De Paris en piscine Le blog de Papillonista

26 et 27 décembre à Berlioux

IMGP0303-1 (PHOTO JEAN MASCOLO)

Après une journée d’intermède, retour à la piscine des Halles, un peu alourdie par les menus de fêtes, comme tout le monde, et ça faisait du bien de se baquer …

je passe sur la séance du 26 dont je n’ai pas trop de souvenirs, sinon que j’ai réussi à nager quand même, et que je me suis fait enguirlander par un mamifère portant un bonnêt blanc qui me donna un coup sous l’eau en m’accusant de l’avoir touchée en la doublant … Elle donna d’autant plus volontiers le coup qu’elle nageait comme une patate, et il y en a qui ne SUPPORTENT pas d’être doublées.

Une autre dame, également avec un bonnêt blanc (j’ai constaté qu’en ce moment le bonnêt blanc fait florès, tant pour les dames que pour les messieurs 🙂 qui alternait crawl et brasse se mit de la partie elle aussi, et alors que je prenais mon temps, s’évertua à me doubler en crawl, trés bien, je la laisse passer, et trés bien, je la laisse repartir avant au T, mais elle n’avait pas le carburant nécessaire, donc je la doublai de nouveau (en dos, pour faire bonne mesure), et voila que cela ne lui plut pas … Il n’y eut pas d’échanges verbaux, mais je sentais qu’elle voulait à tout prix aller plus vite, et malheureusement pour elle, j’étais plus rapide, donc je continuai en donnant un coup d’éperon au cheval … pardon, j’ai dit au cheval ? Non, à moi-même … 🙂  et elle ne faisait pas le poids … Et quand je la croisais, après, je voyais qu’elle faisait la tronche … Elle ne comprenait pas comment quelqu’un avec des années en plus allait plus vite …Quelque part ça me faisait plaisir de la voir aligner une tête d’enterrement comme ça…(l’autre était partie se coucher)… Et elle partit aussi … J’aperçus de loin une connaissance à moi que je trouve sympathique, cela réchauffa les lieux, puis je m’en allai vers de nouvelles aventures … 🙂

Aujourd’hui 27 décembre, il y avait trop de monde lorsque j’arrivai, la ouane prise, et plein de monde dans les autres couloirs, un avant-goût de ce qui nous attend après Noël sans doute … 🙁

Il y avait en tous cas une réunion de bons nageurs, quelques bonnêts « PARIS AQUATIQUE », un bonnêt du LAGARDERE PARIS RACING, et un jeune homme qui nageait excessivement bien, avec CNP sur son bonnêt , c’était le cercle des nageurs de Polynésie … ce jeune homme m’a impressionnée, il était assez maigre, et trés beau, visage maigre intéressant, et nageait vraiment bien… Les 2 gars du paris aquatique ngeaient l’un derrière l’autre, à la même vitesse, en faisant un truc assez balaise à un moment, de nager avec un élastique aux chevilles, et pas de pull … malgré ce handicap, ça traçait bien … L’autre gars, du Racing, n’était pas mauvais non plus, avec de temps en temps des palmes, il allait aussi vite que Phelps presque …

Moi j’avais oublié de manger, encore une fois, et je n’avais pas de jus, rien du tout … Impossible de faire plus de 50m d’affilée, pas de tonus…Mais c’était agréable de nager en si bonne compagnie, surtout quand la ouane fut libre, brièvement … Et puis un copain arriva, qui était d’humeur conversation, donc pas mal de bla bla, ainsi qu’avec la dame du vestiaire qui est ma préférée … 🙂

C’est une princesse africaine, elle est vraiment belle, grande, beau visage, et elle me parla des hommes africains qui ne sont pas de la tarte, elle pensait naivement que les mecs de nos contrées sont plus – comment dire – faciles à vivre pour les femmes amoureuses : je me hâtai de la détromper : Sous toutes les latitudes ce sont les mêmes, lui dis-je, cosi fan tutti … 🙂 🙂 On les aime bien, mais attention où on met les pieds … 🙂 le brave gars n’existe pas à l’état sauvage … Elle m’a raconté l’histoire de sa nièce (25 ans) folle d’un gars qui ne veut pas entendre parler d’elle … 🙂  🙂 🙂 Bah… On a toutes vécu ce genre de trucs… Elle a conclu en disant  » Mais pourquoi on ne veut pas des hommes qui nous aiment, et les hommes qu’on aime ne veulent pas de nous ? »  A ce moment là, mon Cheval, qui se mêle de tout, a passé la tête, et s’est mis à hennir « Bonne question, si on savait …  » Il parait que c’est pareil chez les Chevalettes aussi … ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation