De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Jeudi 18 juillet, canicule à la piscine de Hyères

Visite à la piscine de Hyères pour essayer de nager vraiment : J’ai réussi à faire 2900m, mais l’eau était trop chaude (30° affichés), aucune sensation de fraicheur nulle part si ce n’est en passant brièvement dans le sas après les douches, juste avant d’ouvrir la porte sur le bassin extérieur (porte coulissante qui s’ouvre seule d’ailleurs, comme au supermarché…

Dans les douches il y a des distributeurs de savon, et marqué « Douche savonnée obligatoire », un système dont ils devraient s’inspirer à Paris (à noter aussi à Toulon dans plusieurs endroits des distributeurs de petits sacs à crottes pour les toutous)…

Ma carte était terminée et j’ai pris une carte de 20h pour 54,50eu (dont 4,50eu de consigne pour la carte), valable ad vitam aeternam, contrairement à ce qui se passe dans d’autres pistoches où l’usage est limité dans le temps, et sans qu’on t’en avertisse…Comme à Toulon et La Seyne, par exemple).

De plus 1/4 h est offert à chaque séance, pour le deshabillage, ça aussi c’est bien…

J’ai fait remarquer aux MNS que l’eau était trop chaude (râleuse je suis, vieille habitude parisienne, alors qu’ici les gens semblent tout avaler avec un sourire, peut-être devrais-je me changer, filer doux et arrêter de me plaindre 🙂

Bien sur je me suis fait allumer par l’un des MNS, style macho hyèrois, qui me prit pour une petite chose inconsistante et ne connaissant rien au fonctionnement des piscines, puisqu’il soutint qu’il n’y avait aucun chauffage de l’eau à la base, et que c’était le soleil qui faisait tout… Une habitude qu’ils ont là-bas, souvent, envers la gent féminine, d’un présupposé de débilité, notamment sur le fonctionnement des trucs techniques (pas qu’ils en sachent tellement, eux non plus, à ce que j’ai constaté…les chauffeurs des bus ne connaissent pas leurs bus, ni même les horaires, ni même l’itinéraire, ça c’est trés fort ! :-), ni rien…, les fonctionnaires municipaux ne savent jamais rien non plus dès que ça dépasse un peu leur tâche habituelle, etc… Un jour je demandai à une jeune fille où se trouvait la bibliothèque municipale de Toulon et elle m’indiqua le magasin « Charlemagne », qui est la grosse librairie en centre ville…Pas librairie, BIBLIOTHEQUE, Melle, lui dit mon canasson, elle lui fit des yeux, mais c’était juste parce que c’est un canasson qui cause…)

Bref, impossible donc de savoir pour quelle raison l’eau était à ce point chaude (c’est vrai, si le soleil tape la journée, il suffit de prévoir plus froid au départ,non?…  Un jeune triathlète qui s’entrainait avec sa copine me dit que c’était aussi trop chaud pour lui, mais qu’ici ils faisaient tout pour le public barboteur et que pour un qui râlait, il y en avait 10 qui trouvaient ça trés bien de cuire au jus…

Bon, allez, je râle un peu, mais elle est top cette piscine, CAR IL Y A PEU DE MONDE, et ça, ça n’a pas de prix…Je vais rentrer à Paris juste pile poil pour la canicule annoncée, misère…Il va falloir trouver une piscine viable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation