandé aussi à Berlioux, où il se peut qu’ils aient besoin de quelqu’un car l’une des cabinières est carrément en arrêt maladie qui va se prolonger à mon avis, et même déboucher sur une mise à la retraite anticipée car elle fait de graves allergies au chlore et aux produits d’entretien …

(Elle avait demandé à pouvoir alterner avec un emploi à la caisse, moins exposé aux produits, mais ils ne l’ont même pas écoutée). 

Ce Mr, donc, est venu et a discuté avec quelqu’un du staff qui a pris sa candidature , avec son CV (bien rédigé, j’en ai un exemplaire) : Et voila que j’apprends aujourd’hui une toute nouvelle mesure mise en place trés récemment à propos des étrangers avec permis de séjour et de travail (le gars en question est malien) : Avant toute embauche, il faut demander une autorisation à la préfecture .Avec tous les délais, paperasses absconses  à remplir,  et embarras administratifs que cela suppose.

Ca n’existait pas, il y a quelques mois/semaines : Si le gars était en règle, avec permis et tout, on pouvait l’embaucher directement, tout comme n’importe qui … Eh bien,  plus maintenant …

Je ne suis pas du tout pour que tout le monde vienne chercher du travail en France, et patati et patata, mais quand même, à partir du moment où les gens SONT  DEJA  SUR  PLACE,  avec permis de travail depuis des années, alors qu’ils ont déjà eu des CDI au long cours et n’ont arrêté que parce que la société qui les employait les a licenciés pour motif économique (comme à Hermant les travaux), je trouve déprimant de penser qu’on va encore les pénaliser un peu plus, en leur mettant des bâtons dans les roues sans arrêt … M…

Et puis M… et re-M…,  toute la semaine j’étais à la Poste de mon quartier, vers 17h … Maintenant, à la Poste, il n’y a qu’un seul guichet pour les opérations « financières », ce qui signifie attendre et faire la queue, et attendre des plombes … Là, même cet unique guichet, avec un unique agent derrière était FERME depuis plusieurs jours … Manque de personnel … Un gars malade, quoi … Pas de remplaçant … 

Et la queue c’est partout et toujours dans Paris, dans toutes les administrations, les lieux publics, les supermarchés, les magasins, partout , tout le temps … Par ailleurs plein de gens n’ont pas de travail, et en demandent … Alors M… et Re-M… Pas fichus de trouver la solution ? vous êtes là pour ça, pourtant, vous les politiques … Non, ce n’est absolument pas satisfaisant, la manière dont c’est mené. DEMISSION, si c’est comme ça. Et RAPIDE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation