De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi 29 novembre , piscine HEBERT

P1030445 (Photo Jean Mascolo)

Non, la photo n’est pas celle de la piscine HEBERT, où je suis allée aujourd’hui, mais celle d’un paradis,  tropical à coup sur … La personne qui a pris ces photos de piscines n’aime que les contrées chaudes… proposez-lui un périple vers les iles Hébrides, puis l’express côtier Norvégien,(ferry),  passage au Cap Nord, descente par les forêts de Finlande, et puis les pays baltes, Lithuanie, estonie, jusqu’à Saint Petersbourg, la plus belle ville du monde, et, à moins que vous ne poussiez jusqu’à l’Oural, juste pour sentir  la texture  de l’air à la frontière de  l’Europe et de l’Asie,  retour par la Pologne et la Suisse, vous n’aurez aucun succès … Pas plus  que si vous lui proposez un voyage du Québec à Vancouver par le train de rêve qui traverse le Canada d’est en Ouest…

Nooon, il préfère les régions chaudes, l’Inde, l’Asie du Sud-est, la Jamaique , l’ile d’Elbe, et plein d’autres pays où il teste les piscines, entre autres …Et je crois qu’il adore les iles… 😉 🙂 😮

Mon quotidien, à moi, c’est de faire de l’exploration sur place, presque…Quand je pousse jusqu’à Ville d’Avray, ou Courbevoie ou Drancy (j’adore Drancy), je suis contente, j’ai l’impression de ne pas avoir perdu ma journée… 😉

Moyennant quoi, je fais autant de trekking  et d’observations ethnologiques qu’un qui serait perdu en Mongolie … 😉 😉 🙂 🙂 😀 😀 😮 😮

J’ai donc pris un métro rempli à ras, au point que j’étais obligée de me mettre sur le soufflet du train (c’était un de ces métros où il n’y a pas de rames distinctes, comme sur la ligne 1, ou la 14, mais des soufflets articulés entre chaque rame qui permettent de parcourir tout le train lorsqu’il est peu rempli, ce qui n’arrive jamais )… 🙂 J’ai donc inventé un exercice d’étirement, coincée dans le soufflet :

Le soufflet se déforme à chaque fois que le train tourne et j’avais les bras agrippés à des poignées, ce qui était source d’élongations, et était trés agréable . 😉 je me mettais en condition pour nager, exercices d’échauffement…

Arrivée en avance à la piscine HEBERT, juste à l’ouverture : Complètement ZEN, je me faisais l’observation que je nageais vraiment bien dans cette piscine idéale, qui a dû être bien conçue pour que je m’y sente si bien … 🙂

D’abord, il n’y a pas trop de monde, (sauf le lundi), c’est trés nageable : Le fait que la profondeur soit à peu près partout la même est agréable aussi, le fait qu’il y ait des brise-vagues pour tous les couloirs également, ça aide, et pusi je ne sais pas ce qu’elle a, cette piscine, pour moi, elle est « rapide »… 🙂

La « rapidité » d’une piscine est un terme souvent employé par les nageurs, et personne ne sait à quoi ça tient…Ca peut même varier d’un nageur à l’autre (je parle des bons nageurs) : Pour mon cas particulier, autant je peux me sentir pas trés à mon aise par exemple piscine des Amiraux, autant ça marche bien à HEBERT … J’ai même fait du pap, c’est dire …easy pap …

Pap…Pape… 🙂 : Le pape a vendu l’une de ses 2 Harley-Davidson … On se demande ce qu’il va faire avec celle qui lui reste… 🙂 Peut-être veut-il copier le père …Comment s’appelait-il, déjà, ce prêtre du Nord (le département) en Harley et vêture de motard qui était pote avec les marginaux (et avec l’un des frères du Roi belge ) ? Bon, ok, c’était un cadeau de Harley-Davidson  au Pape …

Pour finir , soyons oecuménique et citons une pensée du Dalai-Lama, homme souriant et sympathique, mais qui n’arrive à rien au Tibet :

« Les grands changements commencent avec les individus.La base d’un monde de paix est de placer la paix dans le coeur des individus, une chose que nous pouvons tous faire. » le Dalai-Lama a posté cette pensée sur la Chaine du Gazouillis, évidemment … 🙂

Personne n’échappera aux échanges informatiques,  aux réseaux sociaux, aux caméras de surveillance …
Il est urgent de développer une liberté intérieure  SEDUISANTE, amie de la paix certainement, qui puisse s’opposer aux courants totalitaires séduits par la détestation des autres, c’est-à-dire de soi, en fait…

Aujourd’hui, à la piscine, alors que j’avais pris une planche sur le bord (je croyais que c’était la mienne que j’avais laissée là), après un aller et retour, j’arrive au T et vois une tête de femme grimaçante qui m’enjoint de lui « rendre sa planche »… Je dis « c’est à la piscine »…Elle me répond qu’elle avait fait l’effort d’aller la chercher, et me l’enlève des mains (j’étais persuadée que c’était ma planche, en plus, celle que j’avais, moi, fait l’effort d’aller chercher… 🙂 et elle me donne un coup de palme (roses, les palmes), comme par inadvertance … Toute sa personne respirait la détestation , et bien sur, moi, par mimétisme, je me suis mise à la détester aussi … Et lui ai dit de ne pas donner de coups de palmes … A quoi elle a poussé de hauts cris  » ca suffit madame », et je ne sais quoi, et puis on est retourné nager, et le fond du truc, enfin je pense, c’est qu’elle avait bien noté que je nageais 10 fois mieux qu’elle et que ça ne lui plaisait pas … Elle manquait de souffle, et, faisant du crawl avec des gants et des palmes, elle n’arrivait évidemment pas à me rattraper … Elle était trop grosse, pas habituée à l’effort, ni au sport, avec une tête à faire peur … Donc sa défense, c’était l’agression et la détestation … Que faire ? Pendant 5 minutes, j’ai eu envie de lui mettre la tête au carré, et après je me suis contentée de nager souple et rapide (enfin je croyais … 🙂 , et c’était suffisant pour l’embêter … et puis après j’ai presque eu pitié … Elle m’avait un peu cassé le rêve, et puis j’ai retrouvé ma tranquillité en l’oubliant … Une fois, juste une fois je me suis amusée à la dépasser en dos, sans la heurter, alors qu’elle moulinait … Et puis elle est partie… On est trop nombreux, sur terre, ça nous gâte le caractère … 🙂 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation